Dans la série « à revoir et à revoir », The Newsroom serait en tête. Ce n’est pas toujours facile de comprendre cette série créée par Aaron Sorkin qui a pour contexte de départ les États-Unis en 2011. Le soleil n’est pas au rendez-vous cet été alors à défaut de plonger dans la piscine, vous pouvez toujours vous plonger dans cette série.

Série The Newsroom
Jeff Daniels (Will McAvoy) et Emily Mortimer (Mackenzie MacHale)

 

The Newsroom : ambiance tendue

Comme son nom l’indique, The Newsroom ou salle de Nouvelles, est une série ayant pour sujet le journalisme. Will McAvoy est le présentateur vedette de l’émission « News Night », sur la chaîne d’information en continue d’Atlantis Cable News (ACN). Détestable, les propos de cet ancien avocat ne font pas toujours l’unanimité. Une tempête de plus éclate lorsqu’on lui présente sa nouvelle productrice exécutive, Mackenzie MacHale. Seulement, ils se sont connus auparavant et se sont quittés en froid… L’ambiance est donc tendue dès le début dans la salle de rédaction… D’emblée, on sait aussi qui sortira avec qui. C’est très / trop prévisible et gâche un peu le plaisir pour le reste. Au fur et à mesure des saisons (trois, en tout), on peut être déçu car on n’est pas toujours tenu par le suspense (les deux derniers épisodes sont poignants car tragiques). 

 

Série The Newsroom
Dev Patel et Sam Waterston

 

Une série au coeur de l’actualité

Les élections américaines, les attentats, l’économie ou encore les méfaits de Dominique Strauss-Kahn… La série nous plonge – on devrait dire nous replonge – au coeur de l’actualité des années 2011 à 2014, date de fin de la série. Le scénario a été écrit par Aaron Sorkin, qui n’est autre que le créateur de la série À la Maison blanche et de The Social Network, il n’en était donc pas à son coup d’essai. Pourtant, ce n’est pas toujours évident de suivre cette série où le débit va très vite – d’autant plus si l’on regarde la série en version originale – car, après tout, il s’agit de connaître l’information à chaque minute. Faits d’actualité, ils l’étaient au moment de la série et font désormais partie de l’Histoire mais cela permet de se remémorer des événements dont nous avons forcément entendu parler il y a quelques années seulement.

Une équipe de journalistes soudée

La rédaction tourne autour d’une équipe soudée (le contraire serait moins courant), entre les directeurs et les rédacteurs. Will McAvoy (Jeff Daniels) n’est pas qu’une vedette et il doit composer avec Charlie Skinner (Sam Waterston) et Mackenzie MacHale (Emily Mortimer). Les rédacteurs sont nombreux et ont chacun leur spécialité, comme Sloan Sabbith (Olivia Munn) qui est une brillante économiste ou encore  Neal Sampat, qui gère ACN digital. La vie de la rédaction semble ainsi se préoccuper de tous les aspects du journalisme. La série aurait cependant pu être didactique s’il y avait plus de cohérence ; le scénario passe ainsi en silence beaucoup de changements, que ce soit à l’antenne et à la rédaction (les remplaçants à l’antenne de Will ne sont jamais montrés par exemple) ou dans la vie privée des journalistes (les couples se font et défont, parfois sans que cela ne soit montré). La vie privée des journalistes justement, est quasiment inexistante. Ils travaillent à ACN du matin… au soir, ce qui paraît improbable à mesure. C’est donc dommage que la série ne montre pas une vision réaliste de la vie de journaliste. Composée de trois saisons, The Newsroom n’est pas une série de divertissement mais est très intéressante sur le plan journalistique et vous permettra de retrouver l’actualité… d’hier. 

 

Série The Newsroom

The Newsroom, 3 saisons, série créée par Aaron Sorkin. Avec Jeff Daniels, Emily Mortimer, John Gallagher Jr. (2012, 25 épisodes x 52 minutes).

Comments

comments

Se plonger dans la série The Newsroom

par Armandine Castillon Temps de lecture : 3 min
0