Tout a commencé le 29 décembre 2009. Soit il y a exactement dix-huit mois. Dix-huit mois, c’est inimaginable. Pourtant, et cela aussi semble presque inimaginable, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont passé tout ce temps en captivité, otages des talibans. Aujourd’hui, ils ont été libérés.

 

herve-ghesquiere-et-stephane-taponier-libres-

Ghesquière et Taponier sont deux journalistes, des reporters. Partir au front, être entre les balles des rebelles et de l’armée est leur métier. Ils le font pour le droit à l’information ; pour qu’ici, en France, nous sachions ce qu’il se passe dans le monde. Ils envoient leurs images et reportages chaque jour à leur rédaction mais parfois, leurs droits de journalistes sont bafoués et ils se font enlever, étant une bonne « monnaie d’échange » pour les ravisseurs. Depuis dix-huit mois, on ne sait ce qu’ils ont vécu, mais ils ont dû souffrir.

Aujourd’hui, justement, leur comité de soutien organisait une manifestation à Beaubourg, à Paris, pour ne pas que nous les oublions. C’est là qu’ils ont appris la nouvelle. Elise Lucet, leur co-rédactrice en chef, n’a pu que commenter sur le moment : « Putain, c’est pas vrai. […] C’est incroyable, c’est merveilleux. » C’est merveilleux, et il était temps ! Nous avons été nombreux à pleurer en apprenant leur captivité et en voyant le compteur grossir chaque jour, jusqu’au 547ème de détention. Nous sommes nombreux à pleurer, aujourd’hui, de joie.

C’est une excellente nouvelle, dont nous ne pouvons que nous réjouir. Mais attendons désormais leur retour sur notre sol pour s’assurer de leur état. Car si des otages sont libérés, ils n’en sont pas forcément libres.

https://www.youtube.com/watch?v=zVSHNpiGWSA .

Hubert Camus

 

{Lisez http://letudiantautonome.fr/breve-histoire-avenir-jacques-attali-0311/}

Comments

comments

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier Libérés !

par La Rédaction Temps de lecture : 1 min
0