L’amour dans tous ses états est une comédie actuellement à l’affiche du Théâtre du Splendid. Au programme : une rencontre, une vie à deux… et des emmerdes !

Des rires nerveux de la première rencontre aux premiers déchirements, le couple fascine. Dans L’amour dans tous ses états, le duo amoureux est analysé au peigne fin par un psychologue. Céline et André s’aiment indéniablement, mais comment vont-ils survivre au quotidien ? Grâce aux conseils d’un psychologue et grâce à l’interaction du public, le couple finira peut-être par surmonter les obstacles… À moins que ce ne soit trop tard ?

L’efficacité du trio 

La comédie tient sur trois personnages. Tout d’abord, il y a Céline et André, nos tourtereaux. Respectivement joués par Camille Bardery et Hervé Pauchon, ils incarnent un couple qui permet à n’importe qui de s’identifier. André est un fuyant, qui a besoin d’air pour exister. Céline a peur de l’abandon, et a besoin d’être constamment rassurée. Les deux ensembles, c’est un cocktail explosif, pourtant bourré d’amour. Le tout est chapeauté par un psychologue étonnant, interprété par Eric Aubrahn.

Le gros point positif de cette pièce, c’est la force du trio. Bon nombre de comédies reposent sur trois rôles : un couple ainsi qu’un personnage perturbateur. Ici, le troisième rôle du psychologue ajoute de l’interactivité à la pièce. Tout le long de l’histoire, les scènes de vie sont entrecoupées par l’intervention en monologue du psy qui analyse la scène qui vient de se produire. Il n’hésite pas non plus à solliciter le public pour avoir leurs avis et leurs commentaires. Les spectateurs participent à la résolution des problèmes de Céline et André. 

L’amour mis à rude épreuve

Comme le rappelle le psychologue, Coluche disait que le couple, c’est « résoudre ensemble des problèmes qu’on aurait pas si on vivait tout seul ». En réalité, la pièce montre que vivre à deux sert surtout à mettre en exergue des problèmes que l’on avait déjà avant, mais que l’on ne voyait pas forcément. Chaque spectateur peut ainsi aider à résoudre les problèmes de Céline et André, tout en se reconnaissant dans certains raisonnements du psy. Il est amusant de se prendre au jeu et d’effacer le troisième mur théâtral.

L’amour dans tous ses états est une comédie romantique originale, portée par trois personnalités. S’il est rare de voir des comédies sur le couple qui sortent de l’ordinaire, cette dernière y arrive parfaitement.

Du jeudi au samedi à 19h45 au Théâtre du Splendid

48 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

Une pièce de Guy Corneau, mise en scène par Victoire Theismann

Réservez vos places sur BilletRéduc

Photo de Une : Tous droits réservés Fabienne Rappeneau.

L’amour dans tous ses états, ou quand le public devient ps…

par Laurène Thiéry Temps de lecture : 2 min
0