Il y a quelques mois, L’Étudiant autonome vous a donné toutes les clés sur les avantages et inconvénients de suivre un parcours majeure/mineure en Licence. En plein deuxième semestre, vous pouvez vous demander ce que vous ferez l’an prochain, quel que soit votre niveau.

 enseignement-a-distance-etudes

Vous aimez ce que vous faites mais vous avez l’impression de tourner en rond ? Vous voulez élargir votre horizon, découvrir d’autres choses mais vous ne souhaitez pas changer de filière ? Les études à distance peuvent être une solution à envisager : elles vous laissent le temps de vous consacrer à ce que vous faites la semaine, vous travaillez à votre rythme et elles ne sont pas réservées aux personnes ayant quitté depuis longtemps les bancs de l’Université ! Il est vrai que le public est majoritairement composé d’adultes en reconversion voire à la retraite, mais pas seulement.

 

Les études à distance offrent un large panel de formations, au sein de votre Université ou même d’une autre. Consultez dès à présent les programmes des facs et du type CNAM, chacun ayant ses spécialités. Un certain découragement ou une peur de l’échec peuvent être ressentis au cours de l’année, mais le plus important n’est pas le diplôme (que vous obtiendrez dans la filière dans laquelle vous êtes inscrit en présentiel) ; c’est d’abord de découvrir autre chose. D’autre part, les forums en ligne mis à disposition des étudiants à distance peuvent être d’un soutien précieux. La rigueur et l’organisation restent de mise mais si vous vous engagez dans une formation à distance en parallèle à une formation en présentiel, vous vous doutez des efforts à fournir. Un dernier point à prendre en compte : les partiels finaux ayant lieu dans les locaux de l’Université, essayez de vous inscrire dans une fac qui ne soit pas trop distante ou de prendre vos précautions si vous devez faire le trajet pour plusieurs jours. Attention aussi aux possibles chevauchements de partiels entre l’Université dans laquelle vous assistez aux cours et celle dont vous en recevez.

 

Si vous voulez simplement élargir vos connaissances ou si vous n’êtes pas sûr de vouloir vous engager dans une formation diplômante à distance, n’hésitez pas à fréquenter des cours en auditeur libre : un bon moyen de découvrir d’autres matières (gratuitement), pour le plaisir ou enrichir celles que vous suivez. Suivre ces cours ne sera pas reconnu officiellement dans votre cursus mais en fonction de l’enseignement, les professeurs sont globalement très heureux d’accueillir des volontaires intéressés, qui sont là parce qu’ils le souhaitent et ne seront pas évalués. Mais c’est là un autre débat…

 .

Hubert Camus

 

Les études à distance, ça vous dit ?

par contributeurs Temps de lecture : 2 min
0