Les Gones ne sont pas morts dans cette Ligue des Champions ! Ce JuveOL aurait pu être une vraie contre-performance lyonnaise, mais l’équipe de Bruno Génésio arrache le nul à la fin de la rencontre. Le match qui s’annonçait comme une pâle copie de l’aller a pris une autre tournure grâce à Tolisso. Le break était possible des deux côtés, mais le score est de parité à la fin des 94 minutes. La Juve est devant l’OL au classement avec 8 points.

JuveOL : des Gones combatifs

Les Lyonnais avaient eu du cœur à l’aller et ça n’avait pas suffit, mais à Turin ça a payé ! La deuxième mi-temps est plus engagée de la part des Gones même si le but tarde à arriver. Le libérateur s’appelle Corentin Tolisso qui égalise à la 84e. L’OL obtient un coup franc suite à une faute de Marchisio sur Gonalons. Ghezzal le frappe magnifiquement, il dépose le ballon sur la tête de Tolisso et c’est le but ! Lacazette qui avait raté son penalty à Lyon aurait pu se racheter ici. À la 94e, il manque le but de la victoire. Bien servi par Darder, son tir du pied droit passe à côté de la cage de Buffon.

JuveOL Gones
Tolisso inscrit le but égalisateur.

Les 100es de Buffon et Higuain

Ce JuveOL était le 100e match de Ligue des Champions dans la carrière du portier italien Gianlugi Buffon. Son échauffement débute à la 8e minute de la rencontre quand Rybus tente sa chance du gauche. En première mi-temps, ce fut bien la seule occasion pour les Gones d’inquiéter Buffon. Enfin, on comptera quand même la frappe à ras de terre à la 40e, toujours de Rybus. La tête de Gonalons juste avant la pause de ce JuveOL n’a pas vraiment donné de frissons au gardien des Bianconeri. En 2e mi-temps, il est sollicité à la 59e par Tolisso, mais son coup franc côtoie les étoiles.

Higuain a inscrit, dans ce JuveOL, son 100e but pour une équipe italienne. Les Gones ne pouvaient pas plus mal commencer la rencontre. 13e minute, c’est l’effroi. Le jeune Diakhaby pousse Sturaro dans la surface, une faute de débutant qui permet à la Juve d’obtenir un penalty. Pipita ne doute pas et transforme l’occasion italienne. Lopes parti du mauvais côté ne pouvait rien. L’attaquant argentin aurait même pu aggraver la marque et donner la victoire à son équipe à la 39e. Mammana s’oublie complètement, Mandzukic donne la balle à Higuain qui tire au-dessus des cages Gones.

JuveOL Gones
Higuain transforme le penalty.

JuveOL : les Gones arrachent le nul de l’espoir

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0