Pierre Richard signe son grand retour au cinéma dans une comédie de Stéphane Robelin : Un Profil pour deux. Dans ce Cyrano des temps modernes, Pierre veuf ayant perdu le goût à la vie depuis la perte de sa femme, se lie d’amitié avec son prof d’internet Alex et découvre les sites de rencontre. Dans ce film, on rit et on retrouve le charme solaire de Pierre Richard magnifiquement accompagné par Yaniss Lespert et Fanny Valette.

L’amour n’a pas d’âge pour Cyrano

Pierre est retraité, Sylvie s’inquiète pour lui depuis la mort de sa mère. Elle va donc engager Alex, le petit ami de sa fille Juliette, pour apprendre à Pierre à se servir d’Internet. Pierre, après quelques leçons, va vouloir naviguer sur le web seul et tombe ainsi sur un site de rencontres. Pierre fait donc son Cyrano et courtise Flora63. Petit problème, il a mis la photo d’Alex en profil, alors quand la demoiselle veut le rencontrer, les ennuies commencent. Il demande alors à son jeune professeur d’aller à sa place au rendez-vous. Autre petite anecdote non mentionnée, il faudra aller à Bruxelles. Pierre baratine (il joue clairement les Calimero) et moyennant finance le duo se retrouve dans la capitale belge. Tout se passe très bien et Alex finit par coucher avec Flora, ce qui ne plaît pas forcément à Pierre. La demoiselle va même venir sur Paris et le triangle amoureux est de plus en plus irrésistible. Alors que Pierre retrouve une seconde jeunesse à travers cette histoire d’amour, Alex lui est très épris de Flora. La supercherie ne va pas tenir, mais la fin ne sera pas tragique comme celle de Cyrano. On est dans une comédie où il n’y a pas d’âge pour trouver l’amour !

Cyrano

La comédie n’a pas de limites

Dans Un Profil pour deux, vous allez rire ! Ce film tendre et optimiste a une trame burlesque et facétieuse qui bien qu’originale parle à tous. Les personnages s’amusent et nous avec, ils se disputent, rient, se mentent, en bref, ils vivent. Quand Pierre appelle Alex pour lui demander pourquoi ce qu’il veut faire ne fonctionne pas et qu’il est question de fenêtre, on sait ce qu’il va se passer. Le gag bien que prévisible reste savoureusement drôle. On passe un très bon moment devant cette comédie grâce aux acteurs, mais avant tout au réalisateur et à ses dialogues. La meilleure scène restera celle du petit-déjeuner. Pas de spoilers ne vous inquiétez pas, disons juste que Stéphane Robelin maîtrise le comique de situation. Pierre Richard pousse le bouchon un peu trop loin, mais la métamorphose d’un vieux ronchon déconnecté est réussie. Si Pierre Richard est à l’honneur, son comparse Yaniss Lespert n’est pas en reste. Le réalisateur confie : « J’ai aussi beaucoup travaillé pour qu’il y ait à peu près parité de rôle entre Pierre et Alex. Je voulais qu’ils constituent un vrai duo ». C’est un défi relevé haut la main, son duo dynamique fait penser à Laurel & Hardy.

Cyrano

Un Profil pour deux : un Cyrano 2.0 trop rigolo

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0