Après Batman v Superman, c’est au tour des Avengers de se battre entre eux, dans Captain America : Civil War. LEA a eu l’honneur d’assister à la conférence de presse du film en présence de Robert Downey Jr., Don Cheadle, Emily Vancamp et du réalisateur Anthony Russo. 

Conférence de presse de Captain America : Civil War
Emily Vancamp, Don Cheadle, Robert Downey Jr. et Anthony Russo étaient présents le 18 avril au Bristol à Paris.

L’équipe du film était très en forme, surtout Robert Downey Jr.,qui a fait le show à la manière de son personnage Tony Stark. Ils ont répondu durant 35 minutes aux questions des journalistes, et on vous a gardé le meilleur !

L’intrigue de Captain America : Civil War est basée sur l’affrontement des Avengers. Avez vous peur que cette intrigue choque vos fans ?

Anthony Russo : Nous savions que l’idée aurait pu être polémique, nous même étant des fans. Mais nous étions excités de raconter cette histoire, mon frère et moi. Je pense qu’il y a tellement de films et d’histoires qu’il est possible d’ajouter cette intrigue à ces personnages. C’était un véritable défi au niveau de la narration, et c’était très enthousiasmant pour nous. Comme qui ne tente rien n’a rien, nous avons décidé de faire le film ! 

Et vous les acteurs, cette intrigue vous met-elle la pression ?

Don Cheadle : Je trouve assez extraordinaire que Marvel parvienne toujours à nous surprendre avec de nouvelles histoires. Comme Anthony, j’étais très enthousiaste par le fait d’avoir une nouvelle approche de cette histoire et de ces personnages.

Emily VanCamp : Pour ce qui est du conflit entre les Avengers, je regardais les choses d’une manière beaucoup plus objective puisque je ne suis pas dans la bataille. Et en tant que fan, je dois dire que c’est dur de voir ces personnages qu’on aime tellement se battre. Mais les frères Russo ont fait un travail tellement remarquable qu’on se demande de quel côté il faut être. Personnellement je me le demande toujours, mais je trouve que tout le monde a fait un travail incroyable, c’était merveilleux de faire parti de cette équipe.

Et vous Robert ?

Robert Downey Jr : Je suis constipé en ce moment, rien qu’en pensant à la pression ! Plus sérieusement, ce ne sont que des films, et nous sommes des acteurs. Il y a une telle foi autour de Marvel que la façon de le faire est très importante, c’est pourquoi j’adore les frères Russo, car ils se comportent comme des chirurgiens. Ils analysent tout, jouent sur les niveaux et les interactions et ce sont des grands chefs. Comme le film est bien fait et qu’il est bien accueilli, il n’y a pas de raisons d’avoir la pression !

Robert, vous êtes probablement celui qui connait le mieux Tony Stark. Est ce difficile de l’interpréter dans différents films, avec différents réalisateurs, différents personnages ?

Je m’entraîne à la maison, et cela ne fonctionne pas ! Je pense être l’un des 3 ou 4 meilleurs Tony Stark qu’il y a eu dans les films (rires). C’est intéressant, car j’ai essayé de m’impliquer au maximum dans ce qu’Anthony me disait. Je voulais demander à Emily sur le tournage si il y avait une romance entre elle et Captain America, mais quand les gens me demandaient, je répondais que je ne sais pas et que je n’ai pas à dicter à Marvel ce qu’il faut faire !

Don et Robert, vous avez tous les deux 51 ans. Jusqu’à quel âge pensez-vous pouvoir jouer des super-héros ?

Robert Downey Jr. : Je vais pleurer ! (rires)

Don Cheadle : Le point positif, c’est que lorsque j’aurai 65 ans, j’en aurai terminé avec ces personnages, il me faut encore un peu de stéroïdes !

Robert Downey Jr. :C’est un vrai problème, que l’on ressent film après film. Avec Iron Man, Iron Man 2, 3 etc, on demande à chaque fois plus d’action, et parfois on sent que c’est plus dur. Et en parallèle, on se confronte de plus en plus à de jeunes acteurs, ce qui fait que parfois je me demande quand cela va se terminer.

Emily Vancamp : Je pense que cela a déjà été dit, mais vous êtes pratiquement irremplaçables. Les fans sont tellement habitués à vous qu’il serait difficile d’imaginer d’autres acteurs à votre place.

Robert Downey Jr. : C’est que ce vous dîtes mais actuellement Anthony a des rendez-vous avec des acteurs plus jeunes ! (rires)

Robert, pensez-vous qu’Iron Man aurait signé un accord avec le gouvernement américain si le président avait été Donald Trump ?

Tout ce qui sortira de ma bouche ferait l’objet d’un article, et je ne vous ferai pas ce plaisir !

Captain America : Civil War sort en salles le mercredi 27 avril. Retrouvez prochainement la chronique du film sur LEA 😉 

Le débrief de la conférence de presse de Captain America : Civi…

par Antoine Desprez Temps de lecture : 3 min
0