Mardi soir le match de Ligue des champions entre clubs de Madrid fut à sens unique. Hier, ce fut pareil. Lyon nous avait tellement habitués à mieux alors en voyant ce match, on a forcément été déçu ! Cette demi-finale aller de Ligue Europa fut un vrai cauchemar pour les Gones. Une Ajax supérieure sur tous les secteurs du jeu a balayé ses visiteurs 4-1.

Super Ajax nettoie tout

Avec 4 buts, on ne peut rien dire d’autre que bravo à l’Ajax. Si l’OL a été invisible, les Néerlandais ont été d’une efficacité magistrale. Plutôt à la peine en début de rencontre, le premier but marqué a servi de déclencheur. Le but de la 25e est attribué à Traoré, mais il l’effleure à peine. Tout le travail avait été fait par Ziyech qui avait brossé un très bon coup franc. Même pas 10 minutes plus tard, c’est au tour de Dolberg de marquer pour le 2-0. Lopes dégage mal, Traoré récupère le ballon et lance Dolberg. Au retour des vestiaires, les hommes de l’Ajax sont toujours fringants. À la 49e, Tousart perd le ballon, Younes se lance et marque. OUI le ballon est bien rentré ! Dolberg, encore lui, aurait pu inscrire un but tout en puissance, à la 57e. Le joueur a en effet, frappé une « patate » dans le gardien de l’OL. Traoré, l’homme du match sans contestation possible, marquera son doublé à la 71e. La défense lyonnaise pensant Ziyech hors-jeu s’arrête de jouer, mais l’arbitre n’a rien sifflé et Traoré crucifie alors Lopes. Quelques minutes plus tard, Dolberg combine avec Younes qui aurait pu inscrire un autre but. Le score en restera à 4-1 pour l’Ajax.

Lyon mais t’es pas là mais t’es ou ?

Cet Ajax vs OL commençait pourtant plutôt bien pour les Français. À la 10e, Tousart centre en retrait pour Cornet qui est contré. Les 20 premières minutes restent à l’avantage des hommes de Génésio. À la 18e, le coup franc de Valbuena ne trouve pas preneur. Quelques minutes plus tard, Fekir frappe sans conviction alors qu’il avait mieux à faire. On ne parlera pas des 2 buts de la première mi-temps, car la défense lyonnaise était partie boire un verre… Les joueurs de cette Ajax sont très physiques et les Lyonnais n’arrivent tout simplement pas à suivre. À l’image du capitaine Gonalons qui prend un carton jaune à la 41e minute. Il faudra saluer Lopes qui malgré les 4 buts pris a vraiment « sauvé » son équipe. Juste avant la mi-temps, lors d’un face à face avec Younes, il effectue un arrêt de grande classe ! Après le 3e but des Néerlandais, les Gones commencent à réagir. Il serait peut-être temps, vous me direz ! À la 52e, Fekir frappe, mais Onana était dessus. Le but de l’espoir arrive enfin à la 66e. Valbuena croise sa frappe du pied droit et marque ! 3 minutes plus tard, les supporters français y croient. Ghezzal sert parfaitement Fekir, mais Onana est toujours là. Le match s’est aussi beaucoup joué entre les gardiens. À la 74e, Ghezzal puis Rafael s’essayent, mais le portier de l’Ajax sort une double parade de toute beauté. Dans le temps additionnel, Lopes est encore sollicité, il détourne la frappe de Ziyech.

Comments

comments

Ajax vs OL : un match à sens unique

par Aliénor Perignon Temps de lecture : 2 min
0