Le Stade San Mamés de Bilbao est plus habitué au ballon rond qu’à l’ovalie, mais en ce samedi 12 mai, il accueillait la finale de la coupe d’Europe de rugby. Dans ce mini France-Irlande, ce sont les hommes de la province du Leinster qui ont remporté la partie dans un match très indécis. À la toute fin de ce LEIvR92, le Racing s’incline 15-12.

LEIvR92 : une première partie plus que serrée

La rencontre ne débute pas de la meilleure des manières pour les Racing Men qui perdent Lambie dès la 3e minute de jeu. Ils n’auront tout de même pas tout perdu puisqu’ils obtiennent sur l’action une pénalité. Iribaren va donc ouvrir le score au pied dans ce LEIvR92. Les deux équipes vont ensuite avoir chacune leur tour une grosse occasion. À la 13e minute de ce LEIvR92, Teddy Thomas rentre dans les 22, mais Le Roux est sanctionné pour un placage haut sur Sexton. Deux minutes plus tard, c’est au tour des Irlandais de se montrer dangereux. L’opportunité ne payant pas, l’arbitre revient à l’avantage et siffle une pénalité que Sexton tape sans problème (3-3). Après une belle touche, les Français récupèrent une pénalité, et au bout de 22 longues minutes, notre buteur remet les Bleus ciel devant. Les Racing Men sont assez héroïques en défense, à l’image de Camille Chat qui récupère un précieux ballon grâce à un bon contest à la 32e. On remerciera Waynes Barnes, arbitre de ce LEIvR92, qui aurait pu honnêtement donner un carton jaune à Nakarawa à la 39e, mais qui n’en fait rien. Il y aura quand même une pénalité accordée aux Irlandais. Sexton remet donc les deux équipes à égalité. Score à la pause : 6-6.

À la fin ce sont les Irlandais qui gagnent !

La deuxième période de LEIvR92 commençait mieux que la première pour les Français puisqu’ils sont dans l’avancée. Toutefois, cela ne donne rien et l’arbitre reviendra à l’avantage. Iribaren toujours impérial au pied se charge de donner le ton ; 6-9. Le chassé-croisé aurait pu se poursuivre, mais Sexton rate sa pénalité à la 48e. Il se rattrape tout de même à la 54e, et le score de ce LEIvR92 est toujours bien indécis (9-9). Quelques minutes plus tard, le champion irlandais rate encore un coup de pied et le peuple français y voit un signe. Le problème, c’est qu’Iribaren manque aussi la suivante… Passé l’heure de jeu, on se demande si on va voir un essai… À la 66e, les Ciels et blanc prennent le pas. On était à deux doigts de l’essai ! Dix minutes, il reste 10 minutes et Iribaren remet les Racing Men devant. La fin de ce LEIvR92 ne sourira toutefois pas aux Français. Le capitaine Irlandais Nacewa prend ses responsabilités et passe deux pénalités à la 74e et 79e. Les Ciel et Blanc ont failli accrocher la prolongation, mais Talés rate son drop à la 81e. Score final : 15-12. Tout comme en 2016, les Français chutent en finale de la Champions Cup.

LEIvR92 : 4e sacre pour le Leinster en Champions Cup

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0