Pep Guardiola l’avait dit lui même en conférence de presse, quand Messi est en forme personne ne peut l’arrêter. Le portier allemand Neuer pourtant grand vainqueur de ses précédents duels avec l’Argentin pourra retenir la leçon ! Barcelone s’impose 3-0 face au Bayern Munich dans un match des plus haletants.

Pep Guardiola - Bayern
Retour compliqué pour l’ancien de la maison catalane (© 20minutes)

La méthode Pep Guardiola : nice try

Pep Guardiola ancien joueur et coach du Barca connaissait très bien l’équipe qu’il rencontrait. Il a donc tout fait pour contrer les folles avancées d’un trio offensif très bien rodé. Il a fait débuter son équipe en 3-5-2. La méthode ne convenant pas il a très vite pris les devant en changeant pour un 4-4-2 dès la quinzième minute. Son équipe s’est immédiatement reprise et a su gêner la relance du Barça. Dans le premier quart d’heure la possession était à 54% allemande. Le pressing haut a complètement étouffé les tentatives catalanes. L’entraineur pouvait aussi compter sur LE MEILLEUR gardien du monde, j’ai nommé Manuel Neuer ! Ce dernier n’a pas fini de démontrer son talent. A la 12e, Suarez sûr de lui, lancé par Messi, arrive balle au pied, frappe du droit mais voit son tir détourner DU PIED par Neuer ! Il a aussi remporté d’autres duels dont deux notables : à la 39e contre Dani Alves et à la 61e il prend le meilleur sur Neymar.

Pas de stress y’a Lionel

Suarez avait tellement tenté en première mi-temps mais c’est bien LA PULGA qui nous a fait rêver dans ce match. 3 minutes c’est ce qu’il aura fallu au prodige Argentin pour délivrer tout un peuple ! A la 77e il met fin à son mutisme contre Neuer et inscrit un but INCROYABLE. Dani Alves le sert, il contrôle parfaitement la balle et place une frappe du gauche depuis les 20 mètres. C’était INARRETABLE ! A la 80e, Boateng qui avait jusque là fait un bon match se troue littéralement. Messi dribble intérieur, entre dans la surface et marque d’une balle piquée somptueuse ! Il marque mais il délivre des passes décisives aussi ! Il lance Neymar qui marque dans les arrêts de jeu pour bien dépiter les joueurs de Pep Guardiola.

Pep Guardiola - Messi
La joie du Messi (© eurosport)

Carton jaune !

Parfois dans la vie on aimerait bien pouvoir inverser les rôles. Dans ce match on aurait bien voulu attribuer un carton jaune à l’arbitre voir rouge si on a comme lui la folie du nombre. Dans un match splendide par son jeu et son fair-play, l’arbitre de la rencontre, Monsieur Rizzoli a fait TACHE ! Distribuant des cartons jaunes à tour de bras on se demande comment les deux équipes ont fini le match à onze. Si Chelsea avait été plus loin, les joueurs se seraient vite énervés, oui car en Premier League on ne voit pas une faute sifflée pour le moindre petit contact ! Se mettre en colère c’est ce qu’a fait Neymar, à la 69e après sa « faute » sur Müller c’est naturellement qu’il récolte une biscotte qui ne lui a pas plu. Si le match est gagné pour les catalans, les munichois peuvent au moins se consoler, ils sont à égalité sur les cartons ! Pour Xabi Alonso, Benatia & Bernat du côté allemand et pour les espagnols Alves, Piqué & Neymar ont été avertis. 3 c’est définitivement le chiffre du match : 3 cartons jaunes par équipes donc mais 3 buts juste pour le Barca !

Au match retour pour accéder à la finale les hommes de Pep Guardiola devront sur leur pelouse imploré un miracle mais si possible pas du Messi. La défaite 3-0 face aux catalans peut laisser un goût amer car le Bayern a su malmener le Barça. Au Camp Nou on pourra dorénavant chanter « QUAND MESSI VA TOUT VA » !

Aliénor Pérignon

Pep Guardiola : le retour qui fait mal

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 3 min
1