L’équipe de France de football rencontrait hier soir le Luxembourg dans le cadre des éliminatoires pour la coupe du monde 2018. La victoire pour les bleus et des débuts prometteurs pour les petits nouveaux Mendy, Rabiot et M’bappe.

Des bleus bousculés

Au Luxembourg, les bleus auront eu un peu de mal à se défaire d’une vaillante équipe du Grand Duché. En entamant leur match avec un pressing serré, les luxembourgeois empêchent les français de développer leur jeu. Ça se traduit par un rythme découpé et plat. Les bleus déjouent un peu et n’arrivent pas à créer le danger face au but adverse, il faut attendre une accélération d’Ousmane Dembele, titulaire ce soir, qui décale Sidibé et passe en retrait à Giroud qui n’a plus qu’à fusiller le gardien à bout portant. 0-1, on se dit que le match est presque plié. C’était sans compter une faute pas évidente de Blaise Matuidi dans la surface qui donne un penalty aux luxembourgeois. Lloris est pris à contre-pied, 1-1. Obligée de repartir de l’avant, l’équipe de France appuie sur l’accélérateur et enchaîne les occasions : frappe de Matuidi sur le poteau, Griezmann qui loupe une excellente occasion avant de se rattraper et de marquer sur penalty lui aussi. 1-2 à la mi-temps.

Roulez jeunesse

Dans la deuxième période, les luxembourgeois ne s’avouent pas vaincus et continuent de poser des problèmes. L’EDF se procure également des occasions, Griezmann en loupe deux belles. Mais le plus important, c’est le constat, en partie, d’un renouvellement générationnel. Mendy, Sidibé, Dembele, Kante se montrent à leurs avantages et prouvent qu’ils ont déjà la carrure pour postuler comme titulaires indéboulonnables. On notera la blessure de Sidibé aux côtes, remplacé par Jallet. Dans les 15 dernières minutes, Deschamps décide de lancer les deux nouvelles pépites françaises : Rabiot remplace Matuidi et M’bappe remplace Payet. Le petit prince monégasque est à deux doigts de marquer sur sa première occasion en bleus. Giroud viendra inscrire le troisième but français de la tête sur un amour de centre de Benjamin Mendy. Score final 1-3, l’équipe de France a fait le job malgré quelques difficultés défensives inquiétantes et s’est trouvé de nouvelles recrues qui poussent fort pour obtenir une place dans cette équipe.

LUXFRA : Des bleus moyens mais avec les 3 points

par Christophe Lalevee Temps de lecture : 2 min
0