Intégrer la politique du sport dans le domaine de la santé, c’est la problématique majeure du colloque « Sport, Santé et Environnement : et si la France devenait précurseur ? ». Présidée par Julian Jappert, directeur Think Tank Sport et Citoyenneté, la table ronde a eu lieu le vendredi 5 décembre au Palais du Luxembourg. Compte rendu.

 

« Bougeons-nous pour faire bouger les français », c’est avec cette phrase évocatrice que Sébastien Chabal termine son intervention. Les personnalités doivent montrer l’exemple, être acteurs et en même temps actifs. Fondateur de Chabal Sport Citoyen, l’ancien international du XV de France souhaite fédérer autour du sport et le rendre plus accessible à tous. En effet, comme le rappelle Chantal Jouanno, sénatrice de Paris et ancienne ministre des sports, il est primordial de faire rentrer la pratique du sport dans la vie quotidienne.

15356457413_b3421589f2_z
Crédit photo : « Jennifer Sampieri »

En France, 1/3 de la population est en surpoids et il y a plus de 200 000 tentatives de suicide concernant les problèmes de poids. C’est à ce moment précis que rentre la problématique santé car tout cela a un coût, 28 milliards d’euros/an. L’ensemble du système médical est basé sur le remboursement de soins et la #Prévention fait partie de ces coûts (la maladie rapporte de l’argent). Passer par ces actes de préventions n’est donc pas essentiel, le sport doit être éduqué et entrer dans les mœurs.

Un troisième point a été évoqué durant cette conférence, c’est le facteur environnemental. Rénover le sport par le développement durable et par la protection de la planète à travers l’organisation d’événements sportifs liés au respect de l’environnement. Les Eco-Games en premier lieu, qui sont des jeux sportifs au service de l’environnement et du développement durable. Ces eco-games ont été conçus et mis en œuvre par un passionné de sport soucieux de l’impact croissant et souvent néfaste de ce dernier sur l’environnement.
Les Ecotrail ensuite, qui développe ses pratiques en matière de #DéveloppementDurable. Ils sont devenus une référence incontournable des événements éco-responsables en France.

 

Les français doivent se responsabiliser et prendre conscience que sport et environnement sont des éléments courant main dans la main. Sur 7.2 milliards d’habitants dans le monde, seulement 39% ont une pratique sportive. Le sport doit s’ancrer dans les esprits, les habitudes et ne doit plus être vu comme une corvée. « Faire du sport plutôt que des régimes » pourrait devenir un bien bel adage.

À vous de jouer !

@Seb_astiano

proposer un article

Sport, Santé, Environnement : « et si la France devenait préc…

par Sébastien Grandol Temps de lecture : 2 min
1