Monaco recevait Dortmund à Louis II pour le match retour de Ligue des Champions. Après la victoire 3-2 de Monaco en Allemagne, la défaite avec deux buts d’écart était interdite.

Une entrée de match parfaite

Le début de match est toujours important dans un match de foot. Il conditionne la suite de la première mi-temps voir le match entier. Monaco ne devait donc pas rater cette entame de match pour ne pas se mettre en danger rapidement. 3ème minute de jeu, Mbappe marque pour Monaco. Impossible de faire début de match plus parfait. Mendy élimine deux joueurs sur son accélération et décoche une frappe puissante, arrêt de Burki qui remet involontairement dans l’axe du but. Mbappe rodait par là et ne laisse aucune chance au gardien. 1-0 dès le début de la rencontre, Monaco se met dans les meilleures conditions pour le reste de la rencontre. Par la même occasion, Mbappe devient le plus jeune joueur à marquer 5 buts en phase finale de ligue des champions. Précocité.

Une domination sans partage

Monaco gère la suite du match tranquillement. Dortmund se remet au fur et à mesure du KO logique d’après le but. L’équipe allemande repart de l’avant mais Monaco gère. Subasic réalise un bel arrêt au sol sur un tir de Reus. Puis Dortmund touche le poteau sur un coup franc. Le danger se rapproche, c’est le moment choisi par les Monégasques pour remettre la tête sous l’eau aux allemands. Lemar, Mendy et Mbappe combinent pour un parfait mouvement collectif, Lemar centre pour Falcao qui n’attendait que ça. Tête magnifique qui crucifie le gardien allemand, 2-0 pour Monaco. Les allemands subissent dès que Monaco sent qu’il faut en remettre une couche. L’entraîneur de Dortmund sent qu’il manque quelque chose à son équipe et décide de changer Durm pour Dembélé. Ça ne changera rien pour la première mi-temps, Thomas Tuchel prend une grande gorgée d’eau en prévision du recadrage qu’il à faire dans les vestiaires.

Monaco gère, Dortmund réagit

A la rentrée de la deuxième mi-temps, les débats sont plus équilibrés. Dembélé est intenable sur son coté droit, il fait mal à Monaco. Et sur une chevauchée magnifique du français, il élimine Mendy et centre pour Reus qui crucifie Subasic. 2-1, Dortmund se relance. Sauf que Monaco ne se laisse pas faire et repart de l’avant. L’équipe du Rocher repart vers l’avant et décide de ne rien laisser au Borussia Dortmund. Tout en gestion et en contrôle, la deuxième mi-temps passe sans accroc pour Monaco. 81ème minute, Leonardo Jardim décide de faire rentrer Germain pour la rotation d’équipe. 23 secondes plus tard, Germain marque sur un superbe centre de Lemar qui a récupéré le ballon au milieu de terrain. Dortmund est définitivement enterré, ils ne reviendront plus. Qualification de Monaco, avec un quart de finale maîtrisé de bout en bout. Cela fait 7 ans qu’un club français n’avait pas atteint ce stade de la compétition. Monaco grille la priorité de l’événement au PSG. Tout ce que l’on souhaite, c’est que cette équipe aille plus loin. La demi-finale sera soit contre le Real Madrid, l’Atletico Madrid ou la Juventus. Dans les trois cas, ce sera un défi énorme.

MON/DOR : Monaco se qualifie pour les demies-finales de LDC

par Christophe Lalevee Temps de lecture : 2 min
0