« Je ne sais pas où je vais, mais je sais désormais que je ne peux aller que là où je souris le plus » : Il en faut peu, ce sont de petites histoires pour ne rien manquer de son existence. William Réjault donne ici une leçon de vie qui pousse à vouloir toucher ses rêves du bout des doigts. Pourquoi faudrait-il attendre pour être heureux ?

Il en faut peu ?

Réjault littéraire

« C’est l’histoire d’un infirmier qui change de métier plusieurs fois, passe par une maison de disques, dans les mains d’une Chanteuse connue, devient chroniqueur à la télé puis consultant dans un grand groupe français….

C’est l’histoire d’une rupture entre deux personnes qui s’aimaient, après onze années de vie commune. C’est l’histoire d’une vie qui n’est rien d’autre qu’une leçon et qui répond à la question : pourquoi faut-il y croire encore ? Et encore. Et encore. C’est un livre qui fait du bien. » Quatrième de couverture, Il en faut peu, William Réjault.

William Réjault, un homme, plusieurs vies

Pourquoi chaque personne sur Terre n’aurait la possibilité d’emprunter qu’un seul chemin et de le suivre toute sa vie ? N’y a-t-il pas de sentiers, routes ou passages secrets pouvant être empruntés, pour tenter une aventure, atteindre son but et être heureux ? William Réjault, c’est un homme, mais à la vie bien remplie. C’est au cours de ses diverses expériences que William donne une véritable leçon de vie : pourquoi toujours remettre son bonheur au lendemain et ne pas l’attraper dès maintenant ?

« Nous naissons tous avec un but, un chemin à parcourir, un obstacle à dépasser, un poids posé sur nos épaules à la naissance, dans cette vie, en fonction de la précédente.« 

C’est au détour d’un article posté sur le blog de William que la machine va se mettre en marche et que la vie va lui offrir plusieurs opportunités, qu’il acceptera d’ailleurs. Une rupture, un décès, un potentiel déménagement sont autant d’événements qui ponctuent une vie et qui ponctuent la sienne également. Mais William se rapproche petit à petit du chemin qui lui a été confié. Cette route au bonheur, tout le monde l’a.

Une découverte littéraire

La leçon de vie que donne William Réjault dans son ouvrage est enrichissante. En effet, il pousse inconsciemment le lecteur à vouloir faire de grandes choses, lui-même sortant de sa zone de confort pour se rapprocher encore et toujours du bonheur. Cette découverte littéraire est définitivement la lecture à avoir sur son chevet pour commencer du bon pied cette nouvelle année scolaire. 

Le questionnement est de savoir pourquoi on remet notre bonheur à plus tard : je serai heureux quand…Et maintenant ? Qu’est-ce qui, dans votre vie, vous rend heureux ? Alors ! Vous l’êtes, non ?

Savourer le présent pour être heureux, ce serait donc ça ? 

 

Il en faut peu

16,90€

Chez votre libraire,

ou ici.

Il en faut peu de William Réjault, une recette du bonheur ?

par Amé Lie Temps de lecture : 2 min
0