Dernières publications

Après X-Men Origins: Wolverine (2009) et Wolverine : Le Combat de l’immortel (2013), James Mangold clôt le chapitre Wolverine avec Logan. Hugh Jackman dit adieu à son personnage de la plus belle des manières dans un film à la fois d’une violence artistique et d’une beauté émotive. Un road trip façon western dont vous ne ressortirez pas indemne !

En 2011, Mike Mills, dans Beginners, racontait l’histoire de son père, avec 20th Century Women, il rend hommage à sa mère. Le réalisateur, brosse le portrait de personnes simples, admirablement interprétées par un casting impeccable. Il offre ainsi une image et une voix à certaines luttes, notamment féminines, dans un film résolument contemporain.

La cérémonie 2017 des Césars aura vu une multitude de films récompensés : Elle, Divines, Juste la fin du Monde, Ma vie de courgette… Retour sur la 42ème cérémonie de récompense du cinéma français. Césars toujours mal rythmés, quelques moments qui ressortent La cérémonie était présentée et rythmée cette année par Jérôme Commandeur. Le pauvre aura […]

Lucas Belvaux réalise un film qui a fait beaucoup parler lors de la mise en ligne de sa bande annonce. Chez Nous est un portrait représentatif de la galaxie FN, dans le contexte du nord de la France. On est chez nous Tout le monde connaît maintenant ce slogan politique. Même si les noms des […]

Les Derniers Parisiens est le premier film des rappeurs du groupe La Rumeur, Hamé et Ekoué, et il devrait faire parler de lui. Si le titre renvoie à Paris, c’est surtout des banlieusards et de Pigalle dont il est question. Avec un casting réunissant Reda Kateb et Mélanie Laurent, le film est prometteur pour la suite de […]

10 ans après The Great Debaters, Denzel Washington revient à la réalisation avec Fences. Le film est l’adaptation de la pièce de théâtre du même nom écrite en 1983 par August Wilson. Denzel Washington et Viola Davis, incarnent, de façon magistrale, les époux Maxson dans un film qui dérange. Fences soit on adore soit on déteste !

Avec 6 nominations aux oscars dont celui du meilleur film, Garth Davis démontre qu’il faudra compter avec son premier long métrage, Lion. Le film est tiré du livre autobiographique « A Long Way Home » de Saroo Brierley. Il raconte l’histoire vraie du jeune Saroo, un enfant de 5 ans qui va malgré lui se perdre. Après s’être retrouvé dans un orphelinat à Calcutta, il va être adopté par un couple d’Australiens. Une nouvelle vie commence, mais à 25 ans son passé le hante et il se lance à la recherche de sa famille biologique. Garth Davis, livre un film bouleversant sur le déracinement lié à l’adoption.

M. Night Shyamalan is back! Après s’être perdu avec des films comme After Earth, le réalisateur du Sixième Sens revient avec le génialissime Split. Ce thriller met en lumière James McAvoy qui interprète les 23 personnalités de Kevin. Split n’est pas un film d’horreur comme un autre, car s’il donne la chair de poule, il évite tous les clichés du genre. Son réalisateur magnifie l’image et se permet de surprendre avec certains twists.

Le 22 novembre 1963, John F. Kennedy, 35e président des États-Unis, est assassiné à Dallas alors qu’il était en voiture avec sa femme Jackie. « Je ne suis plus la première dame, appelez-moi Jackie ». Ces mots résument bien le ton intimiste de ce film. Pablo Larraín met en scène le deuil et la puissance de caractère d’une First Lady pas comme les autres, une Kennedy. Nathalie Portman, joue à merveille cette héroïne de tragédie, qui va tout faire pour défendre l’héritage de son mari.

La La Land, c’est la sensation du moment ! Le film du réalisateur, Damien Chazelle, a fait beaucoup parler de lui. Après avoir cartonné aux Golden Globes, il pourrait remporter autant de statuettes aux Oscars. L’histoire est celle de Mia Dolan, actrice en devenir et de Sebastian fan de Jazz. En chansons, Ryan Gosling et Emma Stone, nous emportent dans un tourbillon de la vie. 5 arguments pour aller chanter & rêver au cinéma !

Live by Night est le 4e film de Ben Affleck en tant que réalisateur. Il choisit à nouveau d’adapter un livre de Dennis Lehane, après Gone baby Gone. Le film raconte la vie de Joe Coughlin dans les années 30. Après avoir été soldat, il devient hors la loi. Une fois sorti de prison, il quitte Boston pour Tampa où il monte un trafic de rhum. Tiraillé entre sa vie de gangster et ses amours, rien ne sera simple pour lui.

The Birth of a Nation est le premier film réalisé par le comédien Nate Parker. Il y tient aussi le rôle principal, celui de l’esclave Nat Turner. 30 ans avant la guerre de Sécession, Samuel Turner, accepte d’utiliser les dons de prédication de Nat. Ce dernier plutôt bien traité va peu à peu découvrir les conditions de vie d’autres esclaves, ce qui va l’amener à la révolte. Un film qui donne furieusement envie de crier #Blacklivesmatter !

Après les déceptions 2016, que j’ai énoncées dans un article précédent, je vais cette fois m’attarder sur les excellentes surprises de cette année passée au cinéma. Encore une fois, pas ici de liste des meilleurs films de l’année (il y a pour ça déjà pléthore de tops trouvables partout sur le net) mais une mise […]

Zhang Yimou signe avec La Grande Muraille une coopération de grande ampleur entre le cinéma chinois et américain. Il a été très critiqué avant même sa sortie à cause de son « whitewashing », car il met en avant un acteur blanc, Matt Damon. Ce film d’action à grand spectacle, donne pourtant un très beau rôle à l’actrice Jing Tian. La Grande Muraille est donc à prendre pour ce qu’il est : un film d’action qui raconte une légende chinoise.

Nocturnal Animals est le second long métrage réalisé par Tom Ford. Après le succès de A Single Man avec Colin Firth, le réalisateur nous offre encore un film très stylisé. Amy Adams et Jake Gyllenhaal interprètent, magistralement, les deux personnages principaux ; Susan Morrow & Edward Sheffield dans un thriller amoureux épique.

2016, c’est fini. Une belle année de cinéma avec d’excellents films, mais aussi des déceptions, des incompréhensions et des moments de pur malaise. Cette liste, comme toute appréciation dans le domaine créatif, est subjective à 100%. Certains films ici ont été appréciés, encensé et ont même eu une petite renommée en festival, voir reçu un/des […]

Après Macbeth, Justin Kurzel, retrouve pour Assassin’s Creed, Michael Fassbender et Marion Cotillard. Ici, ce n’est pas une pièce de théâtre qu’il adapte, mais le célèbre jeu vidéo d’Ubisoft. Entre Espagne du XVe siècle et de nos jours, les Templiers sont à la recherche de la pomme d’Eden qui prive l’homme de son libre arbitre.

3 sur 14«23410»