Netflix devient grand, et sort maintenant de plus en plus de séries exclusives. Il y a par exemple Easy, une nouvelle série qui te parle d’amour… mais pas que ! Sortie le 22 septembre, la saison 1 contenant 8 épisodes récolte divise mais règne dans mon cœur.  

Commençons par un petit aperçu de la série avec ce trailer officiel. Des images valent parfois bien mieux que des mots, et si j’ai réussi à vous convaincre de regarder cette série rien qu’avec ces quelques lignes et cette bande-annonce, j’ai tout gagné ! 

 

Easy, ce n’est pas une série basée autour d’un ou d’un groupe de personnages. Il n’y a pas une unique histoire dans cette série, mais huit, complètement différentes. Chaque épisode d’une trentaine de minutes fait le zoom sur une nouvelle histoire de couple, plus ou moins classique, plus ou moins farfelue. De quoi nous faire relativiser sur nos propres relations amoureuses, et surtout, se dire qu’on est plutôt… normal. Vous adhérerez plus ou moins aux épisodes, vous sentant plus ou moins concerné par les histoires, mais la plupart valent le coup d’être vu. L’humour est très présent et même si parfois l’histoire n’est pas très drôle, la série fait souvent preuve d’un certain décalage qui permet de prendre la situation à la légère. 

Easy Netflix série
Emily Ratajkowski très bonne dans son rôle

Ratajkowski, Bloom, Franco… beau casting pour Easy ! 

Easy, c’est beaucoup de tranches de rires, ponctuées par des situations cocasses qui sont plutôt communes dans la « vraie » vie mais rarement mises en images au cinéma ou à la télé. La plupart des épisodes n’ont pas de fin, et s’arrête alors que la situation initiale a été plus ou moins réglée. Une dispute dans un couple se terminera par une réconciliation ou une séparation, une rencontre se terminera par une belle histoire ou sera tuée dans l’oeuf, etc. Vous avez compris le principe. Pas vraiment de morale donc, mais un effet à la « strip-tease », cette émission documentaire qui filmait le quotidien de gens… pas vraiment ordinaires. Ici, on parle quand même de gens comme vous et moi. Facile donc, de s’identifier. 

Easy netflix serie
Orlando Bloom, adorablement adorable et bon papa

Netflix réussi son coup d’après moi, même si la série reste moyenne. C’est en effet très difficile de s’attacher aux personnages, puisqu’ils sont présents moins de 30min à l’écran, et qu’on ne sait finalement pas grand chose d’eux. Je pense à un épisode notamment qui m’a plutôt déçue, mais je ne vous dirais pas lequel au risque de vous influencer ;). Et le dernier épisode aussi, qui est très moyen puisqu’on reprend l’histoire du troisième qui déjà n’était pas la plus fameuse. 

Easy série Netflix
Be vegan or not ? That is the question

En conclusion, une série qui faut voir pour se détendre, devant la cheminée, un jour de pluie, au chaud sous un plaid. Je vous garantis un bon moment. Passez votre chemin si vous vomissez a chaque fois qu’un couple a l’air heureux et se fait des petits bisous (cf. Anais). 

Comments

comments

Easy, la série Netflix qui te parle d’amour

par Marie Arduin Temps de lecture : 2 min
0