L. était si jolie est un roman noir monté à l’envers, construit sur une tension dramatique qui empreinte tous ses codes au cinéma avec une virtuosité hitchcockienne. Un thriller psychologique au rythme fou et au dénouement renversant. (Editions Héloïse d’Ormesson)

L. était si jolie
L. était si jolie, Pierre Szalowski, Editions Héloïse d’Ormesson, 15€, 4 mai 2016

L. était si jolie, Pierre Szalowski

En partant travailler ce matin-là, Daniel Béland, père d’une famille idéale, reçoit un message de Liette – un prénom synonyme de danger. Daniel sent le piège se refermer sur lui. 24 heures : c’est le temps dont il dispose pour échapper à son passé. Certaines femmes n’oublient jamais …

L. était bien jolie aurait pu être un polar classique sur la vengeance féminine. Ecrit à l’envers, par la technique d’un Colombo, le roman nous happe par ses clefs qu’il dissimule et ce mystère qu’il faut résoudre : non pas qui est l’auteur, mais comment a-t-il fait. Construit sur une écriture de la retenue, Pierre Szalowski compose un roman noir d’une précision aboutie, et nombre de ses scènes, autant que son architecture, empruntent aux codes cinématographiques qui lui confèrent une originalité aussi bien savoureuse qu’haletante.

Un jeu de pions haletant

A cheval entre Paris et Montréal, L. était si jolie érige la tension dramatique en fil rouge d’un roman très bien servi par une architecture en puzzle. Les personnages singuliers agrippent le lecteur dans cette intrigue en kit. De la nièce qui enquête sur un squelette de femme (qui ? sera le sujet du roman) découvert dans les ruines de sa maison au légiste alcoolique, chacun des personnages est un pion du jeu de Szalowski, fait d’histoires croisées qui toutes nous emmènent doucement vers une chute surprise.

Le rebondissement final écrase les théories qu’on pourrait imaginer tout au long du récit. L. était si jolie est un roman noir savoureux, où la vengeance et les coïncidences tissent leur toile autour d’un homme rattrapé par ses secrets. Haletant.

Découvrez ci-dessous les premières pages du roman
L. était si jolie de Pierre Szalowski 

L. était si jolie : Pierre Szalowski ou l’art du thriller …

par Lolita Savaroc Temps de lecture : 2 min
0