Pour sa grande réouverture, le musée Maillol a choisi d’exposer Ben. Du 14 septembre au 15 janvier, il propose sa vision de l’art. Ben dans l’imaginaire, c’est souvent un agenda et une phrase blanche apposée dessus. Déclinée sur des trousses ou autres objets de papeterie, il y a pourtant bien plus que cela dans la marque Ben. Avec cette exposition, il donne une autre dimension à l’art, sa place est aussi à la maison.

Ben philosophe de l’art

Ben maillol
© Aliénor Pérignon

En montant les quelques marches qui mènent au premier étage du musée Maillol, on entre de plein pied dans la vie de l’artiste Ben Vautier né en 1935. On l’entend prendre la parole pour expliquer qui il est. Les premières créations exposées sont ses représentations de bananes mais on arrive très vite à ses « écritures ». Peinture ou écriture, l’art est subjectif mais Ben décide rapidement de choisir sa signature en acrylique blanc. La philosophie n’est jamais loin avec des œuvres déclarants « l’amour c’est des mots » ou encore « l’art est inutile rentrez chez vous ». Une réflexion sur la place de l’artiste dans la société est aussi de mise. Ben ne se prend pas au sérieux et ri de son égocentricité. Tantôt il dit : « J’ai honte d’être ici pour me faire voir » et d’autres fois : « Je suis le plus important ». Toutes ses œuvres nous interrogent de « La vérité est un mensonge » à « qui est l’esclave de qui ? ».

Maillol comme à la maison

Ben Maillol
© Aliénor Pérignon

Si vous n’êtes pas trop philosophie, n’ayez crainte, Ben vous amène sur un terrain plus familier en vous invitant chez lui dans la partie basse du musée Maillol. Dès l’entrée par la grande porte, vous pourrez vous asseoir sur de grands canapés. Comme à la maison, on vous a dit ! Vous pourrez même laisser un message avec la poste qui s’invite dans le décor. Le salon – salle à manger est donc très grand, et Ben vous laisse entrevoir sa chambre. Si sa maison semble être une vaste galerie, on s’y sent très bien. Prêt à accueillir un bébé même… La présence d’une poussette dans une pièce dédiée au temps montre toutefois que la réflexion est à tous les étages. Alors que l’on pourrait penser à un grand fouillis, Ben répond, au fil de l’exposition du Musée Maillol, à sa grande question : oui tout est art.

Ben maillol
© Aliénor Pérignon

Réflexion sur l’art avec Ben au musée Maillol

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0