Ce titre a l’air d’être un vrai putaclic, mais restons sérieux un instant et prenons le temps de lire ce qui suit. Surtout si pour toi le mot « étudiant » rime avec compter, alors là, c’est parfait. Cet article aborde les différentes manières de se faire un peu d’argent en parallèle de sa vie petite vie studieuse où chaque euro ne se refuse pas. Et oui, entre nous, on ne va pas se le cacher, je pense que tu n’es pas le (ou la) seul(e) à avoir songé (si ce n’est pas déjà le cas) à taper sur ton moteur de recherche « comment se faire de l’argent sur internet » ou encore « comment arrondir ses fins de mois ». Ci-dessous, se dresse une petite liste de différents sites rémunérateurs qui valent le coup, ou pas.

En deux mots

Tout d’abord, pour te lancer dans la rémunération en ligne, sache que l’on n’a pas rien sans rien (Mais nous n’avons pas non plus rien en faisant tout, ni tout en faisant rien. Jusque-là, tu me suis ? Bon, nickel alors). Traduction : si tu veux avoir un petit revenu, il ne s’obtiendra pas gratuitement. Cependant, il faut savoir faire la part des choses ; tout travail mérite son juste salaire. Et puis, tenons à préciser qu’ici nous nous concentrons sur les petits travaux à faire à la maison, ne consacrant pas énormément de temps, même si cette méthode n’est pas l’unique existante. Il est aussi utile de rajouter que ce n’est qu’un point de vue parmi tant d’autres, et il est non exhaustif. Une dernière information avant de commencer : restons dans l’optique du gain et de la rentabilisation du temps consacré à notre activité, et ce, sans déboursements supplémentaires. Toute cette compilation a été réalisée et testée (avec amour, patience et détermination ♥) par nos soins.

Économiser son argent

Tout d’abord, la base (de la bââse), c’est l’économie. Comme économiser. Comme mettre de côté. Comme épargner. Aussi comme compter, tu as raison. En bref, c’est savoir différencier les achats utiles des achats compulsifs. Si tu es calé sur ça, passons cette étape. Néanmoins, il arrive d’avoir plus de difficultés, et tout le monde est déjà passé par là au moins une fois. Dans ce cas, il est conseillé de tenir un petit cahier à jour sous la méthode de relevé de compte. Et si ça reste encore flou pour toi, inspire-toi d’un Bullet Journal et fixe-toi des budgets pour chaque dépense. Ça peut paraître assez sévère, mais ça reste très efficace et tu auras du plaisir à le faire puisqu’il sera personnalisé. Et si tu as encore beaucoup d’appréhension quant à cette gestion, sache que certaines personnes ont une notion différente de l’argent que d’autres. Elles ont ce besoin de le matérialiser pour prendre vraiment conscience de ce qu’elles ont. Donc, si retirer et compter en billets plutôt qu’en chiffres virtuels peu être une solution pour toi afin d’éviter les excès, alors fonce.

Les bons plans

Se lancer dans les petites annonces demande un certain temps de préparation, mais cela fait toute la différence ; du contenu de qualité est un acheteur de gagné. Une fois que tu as tout mis en place, il faut seulement attendre. Tu n’as besoin de rien de plus que ; une adresse postale, un ordinateur, une connexion internet, un compte bancaire, un peu de temps, et bien sûr la majorité (parfois 16 ans avec autorisation parentale). Et savoir utiliser les services des envois de colis est toujours un plus.

Vendre tes objets personnels

Il est possible de se faire de l’argent avec ce que nous possédons déjà. Offrir une nouvelle vie à tes vêtements et objets au lieu de jeter ; que ce soit une paire de chaussures trop petites oubliées dans une boîte, un livre que tu as terminé, cette armoire qui ne rentre pas dans ta salle de bain, ou encore ce set de couverts qui t’a été offert avant ton déménagement. Ça fera des heureux ; l’acheteur par sa bonne affaire, toi tu te fais de l’argent et de la place, et le recyclage c’est bien : c’est écolo. Tu peux aussi fonctionner sous forme de troc, aussi appelé échange, où personne ne débourse rien. Voici la liste de sites honnêtes avec pas ou très peu de commissions sur les ventes :

Leboncoin
Facebook
• Price Minister – Commission
Vinted – Commission – Vêtements homme, femme, enfants et puériculture
Fnac Vendeur – Commission – Electronique et multimédias

Proposer tes services

Tu peux aussi gagner un peu de sous grâce à tes compétences : en informatique, jardinage, bricolage, créations d’objets, aide à la personne, matières scolaires, baby-sitting, pet-sitting, dessin, nail art… Tout est possible ! Un peu de motivation, une aisance à l’oral et de bons arguments, et te voilà parti(e) pour trouver un petit job plus ou moins régulier. Un conseil ; donner ses coordonnées, ne pas hésiter à montrer son visage, favoriser la discussion au téléphone, et surtout faire marcher ses relations par recommandations. Mentir ne te sera pas bénéfique. Avec ces pistes, tu y trouves forcément une activité que tu maîtrises :

