Nous entrons progressivement dans l’hiver, il commence à faire gris, on regrette les vacances et le soleil. Pourquoi ne pas partir un week-end en Italie, à Florence? Pour ceux qui n’y sont jamais allés vous allez me dire que cela fait court. Mais non ! Florence est une petite ville, où tout se fait à pied, et que l’on peut visiter en un week-end !

Les incontournables…

LA GALERIE DES OFFICES

Florence
Dans la galerie des Offices ©MarineDelcros

Amateurs de la Renaissance, cette galerie est faite pour vous. Ce bâtiment construit en U par Giorgi Vasari pour accueillir l’administration du duché des Medicis abrite les plus beaux chef-d’oeuvres de la Renaissance, legs de la célèbre famille italienne. Plus de 1500 œuvres sont réparties dans 50 salles. Vous admirerez par exemple les plus célèbres tableaux de Botticcelli comme La naissance de Vénus ou Le Printemps. Un véritable coup de cœur pour moi.

Tarifs : 15,75 euros  (plein) ; 11,75 euros (réduit) ; gratuit pour les – de 18 ans.

LE DUOMO – CAMPANILE – BAPTISTERE – CATHEDRALE

Florence
Vu sur le Duomo et Florence depuis le Campanile ©MarineDelcros

Ces quatre monuments se situent sur la même place, par ailleurs magnifique.

Le Duomo se trouve en haut de la cathédrale Santa Maria del Fiore, quatrième cathédrale la plus grande du monde. Le dôme est toujours le plus grand de la maçonnerie, six siècles après sa création. Pour y monter et avoir une vue imprenable à 180° de Florence, il faudra vous armer de patience et faire un peu de sport : 463 marches de plus en plus étroites à grimper et vous y êtes. Attention, il ne faut pas avoir peur du vide, d’être un peu à l’étroit et des embouteillages ! Mais la récompense à l’arrivée est largement à la hauteur de l’effort.

En redescendant, vous pourrez visiter la cathédrale, très jolie, bien que très épurée contrairement à sa façade, de style gothique, très chargée niveau décoration.

Le Campanile rivalise de hauteur avec le Duomo. Son opulente façade gothique aux 16 statues grandeur nature a été réalisée par Giotto, Andrea Pisano et Donatello et Luca Della Robbia. Après l’ascension de 414 marches, vous aurez de nouveau une vue à couper le souffle sur Florence.

Florence
Vu sur le Campanile et Florence depuis le Duomo ©MarineDelcros

Enfin, le baptistère est l’un des monuments les plus anciens de Florence. Cet octogone de style roman retrace l’histoire de la Rédemption de l’homme.

Tarifs : Vous pouvez visiter tous ces bâtiments pour 15 euros.

LA BASILIQUE SANTE CROCE

Florence
©MarineDelcros

Je vous conseille vivement la visite de cette magnifique cathédrale, très impressionnante par sa superficie. Sculptée par Giorgio Vasari, elle est comme une sorte de panthéon florentin, avec les sépultures de Galilée et de Miche-Ange, et le cénotaphe de Dante.

Tarifs : 6 euros (plein) ; 4 euros (réduit) ; gratuit pour les – de 11 ans

LE PONTE VECCHIO

En suivant l’Arno, vous rencontrerez de nombreux ponts qui permettent de passer d’un côté à l’autre de Florence. Parmi les plus célèbres, le Ponte Vecchio : il enjambe l’Arno depuis près de sept siècles. Vous trouverez de nombreuses boutiques tout le long du pont.

©MarineDelcros

Les jardins de Boboli

Un havre de verdure dans Florence : les jardins de Boboli vous permettent d’admirer de magnifiques cyprès, des sculptures en marbre de Neptune et des nymphes, un amphithéâtre Renaissance et le Musée de la porcelaine. Lorsque vous montez en haut du jardin, vous avez également une très jolie vue sur les montagnes toscanes. Cependant, ce jardin est payant. Si vous avez des choix à faire c’est peut-être cette visite que je mettrai en dernier dans l’ordre des priorités.

Tarifs : 10 euros (plein) ; 5 euros (réduit)

Florence
Vu de Florence depuis les jardins de Boboli ©MarineDelcros

LE MARCHE SAN LORENZO

Le marché incontournable pour faire du shopping et des courses alimentaires. A l’extérieur, les étals se suivent les uns à la suite des autres avec sacs, portefeuilles, ceintures en cuir, vêtements, bijoux… A l’intérieur, le marché alimentaire est très agréable. Vous y trouverez toutes les spécialités italiennes, de la charcuterie, au fromage en passant par le café et le vin. Si tous ces mets vous ont donné l’eau à la bouche, vous pouvez même manger sur place. Le pied !

