Après la saga After et Between, Anna Todd signe son grand retour avec Spring Girls. Sorti le 2 novembre chez Hugo Roman, cette adaptation des Quatre filles du docteur March, fait 471 pages. Un livre conséquent, mais dont on ne voit pas les pages défiler tant les quatre héroïnes sont passionnantes. Meg, Jo, Beth, Amy, à vous de choisir votre préférée !

4 Spring Girls

Dans Spring Girls, Anna Todd, nous fait découvrir 4 sœurs : Meg, Jo, Beth et Amy. Si Amy prend exemple sur l’ainé Meg et lui ressemble le plus, chaque fille est bien différente. Meg (Margaret) a 19 ans et ne rêve que d’une chose : fonder sa propre famille et être l’épouse parfaite. Jo, 17 ans, elle c’est tout le contraire : « J’ai envie de devenir journaliste et écrivaine plus que je ne veux être une épouse » (P212). Elle rêve, une fois le lycée terminé, de partir à New York et d’écrire pour Vice. Beth, 15 ans, la plus calme, étudie à la maison, c’est la seule qui aide sa mère à faire tourner la maison. Amy, 12 ans, en parfaite dernière, est la plus difficile. Selon les périodes, les soeurs s’éloignent et se rapprochent, mais restent tout de même soudées. Les Spring Girls c’est quelque chose comme elles le disent si bien : « Parfois j’ai l’impression que nous sommes une force de la nature. Dans ces moments-là, nous incarnons un vent puissant qui se rassemble pour semer la terreur en ville » (P61).

Triangle amoureux

L’ainée des Spring, n’a pas eu une vie sentimentale de tout repos. Meg a rapidement développé des formes de femmes et demeure très voluptueuse. Après River Barkley, Anna Todd mentionne un autre ex : Shaya King. Celui-ci avait proposé à Meg de partir avec lui et sa non venue à l’aéroport avait marqué la fin de leur relation. Une histoire qu’elle définirait ainsi : « Des ‘amis’ qui s’embrassaient, voilà ce que nous étions. Meg Spring pour les baisers ; Bell Gardiner pour le mariage » (P333). En effet, Meg en prend un coup quand elle apprend l’union des deux jeunes gens. Elle a pourtant depuis trouvé un autre petit ami : John Brooke, militaire 1er de sa promo à West Point. Elle ne le voit pas souvent, mais fait beaucoup d’effort dans cette histoire d’amour : « Alors me voilà, prédatrice sexuelle, dans une version élégante du concept de star du porno » (P244). Après plusieurs péripéties, la flamme semble toutefois être toujours présente, du moins du côté de Shaya : « Que pourrais-je te dire d’autre Meg ? Que tu me rends complètement dingue la moitié du temps ? » (P437).

Deux parents séparés

C’est Meredith, la mère, qui débute le roman. Elle nous présente ses filles un à un. Par là suite, on la découvrira dans les yeux des autres. Meredith semble être une femme un peu usée par le fait de vivre seul sans son mari. Sa vie sur la base militaire de Fort Cyprus ne semble pas être des plus simples. Depuis qu’ils y ont déménagé et que Franck est passé officier, elle n’a pas réussi à se faire à cette nouvelle vie. Anna Todd, choisis de ne pas prendre un docteur, mais un militaire dans son livre. Elle décrit le père de famille comme un homme toujours souriant, qui aime la danse et la musique. Une personne digne que sa femme aime profondément malgré les ronflements. Le lien indéfectible entre les deux est toujours visible : « La plupart des souvenirs que j’ai de mes parents sont très tendres ».

Toutes premières fois

Les quatre filles subissent chacune des bouleversements et c’est souvent à travers les yeux des autres que les changements sont évoqués. Jo, n’a jamais été très branchée garçon et toutes ses sœurs commentent sa nouvelle relation avec Laurie : « C’est étrange d’être le témoin des premiers émois et des grands débuts de Jo dans le domaine du flirt » (P170) ou encore « Jo est la seule d’entre nous à ne pas avoir vécu son premier baiser » (P258). Pour la jeune fille il s’agit d’une étape fondamentale dans sa croissance et oui ce n’est pas n’importe quelle histoire d’amour : « Je me souviendrai toujours du garçon auquel j’aurai donné ma virginité. Toujours » (P468). Comme ce n’est pas réservé qu’aux grandes, la petite dernière a eu aussi le droit à son moment : « Amy a eu ses premières règles pendant une sortie avec Papa et elle est mortifiée » (P383). Pour Beth, il s’agit plutôt d’ouverture puisque cette demoiselle plutôt renfermée va faire la connaissance de Natsuki.

Tous les mardis et vendredis, nos rédactrices de la rubrique littérature vous parlent d’un livre qu’elles ont aimé. Ne tardez plus, allez découvrir nos autres chroniques !

Spring Girls : les quatre filles d’Anna Todd

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 3 min
0