Stan Wawrinka, a remporté, dimanche 11 septembre, l’un des matchs les plus importants de sa carrière. En battant Novak Djokovic (6-7, 6-4, 7-5, 6-3), il remporte l’US OPEN 2016, soit son premier titre du Grand Chelem aux Etats-Unis. Il n’y a pas eu que cette finale qui fut magnifique dans cette quinzaine ! On a assisté à beaucoup de matchs en 5 sets. Retour sur les 5 grands matchs et les moments extra-sportif qui ont fait vibrer notre cœur.

L’US OPEN 2016 en 5 matchs

Nadal vs Pouille

De tous les matchs vus dans cet US OPEN 2016, s’il ne fallait en retenir qu’un, je choisirai sans hésiter celui-là pour la beauté du combat. La marche était haute pour le jeune français de 22 ans, mais il l’a franchi avec brio. Lucas Pouille ne pouvait pas mieux commencer : 6-1 dans le 1er set. Nadal n’entend quand même pas se laisser faire et revient dans le 2e en gagnant 6-2. Dans le 3e set, Pouille reprend l’avantage et se permet même de claquer 2 aces quand il sert pour le set. L’Espagnol fait des doubles fautes, mais le filet lui semble quand même plus favorable qu’au Français. Le 4e set est Majorquin 6-3. On se dit alors à ce moment-là que ça va tirer pour notre Bleu qui a déjà trop joué de matchs en 5 sets. Les premiers jeux nous donnent raison et on tremble. Incroyable, Pouille revient à 4-4 ! Le match se finira au tie-break. Sur un coup droit gagnant (8-6) Lucas remporte ce duel. Avec cette victoire et après celles de Tsonga et Monfils, nous avions donc, pour la première fois, 3 représentants français en quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem.

US OPEN 2016 matchs
La grimace de bonheur de Pouille après sa victoire contre Nadal.

Nishikori vs Murray

Après l’exploit de Pouille, dimanche 4 septembre, ce fut au tour du Japonais Nishikori le mardi 7. Le Nippon a battu Andy Murray (1-6, 6-4, 4-6, 6-1, 7-5) en 4h01. Le premier set fut pourtant une formalité pour l’écossais qui le remporte 6-1. Au 2e set, la pluie a commencé à arriver, obligeant les dirigeants a fermé le toit. Ceci a permis à Nishikori de se remettre dans le match et de remporter ce set 6-4. Murray reprend l’avantage dans le 3e set en gagnant 6-4. La suite par contre n’est que désillusion. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Andy Murray a perdu cette rencontre à lui seul. Dans le 4e set, l’arbitre arrête le jeu suite à un bruit, mais le Britannique s’agace, car les joueurs n’avaient rien demandé. Vous connaissez tous son caractère de cochon, il râle ainsi et reste là-dessus longtemps… beaucoup trop longtemps. Le Japonais, ne semble pas du tout perturbé et remporte le set puis le match.

Monfils vs Djokovic

Alors autant, je me suis régalé devant Pouille vs Nadal autant le match du dernier français en lice a été affligeant. On attendait beaucoup de ce match, Gaël étant au sommet de sa forme et Novak un peu diminué par rapport à d’habitude. Il n’en fut rien. Le match commence mal, Djokovic fait le break sur une double faute de Monfils. Le Français est mené 5-0 au bout d’un quart d’heure. C’est alors que son attitude semble changer, il ne joue plus et reste les bras ballants sur le court. Perdu pour perdu, il semble vouloir se débarrasser de ce set. Toutefois, le n°1 mondial semble déstabilisé, le Français revient un moment à 5-3. Globalement les 2ers sets n’étaient pas du tennis. Djokovic remporte le 1er 6-3 et le second 6-2. Dans le 3e set, Gaël Monfils semble avoir décidé de se reprendre et tant mieux car la twittosphère se posait moult questions sur son attitude. Il gagne 6-3. Le Serbe semble autant atteint physiquement que le Français et le match est très étrange. Quand Monfils s’appuie sur sa raquette à chaque fin d’échange, Djokovic quant à lui arrache son polo quand il perd un point. Après 2h32, au bout du 4e set Novak se hisse en finale.

