Alors que l’accueil critique de la première bande annonce était désastreux, Sony vient de sortir une nouvelle bande annonce ce mercredi 18 mai 2016 de SOS Fantômes (Ghostbusters). Devinez quoi ? Les réactions sont toutes aussi catastrophiques de la part des spectateurs.

SOS Fantômes et son public : des retrouvailles manquées

Le 3 mars 2016, Sony et Columbia sortaient le trailer du nouveau volet de Ghostbusters (S.O.S Fantômes en VF), film ultra attendu par des milliers de fans qui veulent une suite aux aventures des traqueurs de fantômes. Douche froide, le public découvre que ce ne sont plus Bill Murray, Harold Ramis, Dan Aykroyd et Ernie Hudson en protagonistes principaux, mais Kristen Wiig, Melissa McCarthy, Kate McKinnon et Leslie Jones. Forcément, tout ceux qui attendaient de retrouver leurs héros préférés ont été déçus. De plus, la bande-annonce n’annonce rien de particulièrement nouveau dans le fond des films, rien qui permet aux fans d’être contentés ou de s’accrocher à quelque chose qu’ils ont aimé (si ce n’est l’univers global et quelques références). Et là, c’est le drame.

SOS Fantômes bande annonce
La BA de SOS Fantômes cumule un ratio négatif impressionnant.

Un retour de flammes disproportionné

Les commentaires négatifs affluent et la bande annonce du nouveau Ghostbusters devient pour un petit moment la BA avec le ratio de pouces négatifs le plus élevé de Youtube (avant que n’arrive Call of Duty Infinite Warfare). La vidéo avec le plus de pouces négatifs reste Justin Bieber avec son clip Baby. Et les vidéos les plus détestées sont aussi parmi les vidéos les plus vues, ce qui est logique.

SOS Fantômes bande annonce
Il reste malgré tout le champion de la catégorie

Et pourtant, le film semble respecter l’univers de la franchise, on a des fantômes, de l’action, des effets visuels qui sont chouettes à voir. Mais non, la sauce ne prend pas (ou elle prend dans un sens qui n’était pas celui escompté par les producteurs). On peut comprendre qu’un film ait un accueil froid, mais celui-là est des plus glacial. Et on pourrait se dire que c’est juste dû à la BA mal rythmée et montée à contre-temps pour être efficace, mais Sony a ressorti une deuxième BA depuis. Et devinez quoi ? Elle suit exactement le même chemin niveau accueil critique.

SOS Fantômes bande annonce
J’ai eu la même expression qu’elles quand j’ai vu ça.

On peut y trouver des raisons rien qu’en lisant les commentaires : certains voient déjà qu’un pâle remake des précédents films, d’autres voient que Leslie Jones joue (sur les quelques secondes de la BA) un personnage cliché de femme noire qui sert juste pour les gags, ou encore une traîtrise à la franchise de ne pas voir les personnages masculins originaux (Bill Murray, Dan Arkoyd, Ernie Hudson sont crédités sur IMDB) et pour terminer un sentiment sexiste vis-à-vis d’un casting quasiment 100 % féminin (il n’y a que Chris Hemsworth, présent quelques images, pour la présence masculine). Et si le film n’était pas pour ceux qui réagissent avec une telle violence ?

SOS Fantômes bande annonce
Les effets spéciaux ressemblent en effet à ceux de Scooby-Doo
SOS Fantômes bande annonce
SJW = Social Justice Warrior
SOS Fantômes bande annonce
No comment

Un film pour une nouvelle génération

Et si Sony avait juste très mal vendu son film ? Car tel Disney qui fait marcher la fibre nostalgique en faisant apparaître Han Solo dans la première bande annonce de Star Wars VII, l’apparition, même infime, d’un des anciens personnages (je rappelle que Bill Murray et Dan Arkoyd sont au casting) aurait peut-être réduit l’accueil glacial. Mais au vu de l’insistance de ne pas les montrer également dans la seconde BA, leur présence doit être soit ridicule (caméo) soit importante pour l’histoire (tel le visage de Kylo Ren pour Star Wars).

Le film est là afin de relancer la licence pour une nouvelle génération, et tel Disney, Sony cherche à ouvrir son public. SOS Fantômes est-elle une licence très connotée garçon ? Ils l’ouvrent pour que des petites filles puissent avoir des référentes dans cet univers, et ça ne peut être qu’une bonne chose. Alors bien sûr, ça ne plait pas aux personnes qui voulaient être caressées dans le sens du poil et revoir leurs personnages favoris, mais ces fans sont maintenant bien adultes. Après avoir eu deux films, une série animée télé, plein de jouets divers, les vieux garçons vont devoir se faire à l’idée que les petites filles peuvent aussi chasser du fantôme, tout comme Rey donne envie aux petites filles de devenir des Jedis en devenant un modèle pour elles. Nos quatre héroïnes sont là dans le même but.

SOS Fantômes bande annonce
« SOS Fantômes (2016) est pour cette géniale petite dame »

Comments

comments

BA de SOS Fantômes, des réactions virulentes

par Christophe Lalevee Temps de lecture : 3 min
0