Le dimanche 29 janvier a été sportif ! Après le tennis et la victoire de Roger Federer en finale de l’Open d’Australie, il y avait du handball et notre finale. Les Experts rencontraient la Norvège à Bercy. La France peut savourer, les Experts sont champions du monde et décrochent leur 6e étoile. Les Bleus ont remporté ce FRANOR : 33-26.

Un FRANOR qui débute timidement

La première mi-temps de ce FRANOR a été très accrochée ! Le premier but est norvégien après un raté de Karabatic côté français. Par la suite, la France va décrocher son premier jet de sept mètres et face à Bergerud, Mahé donne l’avantage aux Bleus (2-1). Remili se permet même un kung-fu pour maintenir les Experts à 4-4. Le premier écart notoire est à mettre au crédit des Norvégiens, à la 9e, Myrhol frappe pour le 4-6. La différence est toujours présente au quart d’heure de jeu, les visiteurs sont à 7-9 puis à 7-10 très rapidement. Gérard, notre gardien miracle fait son entrée. Il fait un bon arrêt puis Porte et Mahé scorent pour arriver à 9-10. Le match continue et les Experts voient leur titre de champions du monde leur glisser entre les doigts. À la 22e, Tangen, rétablit le +3 (11-14) pour les Norvégiens. La France n’a pas dit son dernier mot puisque Gérard fait encore la parade qu’il faut. Porte obtient un jet de 7 mètres et Mahé trompe Bergerud. On recolle donc à 16-16. Porte offre le point d’avance juste avant la mi-temps de FRANOR. Les Bleus sont devant 18-17, mais ce fut dur.

Réaction des champions du monde

La France débute bien cette deuxième période dans ce FRANOR. Guigou frappe coup sur coup pour amener la France à 20-17. À la 34e, Gérard always on fire fait le bon arrêt et Guigou, en contre-attaque, son 5e but et ça fait 22-18 pour la France. Et 23-18 après une roucoulette de Porte ! 41e, Bergerud, bien que très bon dans ce match, ne peut rien faire sur le but de Sorhaindo et ça fait 24-19. 25-20 grâce à Fabregas, les Français sont proches de devenir champions du monde… À 10 minutes de la fin de ce FRANOR, Remili marque un 4e but et la France affiche +6 au compteur ( 29-23) ! Les Norvégiens demandent un temps mort pour souffler un peu. Deux minutes plus tard, Nikola Karabatic contre Tangen puis marque le 30e but des Experts. On aura tout vu dans ce match, à la 57e, Gérard s’illustre en faisant une interception de génie. Karabatic, ensuite, marque son 6e but, la France mène 33-26. Le public, aux anges, chante et fête la victoire alors que les Experts temporisent les 30 dernières secondes de cette finale. C’est donc la 6e étoile que Karabatic et sa bande accrochent à leur maillot et en plus à la maison.

FRANOR : les Experts sont champions du monde pour la 6e fois

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0