« Je savais que nous ne nous retrouverions pas. Mais je restais fidèle. Pas à lui, mais à mon passé. À ce qui restait de lui en moi. Et, pendant toutes ces années, je n’ai pas voulu voir. Je n’ai pas voulu voir qu’il ne partait pas. Je n’ai pas voulu voir, alors qu’il évitait de me côtoyer, qu’il prenait place dans ma vie. Qu’il se glissait dans ma famille. Qu’il s’enroulait autour des miens. Qu’il occupait mes amis. Qu’il habitait mes engagements. Pour ne pas me quitter vraiment, il avait pris ma place. » (Cherche-Midi)

A ma place Claire Huynen Rentrée Littéraire
A ma place, Claure Huynen, Cherche-Midi, 23 août, 12€

« J’étais amoureuse, il était épris. »

 » Je sais pourtant que notre amitié était hors normes. Dès son début. Elle n’était pas faite d’élans, d’embrassades, de fougue. Mais d’une sérénité tranquille. de l’évidence d’être ensemble et d’une confiance absolue. Immédiate ». Après 15 ans d’amitié, dont quelques années d’un amour de jeunesse, inégal et passionnel, Franck et Lise se séparent sur une dispute malheureuse, une de celles où elle le provoque, où elle pleure son absence, où elle se fait dure pour le faire réagir. Leur histoire devient celle d’une amitié qui s’étiole et, dans ce récit d’une relation fusionnelle qui évolue vers la trahison et la toxicité, Lise plonge dans l’après : son père qui se lie d’amitié avec lui, son frère qui n’a jamais été intéressé par cette rupture, sa maison d’enfance que Franck rachète et puis les amis, ceux qui l’invitent lui et plus elle, ceux qui se laissent séduire par l’extrême sociabilité de Franck, ceux qui relèguent sa timidité et son effacement au rang de l’absentéisme. Ceux qui l’oublient, et ceux qui la remplacent.

 

Il n’y a pas de mots pour exprimer la fin d’une relation, cet entrelacs de sentiments indécis et contradictoires, de peur, d’envie et d’arrogance, cette colère renfermée et cette dévotion de la dernière chance, un désespoir latent. Le vide, aussi. L’exclusion, qu’on provoque ou qu’on nous accule. Les colères exposées devant les autres, la honte, ceux qui prennent parti ; ceux qu’on perd. Ceux qui restent, ceux qui nous parlent encore de l’autre, qui le voient, qui l’adorent. Il n’y a pas de mots pour dire l’indicible, et pourtant. Dans la chute de la séparation, A ma place raconte l’exclusion et la solitude de l’après avec des mots justes, puissants, à nous faire frissonner. Un roman qui sombre dans le côté obscur de l’amour et qui nous fait beaucoup, beaucoup de bien. 

A ma place Claire Huynen Rentrée Littéraire
A ma place, Claire Huynen, Cherche Midi, 23 août, 12€

« C’est cela qui a été le plus dur. Ne plus le reconnaître. Comme si l’amitié n’avait plus de consistance. Plus de teneur. Comme si le lien avait fondu en un instant. »

Dans un roman sensible, extrêmement juste et bouleversant, Claire Huynen décrit cet état singulier où l’on n’est plus tout à fait deux, et où l’on n’est pas tout à fait un, cet entre-deux douloureux où règnent l’absence, la rancœur, où l’imaginaire domine, où la survie s’orchestre. Ces moments d’extrême solitude où le monde entier ne suffirait pas à combler le vide que laisse l’autre, l’ami, l’amoureux – celui qui part. A ma place est un coup de tonnerre qui dit tout ça mieux que notre subconscient, mieux que nous-même, qui dit l’indicible sur notre place et celle de l’autre après la rupture, qui dit notre impuissance quand l’autre reste présent auprès des nôtres, quand il grappille ces miettes d’intimité qu’on lui interdit, qui donne aux mots une puissance inouïe dans la poésie de ses silences.

A ma place est un roman très court, délicat, qui pose des mots justes et précis sur ce sentiment ineffable qui survient après la fin d’une histoire d’amour : comment l’autre continue à s’immiscer dans notre vie malgré nous, le partage naturel et douloureux des amis, l’exclusion, la solitude, les turpitudes. Un roman bouleversant qui s’attarde sur l’après, là où tant d’autres se contentent des truculences de l’avant et du pendant. Il n’y a pas de mots pour exprimer la fin d’une relation ; il y a mieux : il y a A ma place.

Découvrez ci-dessous les premières pages
du roman A ma place de Claire Huynen

Rentrée Littéraire : A ma place, Claire Huynen

par Lolita Savaroc Temps de lecture : 3 min
0