On s’est tous peut-être posé la question si on avait envie d’avoir recours à des cours à domicile, à des cours particuliers. Quand nos notes baissent, nos parents veulent souvent faire appel à des soutiens scolaires. Il y a évidemment deux types : les cours indépendants et il y a la deuxième option, celle dont on va parler aujourd’hui : les Académies. Acadomia, Complétude, Keep School sont les plus connus. Ce sont des entreprises spécialisées dans le soutien scolaire. Comment fonctionnent-elles ? Est-ce vraiment un bon plan ? Et surtout pour qui ?

Avant de savoir s’il s’agit d’un bon plan, il est important de distinguer les cours domiciles côté parents et les cours domiciles côté étudiants (que vous le soyez ou non) et vous vous rendrez vite compte qu’il y a des différences non négligeables entre ce qui est vendu aux parents et . Je vous dis tout.

Cours à domicile bon plan
Pour le soutien Cours Ado, les cours à domicile ressembleraient à ça / © coursado.com

Qu’est-ce que c’est ?

Même si elles fonctionnent différemment et qu’elles ont un nom différent, elles offrent toutes la même chose : du soutien scolaire pour les élèves qui en ont le plus besoin, des élèves qui ont une lacune dans une matière, des élèves qui ont des cours souvent donnés par des étudiants. 

Les cours à domicile, comment ça marche ? 

Souvent comme les cours indépendants. Ce sont les parents qui choisissent l’horaire, l’organisme  se charge de leur trouver un prof selon leur disponibilité (donc de vous trouver vous). Acadomia, sur son site Internet, vend ça de cette manière : « Aux horaires et au rythme de votre choix, pour une souplesse maximale. (…) À la fois rigoureux, dense et très souvent passionnant. Chaque cours particulier Acadomia est unique. » 

Les parents paient : une cotisation annuelle, heure par heure ou alors des packs d’heures. Tout est possible, il existe plusieurs formules et tout est fait selon leur disponibilité, leur souhait et leur désir puisque chacun sait que le client est roi. Les prix sont transparents, plus ou moins élevés mais beaucoup de parents disent que ça ne les gêne pas vraiment de mettre leur prix pour leurs enfants car ils veulent le meilleur pour eux. Ils bénéficient même de la réduction d’impôts de 50% (si un cours est déclaré à 34,50, les parents ne paieront que 17,25.) Dans certains organismes, si le professeur ne convient pas aux parents, il sera changé. Parce que oui, dans un cours particulier, il faut qu’il y ait un feeling entre vous prof et votre potentiel futur élève, ça va sonner très cliché mais il y a un prof pour un élève. Lorsqu’il n’y a pas de feeling entre les deux, le cours peut vite devenir une torture pour vous et pour votre élève.

Cours à domicile bon plan
Les pubs de l’organisme Acadomia

La méthode d’un prof ne convient pas à tous les enfants. Officiellement, si les parents ne sont pas convaincus, le prof est changé, est-ce que dans la pratique c’est le cas ? Malheureusement, je n’ai aucune réponse à vous donner.

Le professeur peut très vite devenir le problème de ces Académies. En préparant cet article, j’ai beaucoup lu et même si dans les plus grandes enseignes, il est dit que les profs sont triés et choisis selon leurs compétences, on ne sait pas si c’est appliqué parce qu’il semblerait que dans beaucoup d’organismes, le dit « étudiant » (parce qu’ils ne le sont pas tous) a juste à remplir un formulaire pour faire partie de la base de donnée de ces Académies. Dans d’autres cas, le tri est vraiment effectué. On a fait un test avec une de mes amies qui est aussi journaliste. Je lui avais dit que je donnais des cours dans une Académie, que j’avais envoyé mon CV et que BINGO, j’avais été prise. Elle a envoyé le sien selon les offres qu’ils proposaient mais elle n’a pas été retenue parce qu’elle n’avait pas d’expérience. Elle m’avait alors dit  : « Je suis pourtant italienne, je ne comprends pas. » C’est ce que l’on oublie souvent avec ces organismes, c’est qu’être prof est un métier, il ne suffit pas d’être natif pour enseigner une langue, ne l’oubliez pas si jamais devenir profs vous intéresse.

Bon plan pour les étudiants ?

  • TOP 

Donner des cours à domicile est l’une des meilleurs solutions pour boucler ses fins de mois (encore mieux que la prostitution ou dealer) puisque le tarif horaire est assez élevé.

Allez, pour rester dans le côté mignon et un peu niais de ce bon plan, c’est aussi le moyen de créer un lien avec son élève et d’être (sûrement pour la première fois de sa vie) responsable de la réussite d’un enfant ou adolescent.

Vous êtes donc libres de votre emploi du temps et surtout vous pouvez apprendre à votre élève toutes vos petites méthodes que vous utilisez ou utilisiez et voir la progression d’un élève est la meilleure chose qui soit.

  • FLOP

Vous êtes payés en « coupons » que vous recevez à la fin de chaque cours ans la plupart des cas et qu’il faut encaisser avant chaque fin de mois, si vous oubliez, vous ne toucherez qu’au mois prochain ou lorsque vous décidez de les encaisser. Il n’y a pas de vrais contrats et pas de fiche de paie puisque tout se trouve sur l’extranet du site de l’Académie.

Le tarif horaire peut paraître élevé, oui, mais avec un cours par semaine, ce n’est pas si élevé que ça et encore moins si on le compare avec ce que paient les parents, ce n’est rien et surtout, il n’y a aucune transparence sur ce que vous allez réellement toucher. 

Se sentir coupable si l’élève a une mauvaise note. Parfois, ça arrive que votre élève ait une mauvaise note alors que vous avez passé une heure à lui expliquer pour quelles raisons le passé composé ne s’accorde pas avec l’auxiliaire « être » dans tous les cas. Il n’y a rien de plus rageant dans le monde des cours à domicile que de se rendre compte que son élève est un peu (beaucoup) fainéant.

Le Monde des cours à domicile est un bon plan si et seulement si, on sait à quoi s’attendre avant de commencer, si on sait dans quoi on met les pieds et si on est plus que renseigné. Si on aime enseigner, si on veut vraiment donner des cours et si on est conscient dès le début que ce n’est pas un métier à plein temps mais un bon moyen d’aider à la fin du mois 

Comments

comments

Cours à domicile, vraiment un bon plan ?

par Sonia Malek Temps de lecture : 4 min
0