La première semaine de Roland 2016 ne fut pas de tout repos. On aura beaucoup vu la pluie, eu mal pour certains joueurs, vibré avec des matchs de folie. Que d’émotions !

Une semaine de dégâts physiques

Les forfaits de Roger Federer et Gaël Monfils avant même le début du tournoi nous avaient déjà mis un coup au moral. On ne peut pas dire que cette semaine ait arrangé les choses ! Vendredi, stupeur, c’est au tour de Rafael Nadal de dire adieu au tournoi français. Jusque-là, l’espagnol semblait pourtant en très grande forme physique. Il souffre toutefois d’une blessure au poignet gauche. Il donne ainsi sa qualification à Marcel Granollers qui avait déjà bénéficié d’une blessure pour se qualifier rapidement. En effet, au deuxième tour, Nicolas Mahut, touché au genou, quitte le court. Samedi, sous un temps orageux, autre coup de tonnerre, Tsonga abandonne lui aussi. Il menait 5-2 dans le premier set contre Gulbis quand ses adducteurs se sont rappelés à lui. En pleurs, il rejoint les vestiaires. En 2013, au 2e tour de Wimbledon, le français avait déjà dû abandonner face au même adversaire.

Roland 2016 semaine
Tsonga se fait soigner avant d’abandonner.
THOMAS SAMSON / AFP

Des français surprenants

Le petit frenchie qui a fait le match de sa vie, c’est Mathias Bourgue contre Murray ! Le jeune homme, classé 164e à l’ATP, est arrivé à Roland 2016 avec une wilde card. Le moins que l’on puisse dire, c’est que mercredi 25 mai est un jour à jamais gravé dans sa mémoire. Logiquement, c’est l’Écossais qui mène en gagnant le 1er set 6-2, mais c’est une autre paire de manche dans le deuxième. Mathias gagne ce dernier 6-2 en se payant, en prime, deux jeux blancs ! Le troisième est un poil plus disputé mais toujours à l’avantage de Bourgue qui gagne 6-4 en 50 minutes. Toutefois, en 5 sets, au bout de 3H34, le n°2 mondial s’impose, à l’expérience. Il faudra compter sur lui pour ce Roland 2016 !

On a eu peur pour Alizé Cornet, jeudi, face à l’Allemande Tatjana Maria, 111e mondiale. Au début du second set, la numéro 3 française, qui mène deux jeux à rien, semble soudain prise de crampes. Au bord des larmes, elle sollicite le médecin. Cette mécanique a lieu à plusieurs reprises et on se demande alors si elle va finir le match. Elle remporte tout de même la mise en 3 sets (6-3, 6-7, 6-4). Certains diront que les crampes étaient un coup de bluff… dans tous les cas, la Française est allée au bout d’elle-même ! Samedi, elle était à la lutte, contre Venus Williams . Elle a perdu, mais en 3 sets. Elle a magnifiquement pris le 2e set, 1-6, à l’Américaine ! Samedi, il y avait les deux sœurs Williams sur les courts. Serena jouait contre une autre française : Mladenovic. La n°1 mondiale, a gagné le match, 6-4, 7-6. On a été déçu qu’elle ne lui prenne pas un set au vu de sa combativité ! Ça va vous sembler bizarre que je parle de surprises pour des Français qui perdent. Laissez-moi vous expliquer ! D’un point de vue purement comptable, sur le papier, les Français n’étaient pas favoris dans les matchs dont je vous aie parlé. La surprise vient de la résistance, alors que l’on entend souvent dire que le Français n’est pas tenace !

Qui en 2e semaine à Roland 2016 ?

Dimanche, Richard Gasquet, dernier représentant Français dans le tournoi, avait la pression. Hormis ce statut à assumer, il avait en face de lui le Japonais Kei Nishikori. Richard a mal débuté son match, avant l’interruption pour cause de pluie, il était mené 4-2 dans le premier set. Après la pluie le beau temps, ce ne fut pas tout à fait vrai dans le ciel parisien mais au moins ce fut le cas dans le jeu du n°9. Il gagne le 1er set 6-4 et enchaîne avec le 2e 6-2. On le croyait alors bien parti pour achever Nishikori en trois petits sets… Il a vacillé quelque peu dans le 3e, et fait même une double faute dans le dernier jeu. Le Japonais remporte la manche 6-4. Ce n’était toutefois qu’un contretemps, car Gasquet revient bien dans le début du 4e set qu’il finit par remporter 6-2. Le match aura duré 2H34. Au tour suivant, il devra affronter Murray. C’est la 1e fois en 13 participations que Gasquet atteint les quarts !

semaine Roland 2016
Richard Gasquet heureux gagnant contre Nishikori. (P. Lahalle/L’Equipe)

En solo, c’est tout pour les Français, à Roland 2016, mais en double on est présent aussi ! Les amateurs connaissent plutôt bien la paire Mahut-Herbert, et bien cette fois-ci, on retrouvera Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin. Ils sont en 1/4 après leur victoire 6/4, 6/4 contre Mirnyi-Huey.

Sinon, dans les grands joueurs toujours là, on retrouvera, Novak Djokovic contre Roberto Bautista Agut ainsi que Goffin qui affrontera Gulbis, Tomas Berdych vs David Ferrer, Dominic Thiem vs Marcel Granollers. Chez les femmes, les sœurs Williams sont bien présentes. Elina Svitolina sera opposé à Serena tandis que Timea Bacsinszky aura l’occasion de défier Venus. On attend aussi impatiemment Muguruza contre Rogers et Wawrinka contre Ramos. Une deuxième semaine de tournoi qui promet !

Bilan de la 1e semaine de Roland 2016

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 4 min
0