C’est un constat navrant pour certains, heureux pour d’autres : Halloween est de moins en moins fêté aujourd’hui en France. Étant donné qu’il s’agit d’une fête anglo-saxonne, cela ne devrait pas nous démoraliser pour autant. Pour oublier ce terrible constat, posez-vous devant quelques films qui vous feront penser à ceux qui ont la chance de fêter Halloween dans d’autres pays.

L’effroyable

Happy Halloween en film

Sorti l’an dernier, Régression a dû laisser un sentiment de terreur pour ceux qui l’ont vu. Rien n’est joyeux dans ce Minnesota de l’année 1990 où l’inspecteur Bruce Kenner (Ethan Hawke) enquête sur John Gray, un homme que sa fille, Angela (Emma Watson), accuse d’abus sexuels. Pourtant aidé par le psychologue Kenneth Raines (David Thewlis), l’enquête de Bruce Kenner ne sera pas si simple. Il faut dire que des rumeurs circulent sur des rites sataniques… Les mystères se résolvent plus ou moins à mesure que l’inspecteur et que le spectateur avancent aussi dans le film. Seul point qui pourrait vous faire reculer : ce film est très terrifiant !

Regression * Réalisé par Alejandro Amenabar * 2015 * 1h46

Le monstre d’Halloween

Happy Halloween en film

Parce que dans toutes fêtes d’Halloween, il y a forcément un Frankenstein. Cette version date de 1931, mais n’en est pas moins effrayante pour autant. Henry Frankenstein, un jeune savant, souhaite créer la vie artificiellement. À l’aide de son assistant, Fritz, il greffe un cerveau de criminel à ce qui va devenir un monstre. En effet, l’être créé commet de multiples méfaits. Pour une réalisation des années 1930, le film ne lasse pas le spectateur et promet quelques frayeurs

Frankenstein * James Whale * 1931 * 1h07

La vamp s’infiltrant dans un film

Happy Halloween en film

Qui dit vampire dit aussi vamp. Vous savez, cette femme fatale qui séduit, chassant ses prétendants comme le font les vampires. Olivier Assayas en a fait un film : Irma Vep. Une actrice asiatique, Maggie Cheung, débarque en France pour interpréter le rôle d’Irma Vep, dans un remake des Vampires de Feuillade. Le réalisateur, René Vidal (Jean-Pierre Léaud, Les Quatre Cents Coups) voit en elle une vamp moderne. Pourtant, le tournage de ce remake ne se passera pas comme prévu… Comme dirait un personnage du film, le cinéma français n’est pas toujours des meilleurs… Le début du film est donc intéressant, car il montre les étapes d’un film, de l’arrivée des acteurs au désespoir du réalisateur. La fin est cependant décevante mais permet de nous replonger un peu dans l’univers des Vampires, un film muet de dix épisodes réalisé par Louis Feuillage et réalisé en 1915.

Irma Vep * Olivier Assayas * 1996 * 1h38

Le classique à ne pas manquer

Happy Halloween en film

Pour les cinéphiles, j’espère ne pas vous apprendre l’existence de ce film : La Marque du vampire (Mark of the vampire). Pour les autres, on ne peut que vous convaincre de le voir. Il s’agit d’un vrai petit bijou signé Tod Browning, qui a aussi réalisé un Dracula en 1931. Pour un film de 1935, les effets n’en restent pas moins encore plaisants à voir en 2016. Des vampires, on en entend parler, on en voit. Puis la fin nous joue un tour de magie… Un film parfait pour Halloween !

La Marque du vampire / Mark of the vampire * Tod Browning * 1935 * 58 minutes

Le petit fantôme

Happy Halloween en film

Souvenez-vous : il vous a enchanté enfant. Casper, c’est ce petit fantôme so cute qui devient ami avec Kat. Le film Casper de Brad Silberling date de 1995 mais il n’en a pas pour autant perdu toute sa splendeur. Autant on s’attendrit devant le petit fantôme, autant on déteste ses trois oncles malveillants : Teigneux (Stretch dans la version originale), Crado (Stinkie) et Bouffie (Fasto). Si vous devez trouver un film pour enfant très rapidement, c’est celui qu’il vous faut. Ce film vous rendra bien service si vous devez vous occuper de vos petits frères et soeurs, cousins et cousines, ou alors d’enfants dans des centres aérés. Mais vous pouvez aussi vous replonger dans ce film de votre enfance… Magie garantie !

Casper * Brad Silberling * 1995 * 1h40

Happy Halloween !

Comments

comments

Happy Halloween en film

par Armandine Castillon Temps de lecture : 3 min
0