L’Équipe de France n’est pas bien rentré dans cette course au mondial. En effet, mardi soir les Bleus ont fait 0-0 contre la Biélorussie. Vous me direz nous avons fait mieux que les champions d’Europe qui ont perdu. Oui les Suisses ont battu les Portugais 2-0 mais cela ne nous concerne pas directement. Dans ce BIEFRA, les Français ont été peu inspirés en 1e mi-temps et leur réveil en 2e n’a pas été suffisant.

BIEFRA : 45 minutes d’ennui

Des premières mi-temps sans intérêt, j’en ai vu et commenté notamment à l’Euro et BIEFRA n’y coupe pas. La 1ère frappe cadrée intervient seulement à la 18e avec une tentative de Pogba aux 25 mètres. Contre l’Italie, à la 16e, on menait déjà… À la 22e, on a même eu très chaud ! Kalachev centre, Sihnevich et Gordejchuk essayent de reprendre de la tête, mais sans succès. Mandanda a vu le ballon de très près ! Après ce moment de latence, les Bleus tentent un peu tout et n’importe quoi dans ce BIEFRA. À la 30e, Pogba met le ballon au-dessus de la transversale. 3 minutes plus tard, Martial centre pour Giroud, mais c’est dévié. Le joueur des Gunners aurait pu faire preuve d’altruisme à la 35e. Il tente une reprise de volée du gauche alors qu’il aurait dû faire une passe à Griezmann qui ne demandait que ça. L’arbitre a dû trouvé cette mi-temps aussi longue que nous puisqu’il renvoie les 2 équipes au vestiaire sans même une minute de temps additionnel. 0-0 à la mi-temps de BIEFRA.

Des Bleus encore loin du Mondial

BIEFRA fut loin d’être un grand match et le chemin promet d’être semé d’embûches pour arriver au Mondial en Russie. Il y a eu du mieux dans cette 2e mi-temps, mais quand ça ne veut pas ça ne veut pas. Devant mon écran de télévision, j’ai commencé à bondir à la 48e. Pogba ouvre pour Griezmann a qu’il manque quelques centimètres pour tromper Gorbunov. On y a vraiment cru à la 52e, mais Giroud loupe le cadre… Antoine Griezmann lui avait pourtant fait une offrande de toute beauté après une talonnade tout aussi somptueuse. À la 58e, on sent qu’on est proche, on va pouvoir décrocher les 3 points qui mèneront au Mondial. Le joueur de l’Atlético enroule un magnifique coup franc, mais le gardien Biélorusse est encore une fois là pour sortir la parade qui sauve son équipe ! Quand ce n’est pas lui qui contre les buts, il est aidé par sa transversale comme c’est le cas sur le corner tiré par Payet (59e). Le capitaine de l’Équipe de France tente aussi sa chance (62e), après tout pourquoi pas ! Passé l’heure de jeu, Gorbunov est toujours vigilant et réalisent deux parades à la 65e et 68e. La dernière tentative qui aurait pu tout changer a lieu à la 73e, mais Pogba n’a pas pu mettre le bout de son pied pour marquer. Alors que Mandanda n’a pas eu grand chose à faire du match, on aura beaucoup vu le portier biélorusse. Grâce à lui son équipe compte autant de points que la France dans la course au Mondial 2018.

BIEFRA Mondial
Le gardien Gorbunov, plus fort que Griezmann.

BIEFRA : une course pour le Mondial qui commence mal

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0