Cet Australian Open 2017 fut un peu fou ! Djokovic sortit dès le 2e tour par le 117e mondial et Murray sorti par Zverev en 8e, ça n’arrive pas tous les jours. Côté féminin, les Muguruza et Kerber aussi ont fait une sortie prématurée. Tout cela a laissé le champ aux vieux, à ces Légendes que l’on attendait plus. La finale féminine a opposé les deux sœurs Williams et chez les hommes, on a vu un Roger Federer vs Rafael Nadal. Les Légendes ont fait leur boulot : le Suisse s’accorde un 18e titre du Grand Chelem et Serena un 23e.

Que de chemin parcouru…

Roger Federer l’a dit en interview, il ne s’attendait pas à être là, il voulait gagner le plus de matchs, mais ne croyait pas à la finale. Il faut dire que quelques mois en arrière, il avait inauguré l’école de Nadal à Majorque, en peinant à jouer au tennis. 17e au classement ATP, en arrivant à cet Australian Open 2017, Federer n’avait pas le tableau le plus simple et pourtant, il l’a fait ! Il a battu Nishikori, puis Zverev (le tombeur de Murray), son compatriote Wawrinka en 5 sets et enfin Nadal en finale. Côté Majorquin, le classement était meilleur (9e), mais la route n’était pas certaine pour autant. Il a battu Monfils, Raonic et Dimitrov. Chez les femmes, la grande sensation de ce tournoi est Venus Williams. À 36 ans, elle rejoint sa sœur en finale après avoir battu Barthel, Pavlyuchenkova et Vandeweghe.

Deux Williams, deux Légendes

Dans cet Australian Open 2017, la finale féminine était placée sous le signe des Williams. S’il on attendait Serena on n’avait pas vu venir sa sœur Venus. L’année dernière, la finale avait opposé Serena a Angélique Kerber et l’Allemande avait vaincu l’Américaine, mais cette fois le titre ne lui échappera pas ! Pour débuter cette finale féminine c’est Venus qui est au service, mais c’est Serena qui s’offre deux balles de break d’entrée ! En 3 jeux, Serena prend 3 breaks, l’Américaine ne fait pas de quartier à sa sœur ! Venus réussi quand même à revenir à hauteur, à 2-2. À 4-3, Serena prend enfin les rênes et s’adjuge le 5-3 pour finir le set 6-3 sur un ace en 41 minutes. La deuxième manche commence par 1-1, chacun remporte sa mise en jeu. Le deuxième service de Venus est toutefois difficile, elle offre 3 balles de break à Serena, mais réussi à les sauver. À 3-3, 30-40, Serena a encore l’occasion de prendre le service de sa sœur et elle ne s’en prive pas ! Elle prend donc les commandes du set pour la première fois (4-3) ! Serena Williams finit le 2e set en 41 minutes sur le même score que le premier : 6-4. Elle remporte son 23e titre du Grand Chelem, dépassant le record de l’Ère Open de Steffi Graf (22), et redevient n°1 mondiale !

Australian Open 2017 Légendes

Australian Open 2017 : Rafa-Roger

On s’en souviendra longtemps de cet Australian Open 2017, tout comme deux hommes : Rafael Nadal et Roger Federer. Les deux Légendes du tennis nous ont offert un grand spectacle lors de cette finale. Aucune sensibilité n’a été ménagée ! Nadal débute le match avec un bon service puisqu’il fait jeu blanc. Le premier jeu de Federer est lui plus disputé, mais il s’en sort aussi bien. Pour mener 3-2, Rafa fait un 2e jeu blanc. À 3-3, Nadal sert, mais Roger arrive à faire le break. Le Majorquin ne reviendra pas et en 34 minutes le premier set est adjugé 6-4 au Suisse. Cet Australian Open 2017, Nadal le veut autant que Federer et pour ça il ne va pas abdiquer. L’Espagnol break tôt dans le début du 2e set. Roger avait la possibilité de débreaker, mais Rafa prend le large 3-0 puis 4-0. À partir de là, Roger va quelque peu se reprendre et oblige finalement son adversaire à servir pour le set. 42 minutes plus tard c’est donc Nadal qui gagne le 2e set 6-3. Roger sert donc pour débuter le 3e set. Il va mettre 10 minutes à remporter le 1er point, c’est dire à quel point le match est disputé ! Au bout d’un quart d’heure, il mène 2-0, puis enchaîne à 3-0. Très vite, on arrive à 5-1 puis Roger sert pour le gain du 3e set (6-1). Le 4e set ressemble au 3e, mais à l’opposé. Cette fois, c’est Nadal qui break et donc qui va finir par le remporter. En 40 minutes, le Majorquin recolle au score. On est alors à 2 sets partout et l’issue du match entre ces deux Légendes est toujours aussi incertaine. Roger Federer demande une pause médicale et ses supporters s’inquiètent, mais pas de panique, ça lui avait plutôt bien réussi contre Wawrinka au tour précédent ! L’angoisse se fait au bout de 2 jeux où Nadal semble avoir pris l’ascendant. Les spectateurs l’ont bien remarqué, le 1er a breaker a toujours gagné le set. Et dans cette rencontre Federer ne semble pas réussir à débreaker Rafael Nadal. Jusqu’à ce 3-3, et là, le Suisse relance le compteur de l’horloge. Le jeu du 4-3 est facile pour Roger, mais tout se complique pour faire 5-3 et pour 6–3, je n’en parle pas ! La tension est à son comble. Lorsque Roger sert pour le match, Rafa est bien là pour l’empêcher de gagner. Roger s’imposera au bout du suspens pour remporter son 18e titre du Grand Chelem.

Australian Open 2017 Légendes

Comments

comments

Australian Open 2017 : une édition des Légendes

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 3 min
0