L’été, c’est le moment idéal pour prendre du temps pour soi, se reposer, s’amuser… et bien sûr (re)découvrir d’excellentes séries en attendant les nouvelles saisons à la rentrée ! Aujourd’hui, on vous parle d’une série qui ravira tous les geeks en quête d’aventure : Chuck.

Chuck est une série américaine créée par Josh Schwartz et Chris Fedak en 2007, que l’on pourrait qualifier de série d’espionnage comico-dramatique (pour faire court). 5 saisons, 91 épisodes, soit une soixantaine d’heures d’awesomeness à rattraper cet été !

Le synopsis

Bienvenue à Burbank, en Californie, où se déroule l’action principale de cette série. Notre héros ? C’est Chuck Bartowski, un nerd (ou geek si vous préférez), gentil, amical, mais pas très doué avec les filles – on ne changera pas les clichés sur les geeks, hein – et surtout peu sûr de lui. Il travaille dans le SAV du Buy More, un grand magasin d’électroménager/électronique. Un job bien en-dessous de ses capacités, mais dont il se contente, faute de mieux. Il vit avec sa sœur Ellie et son beau-frère Devon, joue aux jeux vidéo avec son meilleur ami Morgan, et poursuit le cours de sa vie tranquillement dans ce quotidien quelque peu monotone.

Sa vie va alors basculer le jour où Bryce Larkin, un ancien ami devenu membre de la CIA, lui envoie un email qui contient de mystérieuses photos. Ce sont en réalité des images encodées appelées l’Intersect (ou Intersecret en VF), une base de données cryptée rassemblant toutes les informations connues de la CIA et de la NSA. Chuck se retrouve en possession de toutes ces données, désormais implantées dans son cerveau, et présente donc un danger pour les services secrets.

Surveillé et protégé par le Major John Casey (NSA) et l’agent Sarah Walker (CIA), il entre progressivement dans le monde de l’espionnage et se retrouve contraint de mener une double-vie dans le plus grand secret pour aider le gouvernement.

Bref, Chuck, c’est ça :

5 bonnes raisons de regarder Chuck

Si le pitch ne paraît pas exceptionnel au premier abord, quelques épisodes suffisent pour vous rendre accro. Alors si vous n’êtes toujours pas convaincu, voici 5 raisons qui devraient vous faire télécharger regarder (légalement) l’intégralité de cette série en un rien de temps :

1) La culture nerd sans exagération

Chuck : des geeks, des espions, de l’humour

Des séries sur la vie de jeunes geeks, on en voit de plus en plus. Souvent très caricaturés et moqués par les « non-geeks », ces personnages ne sont pas forcément les plus représentatifs. Dans Chuck, le but n’est pas de montrer à tout prix que c’est un nerd, on le voit à travers la multitude de références à la culture pop dissimulés dans les épisodes. L’avantage, c’est qu’avec le nombre de nerds dans cette série, ils sont parvenus à créer des personnalités assez différentes, sans répertorier tous les clichés en un seul et même personnage. 

2) Des personnages hauts en couleur

Le casting de cette série est particulièrement réussi grâce à des acteurs, pour la plupart, peu connus du grand public, mais qui collent parfaitement à leur rôle. Zachary Levi (Chuck) et Joshua Gomez (Morgan), par exemple, sont en beaucoup de points similaires à leur personnage, et ça se voit. La belle et forte Yvonne Strahovski incarne avec perfection le rôle de l’agent Sarah Walker. Et qui d’autre qu’Adam Baldwin (Firefly, Independence Day) pouvait jouer le rôle du badass Major John Casey ?

N’oublions pas toute la bande du Buy More : Scott Krinsky, Vik Sahay, Julia Ling, Mark Christopher Lawrence, etc., plus loufoques et attachants les uns que les autres.

3) Le parfait dosage entre action, comédie, romance et suspense

Si cette série est si dure à qualifier, c’est parce qu’elle mélange beaucoup de genres différents. Au croisement de la sitcom et du film d’espionnage, elle propose des scènes d’action à couper le souffle mélangées à des scènes complètement délirantes. Ajoutons à cela un peu de romance pour plusieurs personnages, sans pour autant tomber dans le gnangantisme des Feux de l’amour. En 5 saisons, la série a également beaucoup évolué : des intrigues se mettent en place au fur et à mesure, créant suspense et rebondissements jusqu’au bout.

4) La bande-originale

La musique joue un rôle extrêmement important dans les films et séries, en particulier quand différents genres et ambiances sont présents. L’un des gros points forts de Chuck est sans doute sa bande-originale. On y retrouve notamment The Shins, Iggy Pop, Bon Iver, The Clash et bien d’autres encore.

5) Chuck : une grande famille

Comme la grande majorité des séries américaines, le thème de la famille a ici une place importante. La relation de Chuck avec sa sœur Ellie, avec ses parents qui les ont tous les deux abandonnés, mais aussi avec ses amis est mise en avant tout au long de la série. Sa bromance avec Morgan apporte beaucoup de légèreté. Les acteurs principaux étant très proches dans la vie, leurs relations se transmettent naturellement à l’écran. D’ailleurs, malgré l’arrêt de la série en 2012, ils se retrouvent régulièrement pour divers événements, notamment le célèbre Comic Con de San Diego et Nerd HQ, tous les ans en juillet, pour le plus grand plaisir des fans.

Chuck : des geeks, des espions, de l’humour

 Chuck, cest avant tout une série fun qui plaira à tous les adeptes de la culture populaire pour ses clins d’œil à répétition. Comme beaucoup, elle a ses défauts, mais ces derniers sont largement compensés par les nombreuses qualités que nous avons évoquées. Bref, une série sans prétention qui met de bonne humeur.

Vous cherchez une série dans un genre différent ? Restez dans les parages, on vous réserve une petite sélection pour l’été dans laquelle chacun pourra se retrouver !

Chuck : des geeks, des espions, de l’humour

par Jennifer Simboiselle Temps de lecture : 4 min
0