Avec Mehdi, chanteur et guitariste du groupe Flood, on s’est fait un petit trip digne de son groupe : on a inventé une petite histoire. Dans cette petite histoire, Flood est une personne, et plus un “groupe”. Flood vit musique, respire musique et mange musique. Un vrai fan, quoi. On va la raconter vous, vous nous direz si vous avez aimé.

musique Flood
Flood © Mx Photography

Première question et pas des plus simples : Flood, c’est plutôt une fille ou un garçon ?

Flood, c’est une jeune fille immature, un peu paumée,  qui s’approche dangereusement du quart de siècle, mais qui se croit pourtant toujours lycéenne.

Quelle est la première chose qu’elle fait en se levant ?

Après avoir dégagé de chez elle le beau jeune homme qu’elle a rencontré hier soir et dont elle se rappelle plus du nom, elle prend sa veille guitare qu’elle a trouvé à 20€ dans une brocante et écrit un morceau d’amour, plein de rage et de naïveté adolescente, qu’elle conclue par un cinglant “I Can’t Ever Have Yoooouuuuu ….”

musique Flood
 » I cant’ ever have yooooou  » par Flood – © Mx Photography

Que mange-t-elle au petit déjeuner ?

Déjà, elle ne mange pas, elle bouffe, pour faire passer la cuite d’hier soir. Et ce qu’elle adore par dessus tout dans sa bouche tôt le matin c’est les sucettes. Parce que le café et les tartines, elle trouve ça trop mainstream, et les sucettes, c’est carrément trop rebelle, et so damn sexy. Un peu comme sa musique quoi !

C’est quoi ses passions ?

Elle ne vit que pour la musique, ce que ses parents et son conseiller d’orientation au lycée n’ont jamais voulu comprendre. Alors quand tout l’énerve (et c’est souvent), elle se ressource avec Feeling This de Blink 182 , puis essaye d’atteindre le Nirvana en s’écoutant Fat Lip de Sum 41, et si elle n’a toujours pas réussi à retrouver sa paix intérieure, elle le fera avec ses doigts en pensant à Billie Joe Armstrong de Green Day .

musique Flood
Billie Joe Armstrong lors de la lecture de cette interview

Comment occupe-t-elle sa matinée ? Elle bosse, j’espère !

Le matin commence souvent tard et jamais à la même heure, mais après sa sucette rituelle du p’tit déj, elle se pose avec sa gratte, un vieux cahier de brouillon, et travaille d’arrache-pied sur son prochain album prévu pour le printemps 2017.

Et le midi, plutôt viande saignante ou légumes crus ? 

Elle adore la viande, qui lui donne l’énergie dont elle a besoin pour tout déchirer sur scène, mais n’oublie bien sûr pas sa dose journalière de fruits et légumes,  pour être encore en vie après sa tournée qui démarre le 02 Juillet.

Café ou thé ? 

Le thé est sa religion, parce que le café, ça te pourrit l’haleine et te jaunit les dents, et quand tu tournes un clip pour ton single Sappy, il vaut mieux être canon quand les caméras sont braquées sur toi. Vous pourrez le voir par vous même le 26 Juin prochain.

musique Flood
Tournage du clip Sappy par Ok Cut Tv © Ok Cut TV

Amatrice de goûter ?

C’est son pêché mignon, à 16h, elle a rendez vous avec la douceur de quelques carrés de chocolat au lait, et ça lui rappelle avec nostalgie l’hiver dernier, quand elle a enregistré et sorti son 2ème EP Strangers With Memories . Elle en profite pour se le réécouter sur Deezer et retrouver l’inspiration, en préparant avec un grand sourire un colis pour un fan qui en a commandé sa copie sur son Bandcamp.

A quelle heure finit sa journée ? Et elle est plutôt « couche tôt » ou « couche tard » ?

Sa journée finit souvent là où celle des gens qu’elle considère “normaux” commence, et c’est souvent loin de chez elle, au bout de sa vie, sur la banquette arrière d’un van pourri, allongée tant bien que mal entre ses grattes et ses amplis,  alcoolisée et encore transpirante d’une énième communion avec son public, rêvant du jour où elle remplira enfin des stades.

C’est une fille facile ou une vierge effarouchée ?

C’est une fille facile qui ne se prend pas la tête. Elle adore qu’on la complimente, surtout sur sa voix. Elle change de partenaire tous les soirs, à chaque ville où sa tournée s’arrête (Nancy, Metz, Nantes, Tours, Paris, Reims …), et a pour objectif secret de collectionner les amants à l’international à partir de l’année prochaine.

musique Flood
Summer mother fucking tour par Flood

En boîte en train de se trémousser ou dans un bar à boire une bière tranquille ?

Elle se dit toujours que ce soir, ce sera juste une bière tranquille posée avec quelques potes, mais ça se transforme souvent en 4/5 bouteilles parce qu’il y a beaucoup d’amies et d’amis qui veulent l’entendre chanter, et donc elle finit par se trémousser en jouant de la gratte sous le feu des projos, et pour être honnête, au fond, elle préfère carrément.

musique Flood
Live du groupe Flood par Arach’n’Flashs

Elle paaaaaaart, fin de l’histoiiiiirreeee… Bref, vous avez aimé ? Vous vous êtes attachés à la petite Flood ? Vous pouvez la retrouver dès maintenant sur son Facebook (elle accepte n’importe qui). N’hésitez pas à vous procurer son EP, ou même à l’écouter gratuitement. Mais surtout, suivez-la de près ! Elle risque de vous surprendre… 

Une journée dans la peau de Flood

par Marie Arduin Temps de lecture : 4 min
0