Dernières publications

OMASM, c’était la grosse affiche de ces huitièmes de finale de Coupe de France. Ce match complètement fou aura tenu toutes ses promesses. Monaco a joué au chat et à la souris avec Marseille, mais au bout de la prolongation, l’ASM s’impose 3-4.

Il est des matchs que l’on peut facilement oublier. Il en est d’autres où l’on sait qu’ils marqueront pendant un temps le foot européen. Le match de la semaine dernière, PSG-Barca, en était un, celui de Monaco à Manchester l’est également. Malgré la défaite, le score de 5-3 obtenu à l’extérieur permet aux monégasques d’y croire encore pour le retour.

Paris est magique comme le scande si bien ses supporters. Le 14 février, en ce soir de Saint-Valentin, la Ligue des Champions revenait avec la grosse affiche PSGFCB ! Les Parisiens ont mangé leur ennemi de toujours, les Catalans du FC Barcelone. En inscrivant 4 buts, le club de la capitale française a fait battre plus d’un cœur.

La Ligue 1 2017 donne vraiment envie à l’image de cet Olympico OLOM ! Les Gones gagnent la rencontre à domicile 3-1 et les Marseillais peuvent s’en vouloir, car ils ont tout donné. Même trop donné, et surtout à l’adversaire… Retour sur une belle rencontre !

La semaine dernière, nous avions déjà eu le droit à un magnifique match entre le PSG et Nice et ce dimanche encore la Ligue 1 a fait rêver. ASMOL, au stade Louis II, fut une rencontre épique ! Si Lyon gagne largement 1-3 face à Monaco, les joueurs de la principauté, vite réduits à 10, n’ont rien lâché.

PSGOGCN était un match de Ligue 1 au sommet entre les meilleures équipes du championnat français et il aura tenu toutes ses promesses. Les Niçois ont fait match nul contre les Parisiens au Parc, mais contrairement aux Marseillais, il y a eu des buts. Le PSG bien mal engagé dans ce match a finalement réussi à égaliser à 2-2 grâce à Cavani.

OLSEV est sans conteste l’un des matchs les plus frustrants que j’ai vu ! Les Sévillans étaient là pour jouer le nul et c’est ce qu’ils ont fait avec brio. Les Lyonnais, malgré plusieurs occasions franches et une domination globale du match, ne parviendront pas à accéder aux 8es de finale de la Ligue des champions.

BAYATM c’était la confrontation de ce mardi de Ligue des champions ! Les amateurs de football connaissent ses deux magnifiques équipes, mais la rencontre n’a pas fait les étincelles escomptées. Les Munichois ont gagné le match 1-0, grâce à Lewandowski. Au vu de l’animation offensive de leur adversaire, les Madrilènes peuvent s’estimer heureux de n’avoir pris qu’un but. Madrid demeure tout de même 1er du groupe D avec 15 points.

El Clásico, c’est le match que tous les Espagnols et globalement tous les fans de foot attendent. Le Real se rendait sur la terre du Barca avec une légère avance au classement. Psychologiquement aussi puisque la dernière fois, ce sont les hommes de Zidane qui avaient gagné 1-2. Dans ce BARRMA, les deux équipes se sont quittées à égalité, 1-1.

Les Lyonnais avaient beaucoup chambré les supporters Parisiens pour la réception de ce OLPSG, peut être un peu trop… ? Les hommes de Bruno Génésio ont été fantomatiques en première mi-temps, laissant le PSG mener la barque. Changement radical en seconde période. Valbuena a égalisé, mais EL Matador Cavani a pris ses responsabilités. Retour sur ce choc de Ligue 1 qui a vu la victoire des Parisiens 2-1.

Le choc de Ligue des champions cette semaine était sans conteste ARSPSG ! Après Monaco mardi, c’est au tour du club de la capitale de se qualifier pour la suite de la compétition. La place de premier du groupe se jouait entre les deux équipes et, à part grosse surprise à Ludogorets, les Parisiens ont pris la bonne option. Retour sur un match un peu étrange où les 22 joueurs se sont quittés sur une égalité 2-2.

Les hommes de Didier Deschamps terminent premiers de leur groupe de qualification à la CM 2018, avec 10 points grâce à cette victoire 2-1. Dans ce FRASUE, les Suédois ont joué crânement leurs chances, mais les Français ont gagné grâce à Pogba et Payet. Ce soir, ce n’était pas action vérité, mais plutôt action réaction ! Analyse d’un jeu dangereux.

Les Gones ne sont pas morts dans cette Ligue des Champions ! Ce JuveOL aurait pu être une vraie contre performance lyonnaise, mais l’équipe de Bruno Génésio arrache le nul à la fin de la rencontre. Le match qui s’annonçait comme une pâle copie de l’aller a pris une autre tournure grâce à Tolisso. Le break était possible des deux côtés, mais le score est de parité à la fin des 94 minutes. La Juve est devant l’OL au classement avec 8 points.

Ce mardi soir, les Suisses du FC Bâle recevaient les Français du PSG pour les derniers matchs de poules de la Ligue des Champions. FCBPSG était un match décisif bien que très chaotique pour les Parisiens qui devaient prendre la tête du groupe en s’imposant devant Arsenal et se qualifier directement pour les huitièmes de finale. Ce fut un match sans intensité mais pourtant maîtrisé par les Parisiens même si l’excès de confiance a bien failli leur coûter très cher. Scénario du match.

PSGOM est censé être le match de Ligue 1 ! Ce dimanche soir, ce n’était pas jour de fête, mais plutôt une purge ! Comme l’a si bien répété Maxwell au terme du match : « le ballon il est pas entré ». Et bien oui au terme d’un match sans saveur, les équipes se sont quittées sur un 0-0, qui profite plutôt aux Marseillais.

Alors que Monaco a réussi a arraché le nul dans les derniers instants contre Moscou, Lyon s’est incliné contre la Juve. OLJUVE c’était pourtant le match que l’on attendait tous, le grand choc de ce mardi de Ligue des champions. Même si la défaite des Gones, 1-0, laisse un goût amer, on ne peut pas dire que le match ne fut pas disputé.

Le moins que l’on puisse dire avec les Bleus c’est qu’ils nous tiennent en haleine. Jamais un match ne se ressemble et on ne peut leur reprocher la monotonie. Alors que l’Équipe de France avait survolé la rencontre vendredi dernier contre la Bulgarie, ce PBSFRA a été plus laborieux. Si le duo des GG n’a pas brillé, Paul Pogba fait taire les critiques en claquant le but de la victoire. Retour sur un match où l’on a tremblé malgré tout.

Autant l’Équipe de France n’avait pas entamé sa course au mondial 2018 sous les meilleurs hospices face à la Biélorussie autant là, on peut être content. Les Bleus gagnent 3 points importants en battant la Bulgarie 4-1 dans un match très rythmé. BIEFRA c’était l’ennui et bah FRABUL, c’était explosif grâce à 2 madrilènes qui ont de l’avenir.

3 sur 7«234»