Près de dix mois après le vote de la réduction du temps de travail, à l’Assemblée Nationale, les doutes persistent sur les réels bénéfices de cette loi. Complétée par une seconde loi à venir dans les prochaines années, la loi sur les 35 heures continue d’inquiéter les entreprises. L’Etudiant Autonome propose un focus sur les avantages de cette mesure.

La réduction du temps de travail est de longue date le cheval de bataille de la gauche. N’est-ce pas le Front populaire qui avait permis la réduction du temps de travail à 40 heures et la mise en place des congés payés ? Depuis les législatives de 1997, le gouvernement de gauche plurielle, mené par Lionel Jospin, reprend le flambeau en menant cette réforme pour le passage aux 35 heures.

Après plusieurs mois de travail, la loi sur la réduction du temps de travail a finalement été promulguée le 24 juin au Journal officiel. Ainsi, les entreprises sont invitées à mettre en place le système des 35 heures d’ici à l’an 2000. Pour cela, elles bénéficieront du soutien de l’Etat. Mais concrètement, que cela représente-t-il pour le quotidien des Français ?

Une loi qui devrait favoriser la création d’emplois

C’est sur ce point principalement que Lionel Jospin a fait campagne contre la droite : la réduction du temps de travail devrait permettre la création d’emplois en procédant à un partage du temps de travail. Mais celui-ci ne se voit pas sur chacun des postes concernés par la mise en place des 35 heures mais par la création d’un volume de travail à l’échelle nationale. Cet effet devrait donc conduire à la création de postes. Une bonne nouvelle, non ?

Les 35 heures : un regain pour la productivité

La création d’emplois et l’allègement du temps de travail devraient s’accompagner d’une augmentation de la productivité française, grâce à de meilleures conditions de travail, dont il pourrait découler une amélioration de l’économie française.. donc à nouveau des créations d’emplois.

Vers une égalité entre les hommes et les femmes ?

Le système des 35 heures est complexe. Il n’interdit pas aux employés de travailler plus de 35 heures mais définit simplement un seuil au-delà duquel les employés font des heures supplémentaires. Ces heures supplémentaires ouvrent le droit aux jours de RTT (réduction du temps de travail), qui sont des journées de congés.

La réduction de travail, c’est aussi une meilleure santé ! Moins de stress au boulot, plus de flexibilité pour prendre ses congés, et aussi plus de temps libre pour sa famille et ses loisirs. Et puisque monsieur a désormais plus de temps libre, il peut davantage aider madame dans les tâches domestiques et dans l’éducation des enfants.

La loi sur la réduction du temps de travail ouvre un immense chantier. Sa mise en place sera longue et beaucoup d’incertitudes demeurent sur son application. Cette loi changera-t-elle la société ? Attendons un peu pour le savoir…

a lire aussi

The Big Lebowski, le roi des feignants

J’ai re(re)vu l’intégrale de Buffy contre les vampires

La loi sur les 35 heures : un pas vers l’égalité ?

par Julie Biet Temps de lecture : 3 min
0