Alejandro Valverde a remporté pour la 3e fois d’affilée la Flèche Wallonne. Déjà lauréat, il y a 10 ans, il vient inscrire son nom pour la quatrième fois au palmarès de l’épreuve (2006, 2014, 2015, 2016). L’espagnol de 35 ans a devancé au sprint en haut du mur de Huy le français Julian Alaphilippe et l’irlandais Dan Martin.

Valverde en leader pour Movistar

L’équipe Movistar a su contrôler cette Flèche Wallonne d’un bout à l’autre. Se sachant attendu au vu des performances de son leader (Valverde) lors des précédentes éditions, l’équipe a su s’imposer avec autorité en laissant l’échappée du jour, composée de 10 coureurs, à distance respectable pendant toute la première partie de la course. À 25km de l’arrivée, Steve Cummings (Dimension Data) s’est extirpé du groupe d’échappées dans l’avant-dernière ascension du mur de Huy et compte 35 secondes d’avance sur le peloton. C’est à ce moment-là que les Movistar décident d’accélérer. Ils font littéralement exploser le peloton. Le pauvre Cummings est rattrapé à 17km de l’arrivée. Le coéquipier de Valverde, Ion Izaguirre, suit intelligemment l’attaque de Bob Jungels (Etixx) à 13km de l’arrivée pour permettre à son équipe de laisser les rennes de la course. Les deux coureurs seront rejoints par Tim Wellens (Loto Soudal) parti en contre-attaque exactement au même endroit que lors de la précédente édition. Ils ne compteront que 24 secondes d’avance sur le peloton et seront rejoint à 2km de l’arrivée juste avant la dernière ascension du Mur de Huy.

Le Mur de Huy en juge de paix

Tous les favoris hormis Philippe Gilbert (BMC) sont présent pour l’ascension finale du Mur de Huy. Rodriguez (Katusha) dit Purito est le premier à placer son accélération, Valverde (Movistar) et Alaphilippe (Etixx) lui sautent dans sa roue. Dan Martin (Etixx) est également présent et celui-ci place une attaque que seuls Valverde et Alaphilippe sont capables de suivre. À 100 mètres de l’arrivée l’espagnol accélère, déborde Martin et Alaphilippe déjà deuxième l’an dernier attrape sa roue, mais ne pourra jamais le remonter. Victoire de l’espagnol de la Movistar devant les EtixxQuick Step. On peut se réjouir aussi de la performance du français qui après un hiver compliqué, où il a dû faire face à une mononucléose, réussit à monter sur le podium pour la deuxième année consécutive. En s’adjugeant sa 4e victoire en haut du mur de Huy, Alejandro Valverde devient le recordman de victoire dans cette épreuve. Il dépasse ainsi Eddy Merckx, Davide Rebellin, Moreno Argentin et Marcel Kint.

Valverde Flèche Wallonne

A noter aussi que, chez les femmes, comme l’année dernière, c’est Anna Van der Breggen (Raboliv) qui remporte cette édition devant Evelyn Stevens (Boels Dolsman) et Megan Guarnier (Boels Dolsman).

Sarah Beaudet

La Flèche Wallonne sourit encore à Valverde

par contributeurs Temps de lecture : 2 min
0