Dernières publications

Le Vendredi Lecture de cette semaine présente une nouvelle romancière : la jeune Laureen Crosnier. Elle publie son premier livre chez Edilivre : Entre mensonges et vérité. L’histoire raconte le quotidien d’une famille déconstruite par la guerre. Focus sur Laureen Crosnier Laureen Crosnier n’a que 20 ans et signe sa première collaboration littéraire avec Edilivre […]

Paris est magique comme le scande si bien ses supporters. Le 14 février, en ce soir de Saint-Valentin, la Ligue des Champions revenait avec la grosse affiche PSGFCB ! Les Parisiens ont mangé leur ennemi de toujours, les Catalans du FC Barcelone. En inscrivant 4 buts, le club de la capitale française a fait battre plus d’un cœur.

Le tournoi des 6 nations est enfin lancé pour le XV de France avec cette victoire poussive contre les Écossais. Dans ce FRAECO, les hommes de Guy Novès, n’auront pas été bien meilleurs que contre les Anglais, mais la chance leur a quand même souri. Au Stade de France, le XV du Chardon s’incline 22 à 16 en ayant pourtant inscrit un essai de plus.

Pour entamer ce tournoi des 6 Nations 2017, la France affrontait son pire ennemi l’Angleterre, à Twickenham, dans le 103e Crunch de l’histoire. Le XV du coq pourtant dominateur dans la majeure partie de ce ANGRA va finir par s’incliner 19-16. Les Bleus tenaient la victoire à 10 minutes de la fin, mais le XV de la rose en a décidé autrement.

Glow est le 3e roman du jeune écrivain britannique, Ned Beauman. Son précédent livre, L’accident de téléportation, aussi traduit aux éditions Joëlle Losfeld, a été sélectionné pour le Booker Prize en 2015. Dans Glow, l’histoire se déroule à Londres en 2010, principalement sur 15 jours. On va suivre Raf, jeune homme décalé, qui nous embarque dans un thriller moderne. Beauman, dans un style très particulier, fait une plongée dans le milieu de la drogue. Il mélange espionnage industriel, relations humaines & virtuelles.

Le 22 novembre 1963, John F. Kennedy, 35e président des États-Unis, est assassiné à Dallas alors qu’il était en voiture avec sa femme Jackie. « Je ne suis plus la première dame, appelez-moi Jackie ». Ces mots résument bien le ton intimiste de ce film. Pablo Larraín met en scène le deuil et la puissance de caractère d’une First Lady pas comme les autres, une Kennedy. Nathalie Portman, joue à merveille cette héroïne de tragédie, qui va tout faire pour défendre l’héritage de son mari.

Le dimanche 29 janvier a été sportif ! Après le tennis et la victoire de Roger Federer en finale de l’Open d’Australie, il y avait du handball et notre finale. Les Experts rencontraient la Norvège à Bercy. La France peut savourer, les Experts sont champions du monde et décrochent leur 6e étoile. Les Bleus ont remporté ce FRANOR : 33-26.

Cet Australian Open 2017 fut un peu fou ! Djokovic sortit dès le 2e tour par le 117e mondial et Murray sorti par Zverev en 8e, ça n’arrive pas tous les jours. Côté féminin, les Muguruza et Kerber aussi ont fait une sortie prématurée. Tout cela a laissé le champ aux vieux, à ces Légendes que l’on attendait plus. La finale féminine a opposé les deux sœurs Williams et chez les hommes, on a vu un Roger Federer vs Rafael Nadal. Les Légendes ont fait leur boulot : le Suisse s’accorde un 18e titre du Grand Chelem et Serena un 23e.

La La Land, c’est la sensation du moment ! Le film du réalisateur, Damien Chazelle, a fait beaucoup parler de lui. Après avoir cartonné aux Golden Globes, il pourrait remporter autant de statuettes aux Oscars. L’histoire est celle de Mia Dolan, actrice en devenir et de Sebastian fan de Jazz. En chansons, Ryan Gosling et Emma Stone, nous emportent dans un tourbillon de la vie. 5 arguments pour aller chanter & rêver au cinéma !

