Ça va détonner à Besançon ! Du 29 septembre au 1er octobre 2016, le festival Détonation organisé par la RODIA (scène de musiques actuelles) prolonge l’été et met le paquet pour la rentrée ! Des notes électro-funk/pop de General Elektriks aux sonorités rock de YAK, Détonation est le rendez-vous bisontin à ne manquer sous aucun prétexte.

Cette année, du nouveau !

Initialement placé à la RODIA ainsi qu’à la Friche, le festival Détonation se déroulera cette année uniquement sur le deuxième espace. Deux scènes supplémentaires y seront ajoutées : L’an dernier, le festival bisontin a rassemblé pas moins de 7 000 festivaliers, de quoi donner envie de pousser les murs ! 

Un panache d’artistes à Détonation

Détonation bisontin
Programmation du festival Détonation © La RODIA

L’an passé, des artistes comme Selah Sue ou Hyphen Hyphen avaient fait bouger la foule, cette année, le festival bisontin Détonation a de nouveau mis le paquet sur la programmation. Il y en aura pour tous les goûts ! Cap sur les différents styles musicaux : aucun ne sera lésiné. Des groupes ou artistes à notoriété importante aux autres moins connus, mais tout autant audacieux, Détonation promet de faire vibrer ses festivaliers et de leur faire découvrir de nouvelles sonorités ! Trois jours où les amoureux de la musique pourront se retrouver. 

Détonation bisontin
General Elektriks © Tim Deussen

 «Pendant 3 jours, Détonation met en orbite sons et images et vous convie à venir danser à l’entrée des anciennes usines de Besançon, au pied d’une Citadelle qui ne demande qu’à succomber aux attaques des musiques d’aujourd’hui. Nous avons décidé que vous seriez les rois du festival : surveillez bien la programmation qui va se dévoiler au fil des jours, mais aussi les petites attentions, jeux et autres surprises qui jalonneront cette édition. À tout bientôt.» Manou Comby, directeur de la RODIA

L’interaction au cœur du festival bisontin 

Les festivaliers n’auront pas seulement la chance de voir leurs artistes préférés : Détonation 2016 sera résolument interactif où chaque spectateur sera également acteur ! Leurs sens seront décuplés afin de donner vie à la création, notamment invités à toucher et à observer ce qui les entoure, les festivaliers auront la chance de participer à un mapping interactif. 

Nushy Shop, Supersenor et Spotlight offriront une valeur ajoutée à la programmation déjà riche. L’une des animations proposées est dans la continuité du festival de l’an dernier. Si les festivaliers avaient pu observer des projections lumineuses sur le mur de la Friche, cette année, ils les feront bouger ! Un tapis doté de capteurs permettra aux festivaliers de bouger, danser, sauter et de créer. Un tapis intelligent qui fera vivre l’image projetée des mains (ou pieds !) des festivaliers et pourront même aller jusqu’à servir de véritables pistes de danse ! Pour les autres surprises, rendez-vous du 29 septembre au 1er octobre ! 

Triber, le plus du festival !

Triber, c’est une application de géolocalisation qui permet de retrouver ses amis sur le festival ! En plus d’être pratique pour les festivaliers, bénévoles mais aussi salariés et artistes, elle permet de ne rien manquer ! Vous cherchez les foodtrucks ? Pas de soucis ! Un bon plan ? Pareillement. Qui plus est, les détendeurs de l’application auront le droit de participer à une chasse au trésor grandeur nature et à choper des exclus sur le festival. Une appli décidément ultra pratique et intelligente, qui se désactive une fois parti du festival. 

Tarifs 

Pass 3 jours > 65€ 

Pass 3 jours réduit > 50 € avec la Carte Rodia 2016 2017 (cette carte coûte 15€ et permet d’avoir des réductions et des entrées gratuites)
 
Billet 1 jour > de 17 € à 25 € en location.

Depuis l’an dernier le festival Détonation propose à une centaine de personnes de devenir bénévole et de vivre d’encore plus près cette folle aventure. Tentant, non ? On attend plus et on court sur le site officiel pour piocher toutes les informations supplémentaires et on attend impatiemment, comme nous, le dernier week-end de septembre. 

Détonation, le festival bisontin

par Amé Lie Temps de lecture : 3 min
0