Dans ce tournoi des VI Nations 2018, il y a deux favoris : l’Angleterre et l’Irlande puis les autres. Le XV du trèfle a infligé une sévère défaite à l’Italie tandis que le XV de la rose assumait son statut de leader face aux Gallois. La France, elle, s’est inclinée en Écosse.

L’Italie perd avec panache contre l’Irlande

La première mi-temps est 100% irlandaise. Si les Italiens auront tenu plus longtemps que contre les Anglais, l’essai arrive quand même à la 11e. Le premier essai vert vient d’Henshaw, Sexton ne s’embarrasse pas et transforme, ça fait 7-0. Ensuite le XV du trèfle enchaîne avec une facilité déconcertante. Connor Murray marque à la 13e puis Aki. Au bout de 21 minutes, le score est de 21-0, on ne trouvera pas plus efficace ! À la 35e, Aki perce puis donne à Earls pour obtenir le bonus offensif : 28-0. Après la pause, le show continue ! À la 44e, Henshaw intercepte un ballon et aplatit. Seule ombre au tableau il se blesse sur l’action. Avec la transformation de Sexton ça fait 35-0. À la 53e, le géant Toner choppe la touche, un maul se forme et Rory Best marque en force. Après la transformation, de Carbery cette fois, on en est à 42-0. La fin du match est un chassé croisé car oui messieurs l’Italie se rebelle ENFIN à la 56e ! Sur une passe de Castello, Allan marque et transforme l’essai du réveil (42-7). Stockdale marque pour l’Irlande à l’heure de jeu. Réplique italienne à la 66e, avec l’essai de Gori sur une passe un peu approximative de Parisse. Après transformation, le score est de 49-14. Stockdale inscrit son 2e essai lui à la 70e dans une course solo (56-14). 5 minutes plus tard, Minozzi marque le 3e essai italien. Sur la fin, l’essai du bonus offensif aurait même pu être atteint, mais Earls chipe le ballon à Bellini. Score final : 56-19.

Petite victoire anglaise face au Pays de Galles

Dans ce VI Nations 2018, il y a deux grosses équipes : l’Irlande et l’Angleterre. Alors que la première avait rempli son contrat en gagnant contre l’Italie, le XV de la rose se devait de faire de même. Le premier essai intervient assez rapidement puisqu’il est inscrit dès la 3e minute. Il est signé May. Les Gallois auraient pu vite recoller au score avec une pénalité, mais Rhys Patchell rate le cadre de peu. À la 20e, la rose pique les dragons avec un 2e essai. Launchbury fait la bonne passe et May signe un doublé. Cette fois Farrell transforme et ça fait 12-0. Les visiteurs étaient proches de l’essai à la 23e. L’arbitre vidéo a jugé que le joueur n’avait pas aplati. Patchell a quand même l’occasion de marquer une pénalité à la 24e (12-3). Après une petite bagarre des familles, les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score. À la 47e, Shingler tente une percée, à la 55e c’est Moriarty qui fait un en-avant. Les visiteurs tentent globalement beaucoup plus en deuxième partie, mais pêchent sur la conclusion. Le jeu au pied des Gallois ne trouve pas preneur. En effet, à chaque chandelle tapée, c’est toujours l’ennemi Brown qui réceptionne. À la 62e, le peuple rouge y a vraiment cru cette fois ! Anscombe y va, North donne à Williams, mais Underhill le sort en touche. Mais quand ça ne veut pas ça ne veut pas ! 5 minutes avant la fin, les Gallois auraient encore pu marquer. Anscombe, encore lui, North court, petit jeu au pied, mais Evans rate le ballon. Les dragons se contenteront d’une pénalité, 12-6. Le score en restera là.

La France n’y arrive pas dans ce VI Nations 2018

La France avait si bien commencé… Vous la sentez la rengaine ? Le premier essai de ce match est signé Thomas à la 3e et Machenaud transforme (0-7). Maxime tape une pénalité à la 9e et on en est à 0-10. Le problème c’est que l’Écosse ne se laisse pas faire. Sean Maitland sur l’aile part inscrire son essai. Après transformation de Laidlaw le score se réduit. Teddy Thomas marque son deuxième essai à la 28e. Il tape à suivre et le rebond lui est favorable. Laidlaw trompé n’a pu le contrer. Le chassé-croisé continu alors puisque c’est au tour de Huw Jones d’inscrire un essai sous les poteaux à la 33e (14-17). La France obtient ensuite une pénalité avant la mi-temps et ça fait 14-20. Le retour des vestiaires sonne le début de la fin pour le XV du coq. La discipline pose problème et les Bleus concèdent trop de pénalités. Laidlaw ne se gêne donc pas pour égaliser à 26 partout à la 66e. C’est à ce moment-là que la roue tourne vraiment et que nos Bleus vont complètement dévisser. Au final, le score est de 32-26 pour l’équipe de Laidlaw qui est logiquement désigné homme du match. La France perd son deuxième match dans ce VI Nations 2018. La semaine dernière, c’était un drop qui nous faisait perdre, cette semaine, ce sont deux pénalités, l’addition commence à être lourde. On espère mieux contre l’Italie le 23 février.

Retour sur le deuxième week-end du VI Nations 2018

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 4 min
1