Interview occupe la cabane du théâtre Monfort depuis le 29 mai, et ce, jusqu’au 17 juin. À partir d’entretiens et d’autres documents, le journaliste Nicolas Truong a mis en scène un exercice difficile – mais indispensable – du métier de journaliste : l’interview.

De l’interview entre comédiens à celle du public

Les journalistes en scène semblent avoir le vent en poupe (plus que dans la vraie vie). Après le rôle de Michèle Cotta lors du débat présidentiel revisité de 1988 au Théâtre de l’Atelier, on vous parle aujourd’hui d’un spectacle portant sur un exercice inhérent au métier de journaliste. Comme si cette fonction s’adaptait si bien au théâtre. Le travail des acteurs d’Interview – Judith Henry et Nicolas Bouchaud – et la mise en scène sont considérables. Les comédiens précisent ainsi quand ils ont rencontrés la personne qu’ils incarnent. La restitution de ces moments est d’une incroyable richesse narrative. Les journalistes ne sont pas seuls à faire partie des rôles. Il y a aussi les cinéastes, dont la forme de l’interview doit apparaître le moins possible dans le film final. C’est en tout cas l’avis des cinéastes Raymond Depardon et de Claudine Nougaret. De même pour Edgar Morin et Jean Rouch dans leur film Chronique d’un été, datant de 1961 dans lequel Marceline Loridan et Nadine avaient questionné les gens dans la rue par : êtes-vous heureux ? Les acteurs reprennent le principe avec le public. La pièce se déroule dans la cabane du théâtre Monfort, avec un décor minimaliste. Un plateau blanc au centre, quelques cubes en bois de différentes tailles tout autour et c’est suffisant. La pièce s’écoute presque plus qu’elle ne se regarde. Il faudrait ne pas en ajouter plus en mise en scène. Artistes, sportifs, femmes et hommes politiques et anonymes sont la proie des interviewers, et ici des acteurs.

Interview se met en scène
© Christophe RAYNAUD DE LAGE

Comme une leçon de journalisme

Qu’est-ce qu’une bonne interview ? Qu’est-ce qu’une mauvaise ? Quelles sont les « bonnes » et les « mauvaises » questions ? Plus qu’un spectacle, Interview pourrait sonner comme une leçon aux journalistes, et un cours à leurs lecteurs. Quand les deux acteurs incarnent les journalistes Florence Aubenas et Jean Hatzfeld, ce sont des entretiens qu’ils ont eus avec ces personnes. Les propos livrés sont si justes qu’on arrive facilement à croire que ce sont les journalistes en personne sur scène. C’est là que la leçon aux journalistes, les interviewers, commencent. Ne pas interroger des personnes en ayant à la fois les questions et les réponses, ne pas rechercher absolument le « bon client », c’est-à-dire cette personne interviewée qui fera vendre du papier. Faire attention à ne pas trop en dire, afin de se protéger. Au cœur du projet et de la mise en scène, Nicolas Truong, responsable des pages Idées et Débats du quotidien national Le Monde, qui donne ici à réfléchir sur ce type d’exercice journalistique. Comment faut-il faire lorsque l’on a en face de soi des rescapés ou des tueurs ? Interview est une pièce qui amène à la réflexion sur le métier de journaliste, beaucoup remis en cause ces derniers temps.

 

Monfort théâtre – Paris

Jusqu’au 17 juin 2017

Tarif étudiant : 10 €

L’interview se met en scène

par Armandine Castillon Temps de lecture : 2 min
0