Mr Robot est une série diffusée par USA Network et créée par Sam Esmail, et c’est LA série du moment. Après avoir fait parlé d’elle d’une façon prodigieuse à l’été 2015, voilà que Rami Malek obtient l’Emmy du meilleur acteur de série dramatique pour son rôle d’Elliot Alderson. Alors que la saison 2 touche à sa fin aux États-Unis (dernier épisode diffusé mercredi soir), France 2 a commencé la diffusion de la série les lundi soir à 22h40. C’est donc le bon moment pour vous en parler !

Mr Robot dans l’air du temps

Mr Robot, c’est l’histoire d’une série révolutionnaire en tout point. On suit Elliot Alderson, un jeune hacker travaillant pour la société Allsafe, mais qui de son coté pirate les comptes personnels des gens sur les réseaux sociaux pour mieux les connaître. Elliot est asocial et il ne trouve que ce moyen pour en apprendre plus sur les personnes qui l’entoure. Sa vie va être bousculée quand il rencontre Mr Robot, un anarchiste mystérieux qui le recrute au sein de « Fsociety », un groupuscule de hacker voulant renverser la société capitaliste.

Mr Robot la série dramatique
« Notre démocratie a été piratée »

Sur le fond, Mr Robot est une série qui se démarque totalement, car elle suit des personnages que le monde politique actuel qualifie de terroristes. Nos héros veulent faire tomber « E corp », une multinationale qui contrôle une grande partie du monde et qui pèse beaucoup trop dans les décisions mondiales. La série fait écho aux affaires Edward Snowden et Wikileaks, et le groupuscule « Fsociety » est évidemment une représentation de ce que peuvent être « Anonymous ». Tout dans le sujet sent le souffre et la série n’édulcore à aucun moment son propos.

La révolution dans la réalisation et la narration

Mais ce qui rend cette série vraiment unique, c’est sa narration qui prend à parti le spectateur. Elliot nous parle, nous sommes son ami imaginaire (ou réel ?) à qui il se confie constamment et à qui il raconte son histoire. Il nous demandera des conseils pour l’aider, il nous informera de son état d’esprit. Nous suivons aussi d’autres personnages qui eux, ont une narration classique, sans aucun parti pris envers nous. Elliot, en plus de hacker son monde, nous hack aussi, nous sort de notre confort de « spectateur » pour nous rendre acteur de ce qu’il vit, avec lui. La série transforme le personnage d’Elliot en casseur de ce qu’on appelle « le quatrième mur », cette barrière symbolique entre nous spectateur et la fiction, qui fait que l’un n’interpelle jamais l’autre.

 

Mr Robot la série dramatique
Rami Malek a remporté l’Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique pour son rôle dans Mr Robot

De la même façon, la réalisation de la série ne suit aucune règle de cadrage classique et se permet d’adopter un style reconnaissable dorénavant avec des décadrages très accentués. La production et l’esthétisation de la série la rend instantanément iconique sans jamais pouvoir en ressortir un plan marquant tant la série marque dans la durée. C’est le paradoxe de Mr Robot et tout ce qu’elle veut réussir : marquer durablement sans jamais qu’on en retienne un plan précis. Tout se joue dans la globalité et il y aura dans le monde de la série un avant et un après Mr Robot.

Mr Robot, la série qui révolutionne son monde

par Christophe Lalevee Temps de lecture : 2 min
0