Ce vendredi 9 juin avait lieu un match des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 entre l’équipe de France et l’équipe de Suède. Après les premiers bons résultats, les bleus pouvait accentuer leur avance sur leur adversaire direct, la Suède. C’est mal connaître la France qui avec cette défaite dans les derniers instants du match voit la Suède revenir à sa hauteur et les Pays-Bas à 3 points.

Une équipe de France en confiance

Les bleus abordent ce match face à la Suède avec des certitudes. Le onze de départ est l’équipe type depuis quelque temps maintenant, avec Payet, Giroud et Griezmann en attaque. Après un début de match laborieux, l’équipe de France prend le contrôle de la rencontre et la Suède se regroupe dans sa moitié de terrain. La France pousse et bloque bien les quelques contre-attaques des Suédois. Après une belle occasion où Giroud croise trop sa tête, ce même Giroud, à l’extérieur excentré de la surface récupère un centre, contrôle du pied et reprend de volée. Le ballon file dans le filet opposé. 1-0 pour la France qui fructifie ces bonnes 30 premières minutes.

La réaction des Suédois

La Suède ne se déclare pas vaincue malgré tout. Les Scandinaves repartent vers l’avant, attaquent et sur un centre bien placé, Mendy compense une largesse de marquage de Matuidi et le ballon passe au-dessus de lui. Durmaz, laissé seul, à tout loisir de reprendre et de crucifier Lloris, 1-1. Encore une fois, les bleus se relâchent et le payent cash. Le score en restera là à la mi-temps.

Le ciel nous tombe sur la tête

Durant toute la seconde mi-temps, Suède et France se rendent coup pour coup. Défense solide, attaques placées, interventions de gardiens salutaires. Aucune équipe ne se donne, aucune équipe ne fait d’erreur. On se dirige tout droit vers un match nul quand Lloris décide qu’à la 94e minute, il fallait relancer proprement quitte à tout risquer. Il ne reste que quelques secondes à jouer, le gardien français récupère un ballon en retrait, s’avance, sort de sa surface et se met à la hauteur d’un attaquant suédois qui le presse. Son dégagement dans l’axe est mal estimé, Toivonen récupère et tire du milieu de terrain. Lloris n’a pas le temps de se replacer, le ballon file tranquillement dans le but vide. 2-1 pour la Suède, qui revient du coup à hauteur de la France dans ce groupe d’éliminatoires. Décidement, la France n’aime pas se faciliter la tache. Les quatre derniers matchs seront décisifs, les bleus n’ont plus de marge d’erreur.

SUEFRA : L’équipe de France ou l’art de se rendre l…

par Christophe Lalevee Temps de lecture : 2 min
0