Pliskova vs Kerber

Pliskova en finale de l’US OPEN 2016, les parieurs ne l’avaient pas vu venir ! Pourtant, elle a bien battu Serena Williams (6-2, 7-6[5]) pour en arriver là ! Pour la finale Karolina Pliskova affrontait Angelique Kerber. Le match fut à l’avantage de Kerber qui remporte la rencontre en 4 sets (6-3, 4-6, 6-4). Pliskova menait pourtant 3-1 dans la manche décisive avant de faillir sous les coups de l’Allemande. Grâce à la victoire de son adversaire au tour précédent sur Williams, elle gagne même le titre de n°1 mondial. Avec l’US OPEN 2016, Angelique Kerber gagne son 2e titre du Grand Chelem.

US OPEN 2016 matchs
Angelique Kerber soulève le trophée de cette édition 2016.

La finale du double féminin

Dimanche 11 septembre, en finale du double féminin de l’US OPEN 2016, tous les espoirs étaient sur les épaules de Caroline Garcia et Kristina Mladenovic. Elles affrontaient Bethanie Mattek-Sands et Lucie Safarova. Bien rentrées dans ce match, les Bleues ont très vite mené au score. En seulement 30 minutes, elles ont gagné le 1er set 6-2. Le second fut une autre paire de manche pour la paire Garcia – Mladenovic. Alors qu’elles servaient pour le gain du set et donc du match, elles se sont crispées. Mattek-Sands et Safarova emmènent les Françaises dans un tie-break avant de remporter le 2e set. Elles prennent l’ascendant psychologique et continuent à bien jouer pour gagner le 3e set 6-4. Après l’Open d’Australie et Roland-Garros en 2015, la paire tchéquo-américaine s’adjuge un 3e titre du Grand Chelem. Une victoire importante pour l’Américaine Mattek-Sands en ce jour spécial.

Plus que du sport

Cet US OPEN 2016 a été quelque peu surprenant et ce bien au-delà de certains résultats. Juan Martin Del Potro nous a impressionnés. Revenu au tennis après beaucoup de pépins physiques, l’Argentin s’est incliné contre Wawrinka, mais il y avait plus dans ce match pour lui que cette défaite. Le Suisse a gagné en quatre sets (7-6(5), 4-6, 6-3, 6-2), mais le public a acclamé son adversaire. Del Potro s’en souviendra longtemps.

Il y a eu dans ce tournoi beaucoup d’abandons et curieusement, ils ont touché en majeure partie les adversaires du n°1 mondial… Novak Djokovic a atteint les 8es de finale sans disputer de matchs complets. Au 2e tour Jiří Veselý ne débute même pas la rencontre quant à Mikhail Youzhny au 3e tour il abandonne au bout de 4 jeux. Même notre Français Jo-Wilfried Tsonga fini par déclarer forfait en quart de finale. Le jeune Dominic Thiem avait quant à lui abandonner face à Juan Martin Del Potro en 8e.

US OPEN 2016 a aussi rimé avec images insolites. Quand un joueur perd, il peut avoir un comportement qui n’appartient qu’à lui. On connaît bien les frasques d’Andy Murray. Demander du soutien au public ou à son clan, c’est une chose tout à fait normal, mais quand la personne qu’on aime n’est pas là, il faut faire preuve d’originalité. Au 3e tour, Marcos Baghdatis affrontait Gaël Monfils. En début de troisième set, le Chypriote, s’est saisi de son smartphone pour envoyer un sms à sa femme. Dans un autre registre, Gaël Monfils à quant à lui montrer qu’il se battait sur chaque point. Il a en effet cassé une horloge en voulant récupérer le smash de Gilles Müller au 1er tour de cet US OPEN 2016.

US OPEN 2016 : de beaux matchs et Stan Wawrinka pour le trophée…

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 5 min
0