… Mais aussi

En un week-end, je n’ai bien évidemment pas eu le temps de faire toutes les visites possibles à Florence. Si j’ai pu faire les visites incontournables, d’autres monuments valent le coup de s’y arrêter.

Le Pallazzo Vecchio : Emblématique de Florence, ce palais-forteresse est le siège des autorités municipales depuis le XIVe siècle.

Tarifs : 10 euros (plein) ; 8 euros (réduit)

Florence

Le Pallozo Pitti : Le palais a été acheté aux Pitti par les Médicis. Il abrite aujourd’hui six musées, dont les appartements royaux du XIXe siècle, un musée d’art florentin des XIXe et XXe siècles et un musée du costume toscan.

Tarifs : 8 euros (plein) ; 4 euros (réduit)

Galerie de l’Académie : Construit pour abriter les œuvres de Michel-Ange, ce musée possède également des œuvres de Botticelli et de Taddeo Gaddi. Le plus impressionnant et le plus connu : le David.

Tarifs : 15,75 euros  (plein) ; 11,75 euros (réduit) ; gratuit pour les – de 18 ans.

La basilique Santa Maria Novela : Admirez les motifs classiques et la symétrie parfaite de sa façade. A l’intérieur se trouve la fresque de Masaccio, la Trinité.

Pour manger (et boire !)

Ennotech : Ces bars permettent de découvrir et déguster des vins, tout en savourant des accompagnements comme des pantins, des crostinis ou encore des morceaux de fromage.

Qui dit Italie dit panini ! Et pas n’importe quels paninis, de vrais paninis italiens. Chez Panini Toscani, vous choisissez votre pain, votre charcuterie et votre fromage, que vous dégustez avant, ainsi que votre accompagnement (salade, aubergines, tomates séchées…). Le tout pour 5 euros.

Piazza Del Duomo 34/R

A All’Antico Vinaio, les paninis sont aussi bons que nourrissants. La boutique ressemble à une boucherie/charcuterie/fromagerie : les paninis sont préparés devant vous avec de vrais produits italiens. 5 euros aussi par panini.

All’ Antico Vinaio Via Dei Neri 74/R

Je vous conseille vivement ces deux adresses car j’ai pu les tester (et les apprécier) mais les rues de Florence sont remplies de bonnes adresses.

A savoir

  • Comme pour toutes excursions, pensez à porter de bonnes chaussures, car à Florence, tout se fait à pied et les kilomètres défilent vite. En une journée, j’ai moi-même parcouru plus de 20km et fait plus de 27 000 pas. Chose très appréciable, vous pouvez visiter en un week-end seulement, de nombreux monuments du fait de la proximité de chacun. En fonction de la saison, la file d’attente pour visiter les monuments peut plus ou moins vous ralentir dans vos découvertes italiennes.
  • Tous les musées nationaux sont gratuits le premier dimanche de chaque mois, une aubaine vu les prix des visites, mais attention à la file d’attente qui s’allonge rapidement ces jours-ci.
  • Avant de partir à Florence, il faut prévoir un budget visite assez conséquent : en effet, pratiquement tous les monuments (et jardins !) sont payants. Des tarifs réduits existent pour les moins de 25 ans habitant dans l’Union Européenne, permettant de s’en tirer pour cinq à six euros à chaque visite, mais dépassé cet âge, le budget monte très vite.
  • Attention également, à Florence, le prix du service, le pain et les carafes d’eau au restaurant ne sont pas compris dans le prix total. Cependant, lorsque vous commandez un verre, on vous amène en général des amuse-bouches, comme des minis pizzas (un délice!) et ce « gratuitement ». Je mets toutefois un bémol sur le gratuit, car les verres de vins sont assez élevés (dans les 8-10 euros).

Pour en savoir plus…

Je vous conseille un guide très pratique, qui inclut un plan, les monuments, visites, restaurants et bars qui valent le coup par quartier, et un programme en fonction du nombre de jours que vous passez dans la ville.

Florence en quelques jours

Editions Lonely planet,

8,99 euros

Florence : que faire en un week-end ?

par Marine Delcros Temps de lecture : 6 min
0