Objectif 2016 : l’optimisme. En attendant l’année 2015 va se conclure en étant celle du chômage massif (les moins de 25 ans restant de loin les premières victimes du chômage, avec un taux à 24,6% au troisième trimestre 2015), l’année de l’insécurité territoriale avec les attentats et des scandales politico-judiciaires. La mode est toujours aux « il ne faut pas avoir peur » et aux « pas d’amalgames » mais, au fond, la peur et l’insécurité sont là. Ce sentiment peut aussi révéler le meilleur en nous, maintenant qu’on se retrouve ensemble, dos au mur. Le bilan de l’année n’est pas reluisant, mais on aurait tord de le voir tout en noir, car il y a aussi eu de belles histoires en 2015. Je vous invite à les découvrir dans cette chronique positive qui sera désormais mon rendez-vous avec vous lors de cette nouvelle année !

  positive-optimisme-letudiant-autonome
 

Positive Story 1 : Akon veut éclairer 600 millions d’africains

Qui ne s’est jamais offusqué de voir venir un recruteur de donateur dans la rue ? On s’est tous dit à un moment ? « Je ne peux pas donner à 10 associations, je ne gagne pas assez ». Avec toujours en fond l’espoir qu’un jour, riche, vous donnerez pour sauver un village africain. Heureusement, Akon est là en attendant. En 2015, 600 millions d’Africains n’ont toujours pas accès à l’électricité, notamment en milieu rural ce qui prive beaucoup de régions d’Afrique d’une activité économique prospère.

 

Devant le défi de changer la vie de 600 millions d’africains dans plus de 15 pays différents, le projet Akon Lighting Africa souhaite apporter une réponse concrète à la crise énergétique qui sévit sur le continent considéré comme étant le berceau de l’humanité. Cette initiative a pour but d’améliorer le futur du continent américain, lancée en février 2014 par l’artiste international Akon. Thione Niang (jeune prodige sénégalais qui a participé à la première campagne de Obama) et l’entrepreneur Samba Bathily, espèrent réaliser le projet en électrifiant les villages africains avec une solution solaire innovante, propre et accessible.

« L’électricité, c’est plus que de la lumière. C’est pour nous un vrai changement au quotidien », Mère de famille, village de Yélimané, Mali

 

Positive Story 2 : Le Canada devient le pays des droits de l’homme. Sorry France…

Pendant que son voisin américain, par l’intermédiaire de Donald Duck Trump, proposait un copié-collé de la propagande hitlérienne en souhaitant imposer aux musulmans 1) un fichage de ceux présents sur le territoire américain 2) une interdiction pure et simple de séjour sur le territoire pour les autres … Gloups ! Justin Trudeau, Premier Ministre canadien, a fait une promesse de campagne en totale opposition avec le « Le Pen américain ».

En décembre, après l’émotion provoquée par la photo du jeune Aylan sur une plage en Turquie, il a proposé d’accueillir les réfugiés syriens dans un plan d’action ambitieux et très remarqué. D’ici la fin de l’année, 10.000 réfugiés syriens qui remplissent les conditions nécessaires trouveront asile dans le pays . Eh oui ! Il y a encore des politiques qui tiennent leurs promesses.

 

Positive Story 3 : Le début de la fin du sida ?

Découverte d’une protéine artificielle qui rejette le virus du SIDA. Où ? Aux États-Unis, et plus précisément à l’Institut de recherche SCRIPPS basé en Californie. La découverte de ce traitement anti-VIH effectif contre toutes les souches connues de celui-ci pourrait nous amener à un produit final encore plus efficace.

« Notre protéine a été efficace contre toutes les souches [de VIH] testées, ce qui soulève la possibilité qu’il pourrait offrir une alternative efficace de vaccin contre le VIH », a commenté le docteur Farzan dans un communiqué. »

Comment ça fonctionne ? L’équipe scientifique a eu l’idée de créer un leurre pour duper le virus en introduisant dans le corps infecté une protéine semblable aux récepteurs à laquelle il s’accroche par erreur. Ce n’est qu’après des dizaines d’années de travail que les scientifiques sont arrivés à avoir ce traitement qui est déjà plus efficace que les traitements les plus utilisés et connus de nos jours. De multiples tests restent encore à effectuer, mais on peut être confiant et espérer que de nombreuses personnes séropositives puissent bénéficier de ce traitement.

 

Positive Story 4 : Nous sommes tous musulmans by Michael Moore

Les américains n’ont pas attendu Star Wars pour découvrir le côté obscur de la force. Le climat délétère actuel est attisé par ceux qui ont intérêt à promouvoir la haine, même s’ils savent comme Maitre Yoda que


  Face à lui, Michael Moore a réagi sur les réseaux sociaux en disant en substance cela :optimiste-positive-letudiant-autonome

« Maintenant nous sommes en 2015 et comme pas mal d’autres blancs haineux tu as peur du père fouettard. Ce père fouettard, dans vos têtes, ce sont les musulmans. Pas les terroristes, TOUS LES MUSULMANS (…) Mais malheureusement pour toi, Donald, nous ne sommes pas un pays de blancs haineux. Voici une statistique qui devrait te dresser la perruque sur la tête. 80 % de ceux qui vont voter à la présidentielle l’an prochain sont des femmes, des gens de couleur, des jeunes gens entre 18 et 35 ans. C’est-à-dire tout sauf toi. Et ce ne sont certainement pas des gens qui veulent te confier le pays. »

J’ai été élevé dans l’idée que nous sommes tous frères et sœurs, en dehors de nos origines couleurs ou croyances. Ce qui veut dire que si tu veux bannir les musulmans tu devras déjà me bannir avant. Moi et tous les autres. Nous sommes tous musulmans. Comme nous sommes tous mexicains, tous catholiques ou juifs, noirs et toutes les nuances de couleurs entre tout ça. (…) Rien de ce que tu diras ne changera ça. Et si tu ne peux pas vivre avec ces règles américaines alors tu as besoin d’aller t’isoler hors du temps dans un des bureaux de tes tours et de bien réfléchir avant d’ouvrir la bouche »

Pour finir, il a ajouté : « Tu n’es pas très solide Donny, et je me rappelle t’avoir découvert sous ton vrai visage il y’a déjà quelques années. Nous sommes tous musulmans. Fais avec. »

 
 

Positive Story 5: Hunger Games

Raison d’être optimiste numéro 5, cette année vous avez réussi à surmonter les Hunger Games qui se sont présentées à vous et vous êtes en vie …. tâchez d’en profiter ! Si vous avez des infos positives à partager, faites le dans les commentaires ! A très bientôt 🙂

 

Comments

comments

2015, année positive (si si)

par Eric Temfack Temps de lecture : 5 min
1