Leboncoin
Facebook
Animaute
Yoopies
Nounou-top

Participer à des sondages rémunérés

Tu peux aussi te faire de l’argent, gagner des chèques et cadeaux en t’inscrivant gratuitement sur internet et répondre à des questions. Un grand tri s’est imposé, donc voici les sites récompensant de la façon la plus abondante de tous ceux existant sur le net dans la même catégorie. Cependant, la fréquence de rémunération peut dépendre de ton profil personnel et des attentes du moment au niveau des sondages. Le secret de leur utilisation est la régularité et l’honnêteté. Il est fortement conseillé de s’abonner aux newsletters si tu veux profiter des offres sans engagement en temps et en heure :

I-say
Toluna
Paroles de conso
TRND – Produits gratuits
Echantillons gratuits – Produits gratuits
Mes échantillons gratuits – Produits gratuits

Les mauvais plans

Si tu veux continuer ton expérience sur le net en sécurité et dans de bonnes conditions, il est nécessaire de lire ce qui suit pour être averti de ce qu’il ne faut pas fréquenter. Concernant les sites malhonnêtes fortement déconseillés où « tu n’as rien en faisant tout », ce sont ceux qui proposent :

La rémunération par les minis-jeux

Là, il n’est plus question de distraction, mais de contrainte. Tu es obligé(e) de te connecter tous les jours si tu veux obtenir quelque chose. Leur but est de faire de toi un joueur accroc et régulier, qui viendra même à payer de sa propre poche sur le site. Ces derniers font tout pour garder ta jauge d’espoir à son maximal, mais en minimisant tes chances de remporter quelque chose. Donc dépenser du temps et de l’argent pour te faire croire que tu vas gagner demain, tu piges le principe ? Donc au vu du temps passé à jouer sur ces sites, et commencer à mériter une récompense au bout de plusieurs mois (années) de fidélité, c’est de très loin une des techniques de rémunération en ligne les plus malhonnêtes. Pour avoir en plus un plafond minimum de gains avant de pouvoir décrocher un lot ou effectuer un virement sur son compte bancaire. Et sur certains d’entre eux, il faut effectuer un dernier et ultime jeu décisif concernant ton sort ; soit tu as ta récompense, soit tu perds tout où tu gagnes seulement le droit de tout recommencer (ou de tout abandonner avec une bonne dose de frustration, whatever).

La rémunération par le cashback

Soyons d’accord ; le cash back est une réduction appliquée aux achats réalisés sur les sites marchands partenaires sous forme de (tous petits) remboursements. Donc en résumé, dépenser de l’argent pour en gagner moins. La logique n’y est pas. Bien sûr, tout en restant dans l’optique du gain et de la rentabilisation du temps consacré à notre activité sans déboursements, tel est le sujet de cet article. L’idée en soit est quand même bonne, mais un certain nombre de commandes est exigé avant d’atteindre le plafond minimum. De plus, la livraison est rarement gratuite sur les sites internet avant d’atteindre une certaine somme. Ce qui nous oblige à passer une commande assez importante, ce qui pousse à la surconsommation, ce qui signifie que dépenser une certaine somme d’argent en une fois n’est pas forcément évident pour certains d’entre-nous, ce qui fait qu’on en revient aux dépenses inutiles qui vont à l’encontre de notre petit accord de départ, ce qui fait que… bref.

La rémunération par les mails sponsorisés

Tout simplement, tu cliques sur des mails pour gagner quelques centimes, ou tu t’inscris à des concours (dont il est parfois permis de douter à propos de leur réelle existence), ou tu te lances dans des engagements de forfaits payants pour gagner des points sur le site. Ou bien, tu peux faire les trois. Seulement, les rémunérations par mission sont extrêmement minimes, et il en faut plusieurs centaines avant d’atteindre le plafond minimum. Et puis, pour effectuer celles-ci, il faut attendre les invitations par notifications ; et plus tu avances dans ta cagnotte personnelle, plus elles se font rares. En bref, tout est fait pour te décourager et que tu abandonnes, car tout le « travail » que tu auras effectué jusqu’ici leur sera que bénéfique, et surtout gratuit. Une solution bien pensée, mais malhonnête. Il en est de même pour la vente de tes informations personnelles lorsque tu t’inscris aux pseudos concours, et tout ce que tu gagnes, c’est d’être inondé(e) de vilains spams par mail de sites où tu ne t’es au grand jamais inscrit auparavant. Alors, toujours tenté(e) ?

La rémunération par les liens putaclic

Ce paragraphe ne concerne pas les personnes ayant des bloqueurs de publicités, donc n’hésite pas à t’en procurer un gratuit pour la rame et la tranquillité de navigation sur ton ordinateur. Mais il fallait en parler des publicités, car elles sont notre quotidien (et c’est triste à dire). Il faut éviter de prendre des risques au sujet des sites de rémunération/cadeaux gratuits/offres alléchantes que tu vois en annonces sur ton écran. Favorise plutôt ceux que l’on te conseille. Au moins ceux qui ont testé ne te les recommanderaient pas s’il ne valaient pas le coup, et dans tous les cas, ce sont des sites sécurisés (comme ceux annoncés plus haut, of course).

Et maintenant ?

C’est fini pour aujourd’hui, et même si Louis Agassiz a dit « Je n’ai pas les moyens de perdre mon temps à gagner de l’argent » (et que l’argent ne fait pas le bonheur), les petits plaisirs ne se refusent quand même pas lorsqu’on peut se le permettre.

Manon

Argent et cadeaux sur le net : explications

par contributeurs Temps de lecture : 7 min
0