Le Festival de Cannes déroule son tapis rouge dans moins de 10 jours, et attirera, comme chaque année, le étoiles du cinéma mondial. A cette occasion, Stylight s’est amusé à croquer en infographies les cérémonies du glamour : Cannes vs Oscars, qui remporte la palme ?

Cannes : un tapis rouge made in France

C’est en recyclant les outils visuels qui font l’art de Vahram Muratyan et son célèbre « Paris vs New York », que Stylight a planché sur l’ouverture, le 13 mai, du Festival de Cannes, sa Croisette, son Palais et son tapis rouge. Touristes en masse, overdose de starlettes, micros et paparazzis, Cannes se comble de glamour pendant dix jours, et relaie ses vices cachés loin des limousines. 

Du côté du Palais des Festivals, c’est un jury familier qui se dessine pour cette 68è édition. La sélection officielle présidée par les Frères Coen promet des merveilles : icônes d’un cinéma d’auteur drolatique et singulier, ces deux habitués de la Croisette passent cette fois de l’autre côté, et s’investissent dans cet évènement qui les a si souvent accueillis.

Nous sommes heureux de l’opportunité qui nous est offerte de voir des films venus du monde entier. Cannes est un festival qui, dès le début de notre carrière, a toujours joué un rôle important pour nous. Et être Présidents du Jury, cette année à Cannes, est d’autant plus un honneur que nous n’avons jamais été Présidents de quoi que ce soit ! »

Du beau monde au balcon

Ce festival nous promet, cette année encore, un jury éclectique, de Xavier Dolan à Sienna Miller, en passant par Rossy de Palma, Sophie Marceau ou Guillermo del Toro. La sélection officielle de ce grand cru 2015 rassemble des films très attendus : Jacques Audiard présentera  « Dheepan« , Valérie Donzelli concourt avec « Marguerite et Julien« , et Maïwenn montera les marches avec son « Mon roi« Woody Allen dévoile également « L’homme Irrationnel » hors-compétition, où il rassemble Emma Stone et Joaquin Phoenix dans un de ces triangle amoureux entre drame et comédie dont il a le secret.

Les Séances de Minuit font aussi beaucoup parler d’elles, puisque trois films y seront présentés, dont deux par lesquels se profile déjà un scandale, notamment « Amy, The Girl behing the name« , le docu-fiction de Asif Kapadia retrace la vie de la chanteuse Amy Winehouse, à l’aide d’archives et de titres et inédits : “Je ne pense pas devenir célèbre un jour. Je ne pourrais pas le supporter, ça me rendrait folle“.

Mais c’est certainement la dernière création de Gaspar Noé, « Love« , qui défraie le plus la chronique. Celui qui ne vient jamais à Cannes sans une scène choquante – le viol d’Enter the Void aura marqué son public – s’amuse déjà à diffuser sur le web des affiches sulfureuses et pornographiques pour présenter sa dernière réalisation, encore au montage.

Enfin, le comité du Festival vient d’annoncer que « La Glace et le ciel » clôturera la 68è édition de ce festival, dimanche 24 mai. Réalisé par Luc Jacquet, connu pour « La Marche de l’empereur », il investit de nouveau les territoires polaires pour retracer l’itinéraire d’un sociologue français, et de sa vie d’aventures et de recherches extraordinaires sur le climat et l’environnement. 

En attendant, cette infographie humoristique de Stylight précède un beau Festival !

CANNES VS OSCARS INFOGRAPHIE

Tout ce que vous voulez savoir sur Cannes 2015

par Lolita Savaroc Temps de lecture : 2 min
0