Les Lyonnais n’avaient pas eu le meilleur tirage en dégotant l’As Roma, mais ce 8es de finale aller ne s’est pas si mal passé. Dans ce OLASR, les Gones ont littéralement tout donné pour remporter la rencontre 4-2. Avec 3 buts par mi-temps, le spectacle était bien là. Qui a dit que la Ligue Europa était moins bien que la Champions League ?

OLASR : la louve prend les devants

Les Gones ont légèrement subi le début de rencontre. À la 5e minute de ce OLASR, Nainggolan frappe, Lopes repousse le ballon, mais ça revient sur Emerson qui centre. Salah commet une main. À peine deux minutes plus tard, deuxième coup de chaud pour les Lyonnais. La combinaison Dzeko-Salah domine son côté, mais c’est au-dessus de la transversale de Lopes. La tempête passée, ce sont les Lyonnais qui attaquent. À la 8e, Diakhaby ouvre le score et fait exulter le parc OL. Valbuena frappe un bon coup-franc, Rafael dévie, Diakhaby marque. Le 2e but lyonnais était vraiment proche à la 12e minute. Tolisso lance Lacazette qui centre vers Valbuena, mais sa frappe est contrée. Au quart d’heure de ce OLASR, Genesio a eu peur. Peres centre pour Dzeko qui heureusement pour l’OL ne rabat pas suffisamment sa tête. Toutefois, ce qui devait arriver arriva, l’AS Roma égalise à la 20e. Diakhaby glisse, Salah poursuit sa course seul, et frappe entre les jambes de Lopes. Comme un malheur n’arrive jamais seul, les Lyonnais vont prendre un deuxième but dans cette première mi-temps. À la 33e, c’est au tour de Fazio d’inscrire un but. Après un corner, De Rossi centre au deuxième poteau et Fazio trompe Lopes de la tête. Les Lyonnais n’ont pas pour autant pris un coup sur la tête, ils continuent d’attaquer dans les dernières minutes de cette mi-temps, à l’image des nombreux corners tirés par Valbuena. Le score reste tout de même de 1-2 au bout des 45ères minutes de ce OLASR.

OLASR
Le but de Salah qui égalise à 1 partout pour l’As Roma.

Un mars et ça repart

Cet OLASR repart sur de bonnes bases puisque les Lyonnais égalisent dès la 47e. Tolisso et Lacazette se font des une-deux puis Tolisso marque d’une frappe croisée. Les Romains ne vont pas tarder à répliquer, ou du moins essayer. À la 50e, sur une contre-attaque, les joueurs s’élancent, Salah passe en retrait pour Strootman qui voit son tir détourné par Lopes. 8 minutes plus tard, c’est au tour de l’OL de se montrer avec une frappe de Lacazette, mais Fazio repousse la frappe du Lyonnais. 65e, Maxime Gonalons tente sa chance, mais Allison repousse le ballon. Le gardien de l’As Roma est toujours là, à la 69e, pour dégager la puissante frappe de Lacazette. Rebelote la minute d’après sur une frappe de Valbuena. À la 71e Fekir remplace Mammana et à la 74e, il marque. S’ensuit quelques décisions douteuses de l’arbitre de cette rencontre. Manolas fait faute sur Tolisso dans la surface à la 80e, mais l’arbitre ne siffle pas penalty… 5 minutes plus tard, Manolas, encore lui, fait faute sur Lacazette, il aurait bien mérité un 2e carton jaune, mais il n’en n’est rien. Les Lyonnais méritent d’inscrire un 4e but, ils poussent, ils poussent… 88e la frappe de Tolisso passe de peu à gauche du cadre. C’est à la 92e que Lacazette donne ce précieux but à l’OL sur une passe de Valbuena.

OLASR
La joie des Lyonnais qui viennent féliciter Lacazette après son but.

OLASR : les Lyonnais ont croqué la louve

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0