Portugal-Pays de Galles. Première demi-finale de cet Euro. Oui, déjà. Je ne sais pas pour vous mais pour moi, c’est passé à une vitesse incroyable. Pour ceux qui détestent le foot, je pense que c’est tout le contraire. Première demi-finale de cet Euro. Portugal-Pays de Galles ou comme le dit si bien l’une de nos journalistes PortuGalles, je lui ai d’ailleurs piqué l’idée. Pour les madridistas, il s’agit plus d’un Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro vs Gareth Bale. Il est important de souligner que les Portugais ont eu beaucoup de chance lors de cet Euro. Ils n’ont gagné aucun match en 90 minutes… Et n’en ont perdu aucun, d’ailleurs. Un peu un bis repetita du parcours du Real Madrid en Champions League. Le Portugal serait-il capable de remporter l’Euro ? Alors que le grand favori se trouve justement dans la deuxième demi-finale qui se disputera ce jeudi soir : France-Allemagne. Deux frères qui luttent, deux frères évoluant dans le même club, deux frères aujourd’hui ennemis, deux frères comme Moïse et Ramsès II. Deux frères luttant pour leur propre intérêt : passer en finale… Le Portugal s’est qualifié, les Galois n’ont pas été à la hauteur et pour être honnête avec vous, je me suis beaucoup ennuyée.

Un duel madrilène Bale – Ronaldo

Alors oui, beaucoup vont être un peu énervés en lisant ça, mais dans chaque grand événement, il y a deux protagonistes. C’est comme cela que ça fonctionne. Dans ce PortuGalles, les deux protagonistes étaient deux joueurs du Real Madrid. Alors oui, je suis d’accord avec vous, il y a Pepe et il a Aaron Ramsey, mais le Destin voulait qu’ils ne soient pas titulaires. Cristiano et Gareth devaient donc lutter pour mener leur peuple vers la finale, tout comme Ramses devait lutter pour garder ses esclaves et Moïse devait offrir à son peuple leur liberté tant désirée depuis des années. En réalité comme les Galois qui rêvaient que Bale les mène vers cette première finale européenne, vers ce succès dont ils ont fantasmé pendant des années. Ils luttent aujourd’hui l’un contre l’autre pour une place en finale. Et ce fut long, fastidieux et même… Ennuyeux !

Euro PortuGalles
Gareth Bale et Cristiano Ronaldo après la qualification du Portugal | Telecinco

PortuGalles : la traversée du désert

La première mi-temps de ce PortuGalles a été en réalité à l’image de tous les matchs du Portugal : pas du tout à la hauteur d’un Euro. Mais on peut se demander aussi si cet Euro n’a pas été non plus à la hauteur d’un Euro. À la fin de la première période, je me demandais sérieusement quand allait commencer le match, je me demandais si ce que j’étais en train de regarder n’était pas un entraînement. Ils jouaient, d’accord, mais ils ne voulaient pas gagner. Ils étaient fidèles à leur philosophie, n’ayant pas appris de leurs anciens matchs. Le Portugal a mieux joué que le Pays de Galles. Actions de Joao Mario puis de Bale. Aucun but, un tir dans la surface toutes les 5 minutes. Vous pouvez faire le calcul très rapidement. 9 tirs en 45 minutes, 51% de possession pour le Portugal, 49 pour le Pays de Galles. Aucune faute, aucun carton. Ce qui montrait l’envie, le manque d’envie des deux équipes. Ils n’ont rien tenté, ils n’étaient pas en conquête, non, ils étaient en ballade. Les deux super stars ne s’étaient pas démarquées, on ne peut rien leur reprocher parce qu’en réalité ils ne pouvaient pas. Le Portugal en 4-4-2 afin d’éviter Bale de lancer ses longues frappes. Après tout, Moïse a erré des années dans le désert et ce fut long. Tellement long qu’il est impossible de décrire cette première mi-temps. 

Les Portugais en finale de l’Euro

Euro PortuGalles
Nani auteur du deuxième but

Comme l’Exode des Hébreux, ce fut une première mi-temps longue, où l’on s’est ennuyés. Et comme les Hébreux qui sont arrivés en Terre Promise, les Portugais ont finalement trouvé le chemin des buts. Ils avaient une bonne défense, devant c’était moins actif mais comme on le répète souvent, Cristiano n’a pas le même soutien qu’au Real Madrid. Un des B de la BBC était d’ailleurs en face et Bale était le seul actif de son équipe. Comme beaucoup de matchs, tout a changé lors de la deuxième mi-temps. Cristiano et Nani sauvent le Portugal. 2/0 pour les Portugais qui ont traversé leur mer rouge en laissant les Gallois tristes et derrière eux. Cristiano a égalé Platini avec 9 buts. La demi-finale du Portugal et en réalité l’Euro des Portugais a commencé lors de la deuxième mi-temps de ce PortuGalles.

A-t-on été trop dur avec le Portugal ou alors se sont-ils réveillés au moment où il le fallait ? Je ne sais pas. La seule chose que je sais c’est qu’ils joueront la finale de l’Euro 2016 face aux Français ou aux Allemands afin d’imiter le Real Madrid qui, après un parcours en Ligue des Champions qui n’était pas fameux, a finalement levé la Coupe.

Comments

comments

PortuGalles : Pas à la hauteur d’un Euro ?

par Sonia Malek Temps de lecture : 3 min
0