La Ligue 1 2017 donne vraiment envie à l’image de cet Olympico OLOM ! Les Gones gagnent la rencontre à domicile 3-1 et les Marseillais peuvent s’en vouloir, car ils ont tout donné. Même trop donné, et surtout à l’adversaire… Retour sur une belle rencontre !

OLOM : Marseille y aura cru, un peu

Les 15ères minutes de cet Olympico sont Marseillaises en témoigne la 1e frappe de Sanson à la 2e minute. À la 8e de ce OLOM, Sakai centre pour Gomis, mais sa frappe est détournée en corner, Lopez tire pour Rolando, mais Lopes le gardien de l’OL capte le ballon. Les Marseillais ne déméritent pas, à la 11e, suite à un nouveau corner, Sarr fait une tentative. Ils auraient pu inscrire le 1er but de cet Olympico à la 18e, car Lopes avait mal dégagé, mais Sarr tergiverse trop. Le dernier quart d’heure de la première mi-temps n’est pas de tout repos pour Marseille qui voit Lyon se reprendre. Malgré tout, ils tiennent en défense… jusqu’à l’ouverture du score de Valbuena à la 43e de cet OLOM. Olympico rime avec gros boulot et l’OM ne compte pas en rester là. À la reprise Gomis frappe de toutes ses forces, mais c’est à côté. Ils récupèrent tout de même un corner, Thauvin centre pour Anguissa et Lopes sort l’arrêt qu’il faut pour Lyon. Le but Marseillais arrivera à la 67e minute de ce OLOM sur un coup franc. Thauvin centre pour Gomis qui dévie sur Morel qui remet sur Doria qui marque. Il y avait une mimine du Marseillais, mais bon, on ne dira rien… Après ce but, l’OM y croit un temps avant d’en encaisser un et de sombrer totalement.

Lyon maîtrise cet Olympico

Au bout de 20 minutes, les Gones jouent enfin ! À la 21e, Fekir combine avec Lacazette, Pelé sort le ballon. Tolisso par la suite donne de réelles sueurs froides au gardien marseillais et par deux fois. 20 minutes plus tard, la grosse occasion lyonnaise est signée Lacazette, mais sa frappe est détournée par Pelé. Le premier but ne tarde toutefois pas à arriver, il est signé Valbuena à la 43e. Une magnifique frappe enveloppée, angle fermé. Suite à ce but, c’est toute l’équipe qui rend hommage à Gueïda Fofana qui avait annoncé sa fin de carrière quelques jours auparavant. Les Gones rentrent au vestiaire en menant 1-0.

OLOM Olympico
L’hommage à Fofana après le but de Valbuena.

50e Pelé répond à l’arrêt précédent de Lopes. Rafael était pourtant à l’affût. À l’heure de jeu, les Gones concrétisent une belle action, bien aidés par l’OM. Sanson remet le ballon à Lacazette qui en profite pour aller inscrire son premier but de cet Olympico. Il s’offre même un doublé à la 75e et toujours sur une erreur des hommes de Rudi Garcia. Rolando et Doria ne s’entendent pas, Lacazette récupère le ballon, dribble et marque. Lyon, à un quart d’heure de la fin de cet OMOL, mène 3-1. Le score en restera là, mais on notera l’entrée en jeu de la nouvelle recrue Memphis Depay à la 79e.

OLOM Olympico
Entrée de Memphis Depay.

OLOM : les Gones remportent un Olympico bouillant

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0