Le match contre l’Islande fut difficile et au fur et à mesure les choses se corsent pour les hommes de Dinart. Le quart FRASWE se termine sur une victoire des Experts 33-30, mais les Suédois ont bien bataillé. À la mi-temps les Nordistes menaient même 15-16. Applegren, le gardien suédois, a beaucoup aidé son équipe. Retour sur un match complexe

The Lying Detective terminait sur l’insoutenable image de la sœur de Sherlock, Eurus, tirant sur Watson. The Final Problem dévoile tout le génie caché de cette femme et nous permet de découvrir le passé du clan Holmes. La saison 4 de Sherlock se termine tambour battant et permet une vraie clôture de cette magnifique série.

Live by Night est le 4e film de Ben Affleck en tant que réalisateur. Il choisit à nouveau d’adapter un livre de Dennis Lehane, après Gone baby Gone. Le film raconte la vie de Joe Coughlin dans les années 30. Après avoir été soldat, il devient hors la loi. Une fois sorti de prison, il quitte Boston pour Tampa où il monte un trafic de rhum. Tiraillé entre sa vie de gangster et ses amours, rien ne sera simple pour lui.

Après After et Between, encore une bonne série débarque chez Hugo & Cie. Calendar Girl d’Audrey Carlan s’annonce comme le succès de l’année 2017. Aux Etats-Unis, le tome de Janvier s’est déjà vendu à plus de 6,5 millions d’exemplaires. Ça promet donc !

The Birth of a Nation est le premier film réalisé par le comédien Nate Parker. Il y tient aussi le rôle principal, celui de l’esclave Nat Turner. 30 ans avant la guerre de Sécession, Samuel Turner, accepte d’utiliser les dons de prédication de Nat. Ce dernier plutôt bien traité va peu à peu découvrir les conditions de vie d’autres esclaves, ce qui va l’amener à la révolte. Un film qui donne furieusement envie de crier #Blacklivesmatter !

Du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017, le musée des Arts Décoratifs fait scandale avec son exposition Tenue correcte exigée. Les époques passent et la mode avec, mais parfois des précurseurs osent et choquent. Cette exposition retrace l’histoire du vêtement non correcte : les pantalons pour femmes, les trop (court, osé, haut, décolleté).

Si le premier épisode de la saison 4 de Sherlock, “The Six Thatchers”, n’a pas convaincu la critique, “The Lying Detective” remet les pendules à l’heure. Cet épisode sous stéroïdes laisse parfois perplexe, mais une chose est sûre, on n’a pas le temps de s’ennuyer ! Sherlock fait ici face à Culverton Smith aka « le plus dangereux et le plus ignoble de tous les hommes », mais après plusieurs twists apparaît quelqu’un d’autre…

On ne présente plus Nora Hamzawi, humoriste et chroniqueuse chez France Inter, mais on la découvre auteur avec 30 ans (10 ans de thérapie). Publiée aux éditions Mazarine, Nora Hamzawi montre que les livres d’humoristes peuvent être bien écrits. Comme le dit la 4e de couverture, ce livre est à mi-chemin entre la séance chez le psy et le journal intime. Les névroses de l’artiste font écho aux nôtres et c’est pour ça qu’on adore !

Zhang Yimou signe avec La Grande Muraille une coopération de grande ampleur entre le cinéma chinois et américain. Il a été très critiqué avant même sa sortie à cause de son « whitewashing », car il met en avant un acteur blanc, Matt Damon. Ce film d’action à grand spectacle, donne pourtant un très beau rôle à l’actrice Jing Tian. La Grande Muraille est donc à prendre pour ce qu’il est : un film d’action qui raconte une légende chinoise.

8 sur 14«789»