Chris Delepierre, entrepreneur social et Thomas Delbergue, designer 3D, ont créé le projet « Toucher pour Voir » à partir de leur volonté de sensibiliser les particuliers et les entreprises à la déficience visuelle et à la technologie numérique et d’impression.

3D
©MaximeDufour

Chris Delepierre et Thomas Delbergue ont créé en 2014 la start-up sociale Tri-D. Forts de leurs connaissances en nouvelles technologies et design, ils ont développé le projet « Toucher pour Voir ». Des objets représentant le patrimoine culturel du Nord-Pas-de-Calais (monuments, éléments de géographie, patrimoine urbain, sculptures …) sont modélisés grâce à la technologie 3D. Le but ? Permettre aux déficients visuels d’avoir accès à des objets qui sont invisibles pour eux mais aussi à toute personne d’avoir accès à des éléments inaccessibles par le toucher, comme l’infiniment grand et l’infiniment petit. Un projet ambitieux qui a remporté le Ticket d’Or lors de Ticket for Change, le premier tour de France des pionniers de l’entrepreneuriat social.

Les Ch’tis en 3D

Chris, 25 ans, a une formation d’ingénieur-manager-entrepreneur : il a étudié à l’Iteem, département de l’Ecole centrale de Lille. Thomas Delbergue, 24 ans est lui designer 3D. Tous deux passionnés par le développement durable et les nouvelles technologies du numérique, ils ont décidé de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat social, il y a maintenant un an et demi. « J’ai eu envie de donner du sens à la technologie 3D« , explique Chris. « C’est en modélisant la Vénus de Milo que j’ai eu l’idée du projet Toucher pour Voir« .

3D

Les deux jeunes diplômés sont en recherche de partenariats avec des Offices du tourisme, mairies, associations de personnes déficients visuels pour diffuser ces objets au public. Ils ont également décliné le projet : « Toucher pour visiter » qui rend l’art accessible à tous, par la reproduction d’oeuvres d’art en miniature, « Toucher pour se remémorer » , « Toucher pour changer de regard » qui organise des ateliers tactiles dans le noir et enfin « Toucher pour se repérer », qui crée des plans en relief et des maquettes tactiles pour permettre aux non-voyants de se déplacer et mieux se repérer en ville ou dans des lieux inconnus.

Valoriser le Nord-Pas-de-Calais

« Ce projet est en lien avec ce que nous sommes, des Ch’tis, et on avait envie de valoriser notre patrimoine culturel ». Valoriser un territoire, c’est d’autant plus simple avec la technologie 3D qu’elle permet de téléporter des objets en envoyant le fichier numérique 3D ou en le mettant à disposition partout dans le monde. A partir de là, tout le monde peut fabriquer les objets. Chris et Thomas aimeraient  d’ailleurs diffuser leur projet à l’échelle nationale d’abord, puis à l’étranger, notamment en Chine et aux Etats-Unis. 

Du 10 au 26 avril, une campagne de crowdfunding est organisée sur la plateforme KissKissBankBank afin de faire découvrir le projet et financer des kits tactiles.

 

          A lire aussi : >> Ticket for change : 50 jeunes entrepreneurs passent à l’action >> Ticket for change : le voyage du changement

 

Le Nord-Pas-de-Calais en 3D

par Marine Delcros Temps de lecture : 2 min
1