Grâce à un essai astucieux de son capitaine, Richie Mc Caw, la Nouvelle Zélande s’est imposée en fin de match face à l’Afrique du Sud (27-20). De son côté l’Australie a étrillé une pauvre équipe argentine (34-9). On aura donc droit à une finale de ce Rugby Championship le samedi 8 aout à Sydney où les Wallabies recevront les All Blacks. 

Australie
Richie Mc Caw en sauveur (©francetvsport)

Les Blacks sur le fil

Malmenés, les All Blacks ont su s’en remettre à leurs légendes pour venir à bout d’une équipe sud-africaine qui méritait certainement mieux à Johannesburg. Grâce à deux essais de Willie le Roux et Jesse Kriel, l’Afrique du Sud pensait avoir fait le plus dur. Toujours devant à cinq minutes de la fin, les Boks ont cédé après un essai audacieux de Mc Caw qui a profité d’une combinaison en touche pleine de malice pour permettre aux All Blacks de s’imposer sur le fil. Sans s’affoler, les joueurs de Steve Hansen se sont donc imposés pour prendre le large au classement de ce Rugby Championship. Mais ce match a laissé des traces chez les Blacks puisque Ma’a Nonu a dû sortir sur blessure, touché à l’épaule et le deuxième ligne Brodie Retallick a joué la rencontre blessé à la cheville, blessure subie lors de l’échauffement. Les deux joueurs sont incertains pour le déplacement en Australie.

L’Australie au rendez-vous

Australie
Les Pumas pas à la fête face aux Wallabies (©mensquare)

Ce match à Sydney sera d’ailleurs la grande finale de ce Rugby Championship version 2015, puisque les Wallabies se sont largement imposés face à l’Argentine à Mendoza. Battue l’année dernière en Amérique du Sud, les Australiens ne se pas faits piéger cette fois. Accrochés après une première période brouillonne, où la seule étincelle est venue de Folau qui a parfaitement exploité un ballon rendu facilement par Sanchez pour offrir l’essai à son ailier Tomane, les joueurs de Michael Cheika ont passé la seconde dans le deuxième acte pour marquer trois autres essais. Largement dominatrice, l’Australie a donc confirmé après sa victoire face à l’Afrique du Sud lors de la première journée et a pu s’appuyer sur la botte de Bernard Foley, qui pourrait avoir marqué des points en vue du Mondial. Balayés, les Argentins n’ont rien pu faire et concèdent une nouvelle lourde défaite dans ce Tournoi. Le sélectionneur Daniel Hourcade doit même avoir du mal à trouver le sommeil en voyant le niveau affiché par ses joueurs à quelques semaines de la Coupe du monde. Les Pumas essaieront donc de sauver leur honneur à Durban dans une dizaine de jours pour ne pas terminer cette édition avec un zéro pointé au compteur.

Pierre Gerbeaud

Mc Caw dompte les Boks, l’Australie étrille l’Argent…

par contributeurs Temps de lecture : 2 min
0