La mode et le musée des Arts décoratifs, c’est une grande histoire d’amour. Après l’exposition Tenue correcte exigée, c’est au tour de Christian Dior de faire son défilé. Du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018, le musée célèbre ainsi les 70 ans de la création de la maison du célèbre couturier. Cette exposition expose aussi bien ses plus belles robes que ses plus beaux tableaux. Laissez vous aller et succombez au rêve !

Constellation de couleurs

La mise en scène de Nathalie Crinière est pour le moins remarquable. Sur fond noir, deux salles exposent en technicolor. Du blanc, au noir, en passant par le bleu, le jaune, le rouge, le vert, un feu d’artifice éclaire vos yeux. Pour Christian Dior, chaque couleur a sa signification ; le noir l’élégance, le blanc la pureté, l’orange ainsi que le violet l’orientalisme. Et qui n’a pas entendu parler du « rouge Dior » ? Ce panorama coloré dévoile, en plus des robes, tout un tas d’accessoires. On admirera les chaussures tout particulièrement, et leurs talons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trianon & Jardins

Les commissaires d’exposition, Florence Müller et Olivier Gabet, ont réellement pensé à tout. Après des pièces saturées en couleurs, l’exposition s’apaise avec des notes pastelles. Dans un large Trianon, l’affection de Christian Dior pour le style néo-Louis XVI, est exposée. Fauteuil à la reine et portrait d’Elisabeth Vigée le Brun sont de sortie, tout comme une robe « fête » rose de la ligne Envol datant de 1949. Granville, maison d’enfance, s’exporte à Paris avec ses jardins. Dans cette salle, les robes sont courtes, légères, a motifs floraux. On y trouve aussi le célèbre Miss Dior et la robe que portait Nathalie Portman pour sa pub.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Black & White

Même arrivé dans la deuxième partie de l’exposition, la scénographie ne cesse de nous émerveiller. Avant d’entrer dans la salle de bal, vous devez passer par deux pièces monochromes. Dans la première, le blanc rayonne et s’étale du sol au plafond. Sur toutes les devantures, des patrons de robes, choix téméraire, mais judicieux. Puis vient le noir complet où les néons illuminent des robes noires, mais aussi rouges. Mention spéciale pour la petite robe rouge de la collection Silhouette de demain d’Yves-Saint Laurent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Christian Dior vous invite au grand bal

La dernière salle de l’exposition vous invite au plus prestigieux des bals. Les robes exposées dans ce dernier espace sont plus belles les unes que les autres. La lumière changeante rend l’atmosphère particulière. On se prendrait même pour Cendrillon. Dès les premiers pas, la robe « Koh I Noor », du nom d’un célèbre diamant appartenant à la couronne britannique, signé Gianfranco Ferré en 1996, nous attire irrémédiablement. Plus loin, se trouve des chefs d’œuvres portées par des stars. Ainsi on retrouve la robe en taffetas peint et brodé de cristaux Swarovski, portée par Emma Watson à la cérémonie des Elle Style Awards 2017, dessinée par Maria Grazia Chiuri. Il y en a aussi pour tous les goûts avec des modèles plus courts, les princesses ne portant pas que du long aux bals.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Christian Dior est votre marraine la bonne fée !

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0