Fulanita de Tal est très connu de la communauté lesbienne madrilène. Ce bar qui se trouve à Chueca, le quartier gay de Madrid, fut inauguré en 2004 par Lara et Ruth Franco. Au début, ce n’était qu’un bar comme un autre. Dix ans après, c’est beaucoup plus que ça. Fulanita de Tal est devenu une marque reconnue qui s’implique dans le mouvement LGBT. Notamment grâce au sport, au football un des symboles espagnols les plus chéris.

Le sport comme manière d’intégration et de visualisation

Pour les filles comme pour les garçons, le football a une place à part en Espagne. C’est pour cette raison que Fulanita de Tal a décidé de créer sa propre ligue féminine amateure de football à sept. C’est une manière d’intégration mais surtout de donner de la force et de la voix de la plus jolie des façons au collectif LGBT. Unir les valeurs du sport tout en célébrant le mouvement gay.

football LGBT

Depuis huit ans, plus de 400 joueuses et 24 équipes s’affrontent lors de 25 journées, de septembre à juin, le dimanche après-midi sur les installations de football de Madrid Rio. Le bar Fulanita soutient le football féminin et donne une chance aux filles qui veulent jouer mais qui ne savent pas où et surtout avec qui.

Les créatrices de cette ligue ont tout fait pour que le championnat soit connu et que leur mouvement prenne de l’ampleur. Il est considéré aujourd’hui comme étant plus qu’un simple championnat amateur et s’est même converti en source d’inspiration pour d’autres villes espagnoles. Premièrement, elles ont mis au point une application disponible sur iTunes et aussi sur Android où se trouvent tous les horaires et dates des prochains matchs mais aussi les résultats ou le classement du championnat. Tout est fait pour valoriser et professionnaliser ce championnat féminin. Deuxièmement, la remise du trophée a lieu chaque année, lors de la Gay Pride (El Orgullo Gay) madrilène qui prône la diversité et l’intégration des plus petits groupes de toute la communauté LGBT. Mais cette année, elles sont allées beaucoup plus loin.

FUTBOL-9-7
fulanitadetal.com

Un tournoi européen de football féminin

Cette année, les filles du bar Fulanita de Tal prennent le taureau par les cornes et organisent leur premier championnat européen de football. Il aura lieu toujours à Madrid Rio du 1er au 3 juillet 2016, au même moment que la Gay Pride espagnole (29 juin au 3 juillet 2016). Les matchs seront retransmis sur leur chaîne YouTube.

16 équipes composées de 15 joueuses (8 équipes Espagnoles et 8 Européennes) s’affronteront. Les équipes joueront quatre matchs chacun, les organisatrices incluent même des « matchs de consolation. » Alors évidemment, il y a aura bien des gagnantes mais toutes les équipes recevront quelque chose. Toutes les joueuses pourront aussi participer à d’autres activités afin de mieux se connaître et valoriser les liens entre les Espagnoles et les Européennes.

Encore une fois tout a été pensé pour que l’événement soit une réussite sportivement parlant mais aussi obtenir une visibilité plus qu’importante pour le collectif lesbien et bisexuel. Valoriser les valeurs sportives mais aussi humaines en partageant plus que du sport ou une même sexualité.

Fulanita : du football interdit aux garçons

par Sonia Malek Temps de lecture : 2 min
0